Bigmammy en ligne

14 septembre 2018

Mademoiselle de Joncquères, film en costumes d'Emmanuel Mouret

 

Arcis et Pommeraye

 

Ceux qui, comme nous, ont vu plusieurs fois (et naturellement adoré) « Les Liaisons dangereuses » de Stephen Frears (1988) et « Valmont » de Milos Forman (1989) seront sans doute un peu déçus.

L’histoire qui nous est contée est tirée du roman de Denis Diderot « Jacques Le Fataliste et son maître », publié entre 1765 et 1780. Elle a déjà fait l'objet d'une adaptation cinématographique sous le titre "Les Dames du bois de Boulogne" tourné par Robert Bresson en 1945 et présente de grandes similitudes avec celle qui fut écrite en 1782 par Pierre Choderlos de Laclos … L'histoire de la vengeance cruelle d’une femme délaissée par un marquis libertin qui saute sur tout ce qui bouge et auquel elle fait épouser une jeune beauté au passé trouble …

 

duel de femmes

Les décors, les costumes, la musique, tout est somptueux … Cependant, si les dialogues reprennent les codes du XVIIIème siècle, ils semblent « récités » par les acteurs – surtout Cécile de France – dans la première partie.

C’est dans la deuxième partie que tout bascule et devient plus palpitant. Le marquis des Arcis – Edouard Baer, très convainquant - tombe éperdument amoureux de la « prude » jeune fille – splendide Alice Isaaz, cornaquée par se mère, la très émouvante Natalia Dontcheva.

Dirigées de main de fer par Madame de la Pommeraye, ces trois femmes vont parvenir à leurs fins et conduire le marquis libertin jusque devant l’autel, avant de lui dévoiler le passé sulfureux de son épouse et de sa belle-mère.

 

avec la mère

Bref, c’est un joli film en costumes, un peu trop long dans sa première partie, avec de l’humour et une reconstitution minutieuse, mais ce n’est pas un chef d’œuvre.

Posté par mpbernet à 07:32 - Lu et vu pour vous - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire