Bigmammy en ligne

28 mars 2018

AALTO, architecte et designer au Palais de Chaillot

 

Alvaraalto1

 

IMG_2158

IMG_2153

IMG_2154

IMG_2157

IMG_2160

Icone mondiale du modernisme à visage humain, Alvar Aalto (1898 – 1976) est l’architecte finlandais le plus connu de sa génération, dont chacun connait au moins le dessin du vase  « Savoy » aux courbes harmonieuses.

 

Alvaraalto bibliothèque Vyborg

Alvaraalto maison carré

alvaraalto sanatoriom Paimio

IMG_2151

IMG_2152

Je croyais le connaître pour incarner la modernité dans les années 60, mais en réalité, il commence sa brillante carrière dès les années 20.

Parmi ses premières réalisations, le sanatorium de Paimio (1929-30), la villa Mairea (1938 – 39), le pavillon finlandais de l’exposition universelle de New York (1939).

Comme d’autres créateurs avant lui (je pense à H. Guimard ou A. Gaudi), Aalto conçoit tout : l’urbanisme régional, l’architecture, le mobilier, la verrerie, les luminaires … en harmonie avec les contours des paysages de la Finlande, en utilisant toutes les ressources du matériau vedette de son pays : le bois.

A partir de 1929, il s’inscrit dans le vaste réseau cosmopolite d’architectes, d’artistes et de critiques, en dialogue avec Fernand Léger, Jean Arp, Alexander Calder ou Làszlo Moholy-Nagy.

Aalto conçoit notamment à Paris le pavillon de l’Exposition internationale des arts et des techniques en 1937 et, pour le galériste français, Louis Carré, sa maison-salon d’exposition à Bazoches-sur-Guyonne en 1956-59, sa seule œuvre construite en France.

Après les nombreuses destructions de la seconde guerre mondiale, Alvar Aalto participe à la reconstruction en Europe, notamment en Allemagne, poursuit ses recherches sur la standardisation, la flexibilité de la construction, le côté pratique et intemporel du mobilier et de l’éclairage.

Sa marque de fabrique : le plafond ondulé comme à la bibliothèque municipale de Vyborg. A partir des années 50, son agence développe ses activités internationales et Aalto devient le principal ambassadeur de l’architecture et du design nordique dans le monde.

Bien entendu, les œuvres présentées dans cette exposition pour "happy few" peuvent paraître un peu techniques : ce sont des épures et des plans, des maquettes qui peuvent être difficiles, pour le non-initié, à déchiffrer. Cependant, l’homogénéité de style, la pureté des lignes, la poésie indémodable des formes restent en tous cas universelles, tant elles demeurent actuelles.

Tant il est vrai que la beauté et la modernité n'ont pas d'âge.

 

Aalto, architecte et designer, exposition à la Cité de l’architecture et du patrimoine (palais de Chaillot), jusqu’au 1er juillet, tous les jours à partir de 11 h, sauf le mardi - 9€

Posté par mpbernet à 08:00 - Lu et vu pour vous - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

    Je ne connais pas du tout ce designer mais votre billet me pousse à aller voir cette expo. Merci pour ce partage.

    Posté par Armelle, 28 mars 2018 à 09:05
  • nous posons nos posterieurs sur des tabourets Aalto à chaque repas pris à la cuisine et souvent les fleurs s'abreuvent dans ses vases ; le bon design est inoxydable !

    Posté par manuela, 29 mars 2018 à 11:44
  • Je suis en train venir à Paris et j'y irai surement! Merci

    Posté par Helga, 29 mars 2018 à 14:58

Poster un commentaire