Bigmammy en ligne

09 novembre 2018

Gagner la Grande Guerre ... du souvenir

les vainqueurs

Grande guerre des écrivains

monument

piliers sagesse

au revoir la haut

la famille de mon père

Verdun

von Schlieffen

Orages d'acier

Pourquoi l'allemagne

Tardi

 

 

Le-collier-rouge

Les-Croix-de-bois

Louise de Bettignies

Marc Ferro

La-chambre-des-officiers

LAdieu-aux-armes

La-Peur

Le-chemin-des-dames

bio Foch

Capitaine Conan

dimanche de fiançailles

Duroselle

E M Remarque

Gagner-la-Grande-Guerre

genevoix

Goya

guerre des gendarmes

guerre-de-Charles-de-Gaulle

L

la grande guerre P

A

 

 

 

Barbusse

 

Beumelburg

 Vous êtes saturés des commémorations du centenaire du 11 novembre 1918 ?

Moi pas !

Car mon père m'a appris très tôt l'enfer de la Grande Guerre dont il avait, jeune enfant - il était né à l'automne 1910 - entendu parler autour de lui si longtemps. Il en parle dans ses souvenirs, écrits 80 après ...

Son père, né en 1866, était trop vieux (ci-dessus conduisant une carriole avec ma grand-mère vers 1912) pour être mobilisé et ce conflit a totalement ruiné son entreprise de peinture en bâtiment installée à Gap car il perdit des marchés publics et aussi du fait de la désorganisation de la production.

Toute ma jeunesse, papa m'a donc enseigné des tas de choses sur ce conflit, emmenée visiter des musées militaires, analyser les cartes des fronts, parcourir des champs de batailles, alors qu'il ne parlait jamais de l'autre guerre, celle à laquelle il avait participé.

 Il y avait donc à la maison une foule d'ouvrages - romans, livres d'histoire, revues historiques - j'ai récupéré la collection complète de L'Illustration en deux volumes grand format reliés de cuir fauve - essais ... Une habitude que j'ai conservée.

Je continue à explorer cette période et ces lieux de notre histoire qui pousse des prolongements jusque dans les conflits actuels - pensons au Proche-Orient. 

Pour vous, voici une liste d'ouvrages (dont une grande partie est chroniquée ici) sur ce conflit cataclysmique ....

Posté par mpbernet à 08:00 - Actualité - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

    Duneton

    Claude Duneton : "Le monument", une enquête sur les morts qui figurent sur le monument aux morts de son village de Corrèze. Remarquable.

    Posté par MichèleP, 09 novembre 2018 à 08:15
  • merci/bravo Marie-Pierre pour cette impressionnante mosaïque "mémorielle" !
    je me suis plongée dans un "digest" de qualité : "La Grande Guerre des écrivains, d'Apollinaire à Zweig", textes choisis et présentés par Antoine Compagnon

    Posté par tilly, 09 novembre 2018 à 09:00
  • Merci pour cette liste d'ouvrages.
    Non, personnellement je ne suis pas saturée, car nous apprenons toujours quelque chose. C'est un devoir de mémoire.

    Posté par Christiane, 09 novembre 2018 à 09:01
  • Mon père était agriculteur à Craonne sur le Chemin des Dames, la terre labourée livrait des obus, baïonnettes , casques, objets divers ....Jeune ,la Caverne du Dragon se visitait à la lampe de poche.
    Votre bibliographie a donc retenu toute mon attention, comme vos publications quotidiennes, merci et bonne journée.

    Posté par Milie, 09 novembre 2018 à 09:13
    • Claude et moi avons visité avec émotion la « Drachen Hölle » où les combattants se sont battus à quelques coudées les uns des autres sur la crête du Chemin des Dames … J’en ai encore le frisson ….
      Provenance : Courrier pour Windows 10
      De : Milie
      Envoyé le :vendredi 9 novembre 2018 09:13
      Objet :Nouveau commentaire de Milie [Bigmammy en ligne]

      Posté par mpbernet, 09 novembre 2018 à 09:27
  • Merci beaucoup pour ces références bibliographiques, j'ai lu certains livres mais je vais en lire encore car je ne suis pas lasse de comprendre l'histoire et la vie de ceux qui ont participer à cette Grande Guerre.
    Bonne journée

    Posté par Jauneyris, 09 novembre 2018 à 12:39
  • Ma grand-mère maternelle était veuve de guerre quand elle a épousé mon grand-père en secondes noces. Elle parlait parfois de son mari décédé et père de ses deux premiers enfants. J'étais petite et ne savais pas ce qu'était la mort ni la guerre. Je me souviens lui avoir dit un jour de ne pas être triste que Paul allait revenir et qu'elle aurait la chance d'avoir deux maris........

    Posté par Armoni, 09 novembre 2018 à 20:51
    • C’est un mot d’enfant adorable …. Comme vous le voyez sur la photo, ma grand-mère avec mon bébé de père tout blond assis sagement à ses côtés, était bien plus jeune que mon grand-père. Il avait 44 ans et elle 17 ! C’était sa troisième épouse et aucune ne lui avait donné d’enfant ….
      Provenance : Courrier pour Windows 10
      De : Armoni
      Envoyé le :vendredi 9 novembre 2018 20:51
      Objet :Nouveau commentaire de Armoni [Bigmammy en ligne]

      Posté par mpbernet, 09 novembre 2018 à 21:02
  • Merci pour cette belle sélection de livres sur le sujet. Bonne soirée.

    Posté par Marsuline, 09 novembre 2018 à 22:36
  • Mon oncle était sorti vivant de Verdun, il a toujours refusé de nous parler de cette ***Horreur*** qui n avait servi à rien ni de leçon

    Posté par Martine, 10 novembre 2018 à 14:10
  • merci pour cette liste des ouvrages.. Je demandais à une de mes connaissances (tous deux des années 45/50) de nationalité autrichienne, ce que ce centenaire évoquait pour lui et sur quel front ses grand-pères avaient combattu.. Sa réponse négative sans plus.. mais surtout le sujet de cette guerre n'est pas évoquée ni dans les familles ni en scolarité.. un grand blanc !! Et il est à remarquer que les principaux journaux allemands ont passé ce centenaire pratiquement sous silence...

    Posté par monique, 12 novembre 2018 à 10:05

Poster un commentaire