Bigmammy en ligne

04 juillet 2018

Dernier été pour Lisa, polar de Valentin Musso

 

été Lisa

C’est le septième livre publié par Valentin Musso – né en 1977 – et que je lis. Autant j’ai particulièrement apprécié les premiers thrillers qui se déroulaient au début du XXème siècle à Nice, autant je reste sur ma faim sur les deux derniers dont le décor se situe aux Etats-Unis.

Une petite ville de province archétypique – ici dans le Wisconsin au bord d’un des grands lacs – une communauté claquemurée dans ses préjugés où chacun connaît les turpitudes des uns et des autres, le meurtre non élucidé d’une très jeune femme, un coupable idéal, un jeune écrivain à succès mais pressé par son éditeur qui se lance dans une enquête en compagnie d'un détective autoproclamé  …

Ces mêmes ingrédients sonnent comme quelque chose de déjà lu – souvenons-nous des récents romans de Joël Dicker. Autant dire que j’ai eu un peu de mal à me plonger dans cette nouvelle affaire « froide ». Ici, le narrateur – Nick -  a connu le succès avec son premier roman qui faisait référence au meurtre de sa meilleurs amie de lycée dont Ethan, leur camarade inséparable, a été accusé. Après 12 années d’incarcération, sa condamnation vient d’être annulée par la Cour et il a été libéré. Son retour divise les habitants de la petite cité. Nick, revenu en ville à l’occasion du décès de son père, est persuadé de son innocence et va s’employer à la prouver en débusquant le vrai coupable.

Une construction classique avec des retours en arrière sur cet été 2004 où les lycéens se préparent à intégrer l’université. Tout y passe : depuis les turpitudes conjugales des uns et des autres aux flics pas nets en passant par la serveuse du restaurant au patron violent … tout tourne autour de secrets de famille qui refont surface avec fracas. On trouve aussi des allusions à la présidentielle américaine qui n'ont rien à faire dans le récit. Rien de très original donc, même si le style est plaisant, sauf quelques références littéraires assez mal venues dans ce contexte.

Décidément, ce n’est pas le meilleur livre de Valentin Musso et je le regrette. Mais cela ne m'empêchera pas d'acheter le prochain.

 

Dernier été pour Lisa, polar de Valentin Musso, édité chez Seuil Thriller, 399 p., 19,90€

Posté par mpbernet à 07:55 - Lu et vu pour vous - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire