Bigmammy en ligne

14 novembre 2018

Un rêve d'Italie, la collection Campana au Louvre

affiche

Giampietro_Campana

IMG_3144

IMG_3173

 

IMG_3142

IMG_3122

IMG_3158

IMG_3126

IMG_3134

bracelet serpentiforme

 

 

IMG_3152

IMG_3148

IMG_3164

IMG_3162

Epoux2

 

IMG_3114

 

IMG_3140

 

Giampietro Campana, directeur du mont-de-piété – l’institution financière centrale du Vatican depuis 1833 - a constitué entre 1830 et 1850 la plus grande collection privée du 19e siècle qui rassemblait aussi bien des objets archéologiques que des peintures, des sculptures et des objets de la Renaissance.

Plus de 10 000 pièces d'une incroyable qualité, puisqu’elle inclut de nombreux chefs-d’œuvre.

À travers cette collection à nulle autre pareille, Campana mettait en lumière le patrimoine culturel italien, au moment même où émergeait l'Italie comme nation.

En 1851, Giampietro Campana épouse Emily Rowles, qui lui ouvre les portes de la meilleure société anglaise et l’introduit aussi auprès de Louis-Napoléon Bonaparte dont on suppose même que le couple aurait financé le coup d’Etat du 2 décembre 1851.

Collectionneur compulsif, après son père et son grand-père, il procède lui-même à des fouilles archéologiques, devient le principal client du marché romain, achète partout en Italie, dépense des sommes folles et finit par confondre ses fonds propres avec ceux de la banque qu’il dirige …

En 1857, après différents contrôles, il est arrêté et sa collection saisie puis mise en vente par les Etats Pontificaux.

La collection sera ainsi dispersée entre le tsar Alexandre II qui acquiert des marbres et des vases, les Britanniques des sculptures de la Renaissance et Napoléon III qui achète tout le reste. Le noyau central sera attribué au Louvre et beaucoup de pièces seront dispersées dans les musées de province, malgré les avis négatifs de Ingres et de Delacroix.

Campana voulait rassembler un concentré de l’art italien dans cette période de construction de l’Italie, celle du Risorgimento, pour faire admirer la culture italienne à toute l’Europe.

Présentée aujourd’hui de façon éclatante au Louvre, nous y retrouvons des pièces maîtresses comme La bataille de San Romano de Paolo Uccello d'une incroyable modernité, la grande croix de Giotto, la vierge et l’enfant de Botticelli, La Vierge et l’enfant avec le jeune Saint Jean Baptiste et trois anges de Ghirlandaio, l’Aphrodite du Capitole, les terres cuites émaillées de l’atelier des Della Robbia, les merveilleuses majoliques, les bijoux, les vases grecs, la série des hommes illustres du studiolo d’Urbino et … mon préféré : le Sarcophage des Epoux étrusques que Campana gardé caché…

Cet ensemble d'oeuvres est représentatif du "collectionnisme", phénomène économique et culturel majeur au XIXème siècle. Rome, chantier ininterrompu de fouilles depuis la fin du Moyen-Âge et vaste marché de l'art enclenché par la Révolution, y joue un rôle fondamental. On assiste ainsi à une évolution du statut de l'oeuvre d'art ainsi que de celui du patrimoine artistique : enjeu autant culturel que politique, mission d'éducation et de diffusion des savoirs.

 

Quelle chance de découvrir toutes ces merveilles ....

 

 

Un rêve d’Italie, la collection du marquis Campana au Louvre jusqu’au 12 février, hall Napoléon, tous les jours sauf le mardi.

Posté par mpbernet à 08:00 - Coup de coeur - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

    Bonjour MariePierre,
    merci pour la beaute de cette exposition.
    J aime moi aussi le sarcophage etrusque des epoux ! Saluts de l 'Italie.

    Posté par Olga, 14 novembre 2018 à 08:40
  • J'attendais votre compte rendu car je vous ai vus tous les deux vendredi au Louvre. Quelle superbe exposition, par ses objets d'exception, et par sa muséographie. C'est en effet bien dommage que la collection n'ait pu être conservée intégralement. Connaissez vous le musée du Petit Palais à Avignon ? Les primitifs italiens y sont mis en valeur dans un cadre magnifique.

    Posté par bb84, 14 novembre 2018 à 08:48
    • Quel dommage que nous ne nous soyons pas rencontrées !!!!
      Provenance : Courrier pour Windows 10
      De : bb84
      Envoyé le :mercredi 14 novembre 2018 08:48
      À : mpbernet@wanadoo.fr
      Objet :Nouveau commentaire de bb84 [Bigmammy en ligne]

      Posté par mpbernet, 14 novembre 2018 à 09:42
  • COLLECTION DU LOUVRE

    Merci beaucoup chère Marie Pierre, pour ce partage de la collection du LOUVRE - Cela me fait très plaisir moi qui ne peux plus sortir avec "mes folles douleurs"=Je ne pense pas pouvoir vous lire à partir de vendredi prochain 16 Novembre jusqu'au 26 inclus car je pars dans un foyer près de chez ma fille (puy de dôme) elle ne veut plus que je reste seule- mais 'etre dans un foyer avec plusieurs personnes qui ne correspondront pas à habituelles relations "intellectuelles" je crains d'être très déprimée- j'angoisse déjà à la pensée de partir -évidemment le foyer est situé près de leur demeure et elle viendra me voir avec MATHIS (mon dernier petit fils de 12 ans)-pensez à moi très fort Marie-Pierre - je vous aime - Si au foyer je trouve un ordi à ma dispo. je vous écrirais- AMITIES de ROSNY sous BOIS

    Posté par poetalisa, 14 novembre 2018 à 10:00
  • Poetalisa

    Bonjour,
    Je vous envoie plein d'ondes positives pour ces 10 jours en foyer Poetalisa ça va vite passer nous penserons tous à vous vos amis virtuels.

    Posté par Erna, 14 novembre 2018 à 13:43

Poster un commentaire