Bigmammy en ligne

23 janvier 2018

Déjeuner hors du temps au Procope

 

Procope Claude

Procope volaille

procope Brulée

Procope décor

Chacun sait qu'il s'agit du plus ancien café de Paris. Fondé par un sicilien - Francisco Procopio dei Coltelli - il fut ouvert en 1686 juste en face de la Comédie-Française, un endroit stratégique pour les hommes de lettres et amateurs de ce breuvage venu d'Orient et faisant fureur à la cour de Louis XIV : le café.

Très vite, l'endroit devient le rendez-vous des intellectuels et des encyclopédistes : Diderot, Voltaire, d'Alembert, Montesquieu, et aussi Fontenelle, Crébillon, Desouches, plus tard Musset, Verlaine ... Dans le dernier et merveilleux livre d'Arturo Perez-Reverte, quelques scènes importantes se déroulent dans cet établissement dont plusieurs éléments de décoration sont classés Monuments Historiques.

En passant par hasard devant le Procope, je me demandais si cet endroit n'était pas devenu un infâme traquenard touristique où l'on ne peut éprouver qu'une déception ... et c'est tout le contraire qui s'est produit. D'abord, effectivement, il faut s'attarder à regarder le décor : les boiseries, le papier-peint datant de 1830, les références répétées à la Révolution placardées sur les murs. Ensuite l'urbanité du personnel, précis et attentif, très acueillant. Ensuite, les prix, tout à fait compétitifs.

Nous avons choisi le menu du jour à 21€ avec entrée-plat ou plat-dessert. On nous a servi un suprème de volaille accompagné de lamelles de chou vert en fricassée, puis une crème brûlée - juste pas assez chaude pour mon goût mais très généreuse... avec un excellent pichet de Saint-Joseph. C'était léger et goûteux et plutôt moins cher que dans certaines brasseries moins historiques. Une très bonne surprise à renouveler.

Le Procope, 13 rue de l'ancienne comédie, Paris 6ème.

Posté par mpbernet à 08:00 - Miam-miam - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

    Étonnant le prix pour le quartier. Bonne surprise!

    Posté par Martine, 23 janvier 2018 à 08:20
  • Belle surprise. Vous me donnez envie d'essayer ne serait-ce que pour la crème brûlée. Bonne journée

    Posté par Armelle, 23 janvier 2018 à 09:03
  • Quel cadre magnifique !

    Posté par Sylvie, 23 janvier 2018 à 12:58
  • Votre déjeuner au PROCOPE

    Merci Marie Pierre pour tous ces détails -je ne savais pas que c'était un SICILIEN qui avait créé le PROCOPE. Il y a quelques années je m'y étais rendue simplement un après-midi (ou une) pour un gouter Mais je ne me souviens même plus de l'intérieur ? heureusement que vous avez disposé quelques photos sur votre article- la crème brûlée a l'air sympa-mais je suppose que le plat c'était pour vous 2- amitiés du soir

    Posté par poetalisa, 23 janvier 2018 à 20:24

Poster un commentaire