Bigmammy en ligne

16 novembre 2018

La tresse, roman de Laetitia Colombani

 

tresse

En règle générale, j’évite les best-sellers : ces livres encensés par toute la Presse, qui font les piles des rayons « culture » des supermarchés.

Celui-ci a fait l’objet en son temps d’un battage phénoménal. Mais, comme il est paru récemment en livre de poche, je me suis dit que je n’avais pas grand-chose à perdre …

C’est ce que l’on peut appeler un « feel good book », un livre émouvant qui fait du bien, qui utilise tous les trucs pour susciter l’émotion, et qui vous apporte une lueur d’espérance.

Trois destins de femmes qui ne vivent pas dans le même pays, ne parlent pas la même langue, ne pratiquent pas la même religion, et dont les vies vont se retrouver liées, emmêlées sans qu’aucune d’elles ne le sache, une idée tirée par les cheveux … mais qui fonctionne.

Une jeune indienne intouchable qui refuse que sa fille de 6 ans ne subisse la malédiction ancestrale des parias, une jeune sicilienne embarquée malgré elle dans une aventure industrielle, une femme d’affaire dynamique et super occupée fauchée par le cancer … Ce sont des battantes, des femmes résilientes, et elles vont faire face à la malédiction : la condition des femmes – et en particulier les femmes intouchables – dans une civilisation bloquée par le système des castes, l’évolution technologique qui rend certaines activités obsolètes, l’ostracisme que doivent affronter les victimes d’une grave maladie dans un monde où règne la religion de la performance.

J’ai personnellement été touchée par l’histoire de Sarah, l’avocate canadienne. Certains détails sont plus que vrais dans ce qui lui arrive, et je sais de quoi je parle* … par exemple l’attaque des gencives après les séances de chimiothérapie, le traumatisme de perdre sa chevelure et sa dignité d’être humain avec, la mise à l’écart des malades dans une entreprise …

C’est un livre écrit par et pour les femmes, court et dense, plein d’humanité et de pudeur, qui fait voyager et réfléchir, donne espoir … Son succès populaire est parfaitement justifié.

La tresse, roman de Laetitia Colombani, en livre de poche, 239p., 7,20€

* à celles et ceux que la question du cancer et des différentes façons d'y faire face intéresse, je recommande la page FaceBook intitulée "C My new Me" qui publie des témoignages d'ex victimes du cancer et de leurs mille manières d'en sortir, de changer de vie, d'en acquérir  plus de forces ...

Posté par mpbernet à 08:00 - Lu et vu pour vous - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

    j'ai lu le livre dès sa parution et j'ai beaucoup aimé.

    Posté par christine, 16 novembre 2018 à 18:42
  • Je suis moins enthousiaste que vous, mais il en faut pour tous les goûts!

    Posté par Laurence Genève, 22 novembre 2018 à 17:34

Poster un commentaire