Bigmammy en ligne

15 février 2018

Le retour du héros, film de Laurent Tirard

le-retour-du-heros1

Capitaine Neuville

retour_du_heros3

Une comédie bien française, dans de superbes costumes et décors parfaitement reconstitués. Un casting splendide avec une grande vedette qui en fait des tonnes – et c’est ce qu’on attend de Jean Dujardin – une belle héroïne à contre-emploi de garce pleine de grâce – et des seconds rôles bien choisis. La sœur cadette nymphomane – Noémie Merlant – le gendre évanescent - Christophe Montenez (de la Comédie française), Evelyne Buyle en belle-mère attentive aux bonnes manières bourgeoises, le beau-père dépassé – Christian Bujeau a souvent joué ce rôle, sans oublier l’apparition fugitive de Feodor Atkine en général des dernières batailles napoléoniennes mais qui arrive à point avec sa cavalerie.

Les dialogues crépitent, farcis d’allusions à l’actualité, l’intrigue est bien troussée, le rythme rapide et la musique agréable. Un bon moment de cinéma, sans autre prétention qu’une réflexion sur les apparences mensongères, la réinsertion difficile des soldats (on pense au retour du Colonel Chabert), le comédien qui se prend à son propre jeu, les fausses lettres comme celles de Cyrano, le courage et la couardise.

Et notre héros de comédie-né – qui devrait tout de même essayer de faire un régime car à 45 ans, Dujardin s’empâte – se montre comme toujours aussi lâche, soudard, escroc, séduisant, impertinent, réactif, et donc tout à fait irrésistible. Il trouve ici une partenaire à sa démesure : Mélanie Laurent nous enchante avec ses jolies robes de style Empire – nous sommes en 1812 -  et nous nous amusons franchement car « c’est notre combat ! »

Posté par mpbernet à 08:00 - Lu et vu pour vous - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire