Bigmammy en ligne

06 novembre 2018

Pull à encolure bateau en Arlequin de Mongolie Taille 42

 

P1240250

Du tricot vraiment basique !

P1240255

 

P1240251

 

P1240252

 Un pull extraordinairement rapide à réaliser car la laine « Arlequin » de Bergère de France se travaille avec des aiguilles n°6,5.

C’est une laine mèche (les anglo-saxons disent « Chunky »), mais plus texturée avec 50% d’acrylique, donc plus solide et ses couleurs sont superbes.

La nuance s’appelle « Mongolie ». Il m’a fallu 7 pelotes de 100g (en fait juste un peu plus de 6) pour ce Modèle 509 (simplifié) trouvé dans le cahier de fiches créatives BdF de 2018-2019.

L’échantillon mesure 13 mailles et 17 rangs aux 10cm, tricoté en aiguilles n°6,5. Les bords côtes et les poignets sont tricotés en aiguilles n°5 et en côtes 4/4.

Dos et/ou Devant : monter 66 mailles en côtes 4/4 sur 16 rangs avec les aiguilles n°5 en commençant par 3 mailles endroit. Au 17ème rang, changer d’aiguilles, passer au point jersey et continuer tout droit  pendant 76 rangs. Reprendre les aiguilles n°5 et faire dans le prolongement la bordure de côtes 4/4 et rabattre au 12ème rang.

Manches : monter 28 mailles et tricoter 16 rangs de côtes 4/4 en commençant par 4 m. endroit. Au 17ème rang, augmenter d’1 m. avant de prendre les aiguilles n°6,5 puis continuer au point jersey en augmentant d’1 m., de chaque côté à 2 m. du bord tous les 8 rangs dès le 7ème rang 2 fois, 4 fois tous les 6 rangs et 4 fois tous les 4 rangs. Continuer droit sur les 49 mailles obtenues jusqu’au 74ème rang de jersey et rabattre souplement au 75ème rang.

Montage : coudre maille à maille les épaules sur 15 mailles de chaque côté en forçant du côté du cou. Mettre le tricot bien à plat et repérer la maille centrale des manches. Epingler avant de coudre maille à maille les manches le long du corps au point de surjet ou grafting.

N.B. La laine s’use vite en passant par les mailles, il vaut mieux faire des aiguillées de petite longueur. Un truc simple qui m’a bien aidée : pour les coutures de bas de manches et de côté, après avoir cousu avec les bouts de fils d’Arlequin les parties en côtes du bas et des poignets, j’ai continué les coutures au point arrière avec une laine plus fine (du fil « Idéal » couleur rouge foncé) ; c’est bien plus pratique !

Et, cette fois, je n’ai pas repassé mes morceaux avant d’assembler le tricot.

Dernier avantage : on enfile le pull comme on veut, c'est recto ou verso ....

Posté par mpbernet à 07:57 - Tricot basique - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    Il est magnifique votre tricot Marie-Pierre.
    Je vous souhaite une douce soirée à vous deux.
    Amitiés.
    Bernadette.

    Posté par Binchy, 06 novembre 2018 à 20:29
  • Pull coloré très chouette !

    Posté par Nikita, 07 novembre 2018 à 08:21
  • superbe. il vous va très bien. vous n'arrêtez pas....!!!!! je suis admirative.

    Posté par circé, 07 novembre 2018 à 09:32
  • Bonjour,
    J avais justement envie d acheter cette laine, et votre pull qui est du plus bel effet sur vous, me tente encore plus.
    Mais j ai une question : la laine ne gratte t elle pas ? Car j ai la peau tres sensible et je n achete que de la Merino.
    Merci.

    Posté par Malou, 07 novembre 2018 à 10:17
  • Tricots

    Bonjour,quelle énergie,aussitôt les mailles montées qu ils sont finis,je suis admirative devant la vitesse de réalisation de vos magnifiques tricots.

    Posté par Anita, 08 novembre 2018 à 07:51

Poster un commentaire