Bigmammy en ligne

21 octobre 2018

Le monarque des ombres, roman de Javier Cercas

La critique de Claude : 

Javier Cercas

Ecrivain et cinéaste espagnol de grand renom, Javier CERCAS, 56 ans, professeur de littérature à l’Université de Gerone, publie en traduction française son « Monarque des ombres », au moment où s’éveille en Espagne le besoin d’approfondir la mémoire des combattants de la guerre civile de 1936-39.

Voici l’histoire de la famille de Manuel Mena, qui  en dépit de ses incertaines convictions politiques, a fait les trois ans de guerre civile dans un régiment de volontaires franquistes pour venir mourir à l’hiver 1938 dans la féroce bataille de l’Ebre.

Comment et pourquoi ce garçon de 20 ans s’est-il engagé dans la Phalange ?  Pourquoi y est-il resté ? A-t-il assisté en spectateur, ou en tant qu’acteur aux assassinats collectifs qui se sont déroulés pendant toute la guerre ?

Pendant longtemps, c’est à peine si l’on pouvait évoquer en famille ce neveu ou cousin, tant la guerre a suscité de déchirements et de haines dans les villages et les familles. Mais le grand âge prélève chaque année son tribut sur les anciens des familles, et les témoins disparaissent. Il devient donc urgent d’ouvrir les archives et de susciter la parole des Anciens.

Javier Cercas met en scène ces rencontres familiales, qui peu à peu se font plus confiantes et productives de consensus. Finalement, la famille comprend mieux l’histoire de Manuel, et se montre quelque peu rassurée.

Si vous lisez ce livre, je vous suggère aussi une relecture d’Hemingway (Pour qui sonne le glas) ou d’Anthony Beevor, (La guerre d’Espagne). L’un et l’autre décrivent les haines qui ont entrainé le pire durant l’été de 1936.

 

Le monarque des ombres (El monarca de las ombras), roman de Javier Cercas traduit de l’espagnol par Aleksandar Grujicic, édité par Actes Sud, 318 p., 22,50€


 

Posté par Bigmammy à 08:00 - Lu et vu pour vous - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

  • Merci pour nouvelle référence bibliographique, j'apprécie vos indications et je ne suis pas déçue lors de mes lectures.
    Bonne journée

    Posté par Jauneyris, 22 octobre 2018 à 11:46

Poster un commentaire