Bigmammy en ligne

03 mai 2018

Escapades gourmandes

P1230166

P1220969

P1230016

P1230019

P1230167

P1230168

P1230169

P1230172

Nous habitons une région privilégiée où le bien manger est érigé en principe de vie …

A la frontière entre trois territoires : l’Aquitaine et son boeuf blond, le Quercy avec le vin de Cahors, le cabecou et les cèpes, le Périgord avec ses foies gras et ses truffes …

J’aime autant faire la cuisine que la manger lorsqu’elle est concoctée par des amoureux des saveurs justes.

Un des plaisirs de ces environs est de vérifier si les restaurants que nous connaissons de longue date « tiennent la route » et sont toujours aussi bons.

En vérité, ils s’améliorent. Les dimanches pluvieux, nous écumons la région. Généralement pour le prix d’un repas léger dans une brasserie parisienne – ou un peu plus lorsqu’il s’agit d’un établissement étoilé – nous nous régalons.

P1220972

P1220973

Ce fut le cas à Puy l’Evêque, sur la terrasse du bien nommé « Côté Lot » de l’hôtel Bellevue (aérienne mousse de coquilles Saint Jacques et queues de gambas, tarte aux noix).

Puis à Villefranche de Périgord, à La Bastide (œufs brouillés aux truffes, saumon gravlax),

Et enfin à Trémolat, au « Vieux Logis ».

Cela fait plus de 20 ans que nous y venons au moins une fois l’an. Le cadre et la décoration sont sublimes, au milieu d’un jardin ponctué de buis taillés en topiaires – surveillés comme le lait sur le feu des ravages de la pirale du buis !

Lundi, c’était un menu surprise de multiples tapas raffinées. Etourdissant. J’ai particulièrement apprécié le tartare d’aiguillettes de canard avec un copeau de foie gras, le rouleau d’esturgeon à la mousse de févettes, le tranché de veau avec son petit gratin de pomes de terre au ris de veau, les deux desserts dont l’un autour de la rhubarbe … Léger, varié, raffiné, servi avec les sourires charmants d’une nuée de jeunes apprentis bien formés.

Une étape de délices originaux, créés par un cuisinier sacré Meilleur Ouvrier de France, qui justifie largement le menu à 55€. Cela fait une moyenne avec les petites additions que nous laissons à nos commerçants locaux pour nous nourrir en semaine … Et puis, on en profite pour découvrir de nouveaux vins comme ce Cahors Château La Reyne ou le Bergerac Bois de Pourquié 2011 absolument parfait.

A noter : ces trois établissements comportent des chambres pour un séjour de rêve soigné aux petits oignons. A bon entendeur …

 

Côté Lot, Place de la truffière, 46700 Puy l’Evêque – 05 65 36 06 60

La Bastide, route de Cahors, 24550 Villefranche du Périgord – 05 53 30 22 67

Le Vieux Logis – 24510 Trémolat – 05 53 22 80 06 (Relais et Châteaux)

Cahors Château La Reyne – Leygues 46700 Puy l’Evêque – 05 65 30 82 53

Bergerac Domaine du Bois de Pourquié – Founadales – 24560 Conne de Labarde – 05 53 58 25 58

 

 

Posté par Bigmammy à 08:01 - Miam-miam - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

  • Vous nous faites saliver !

    Posté par nicole, 03 mai 2018 à 08:28
  • Quel bonheur d'entrer ce matin, sur votre blog ! La première photo, en entrée en matière, est magnifique. Ensuite, on salive... Pourtant, il est tôt !
    Bonne journée

    Posté par Armelle, 03 mai 2018 à 08:36

Poster un commentaire