Bigmammy en ligne

02 février 2019

LVMH : l'autre versant de la production française

LVMH logo

louisvuittongros plan

Je sais que je vais faire grincer des dents, mais tant pis.

Nous sommes samedi et nous aurons encore une fois à subir tout au long de cette journée de la chandeleur des images de détresse, de violences - des deux côtés - et de pyramidale mauvaise foi. Dont acte.

Je choisis de parler de luxe et de réussite à la française, pour une fois. Je sais, c'est de la provoc'. J'assume.

Je parle de personnes qui fabriquent avec amour des objets d’exception, selon des techniques pour lesquelles elles ont été formées longuement, qui aiment leur métier. Qui choisissent des matières premières de haute qualité, produites en France, qui créent des modèles originaux – systématiquement copiés à l’étranger- maîtrisent de bout en bout la filière de la production à la commercialisation dans leurs propres magasins (c’est un des secrets de la profitabilité du Groupe). Des professionnels hyperqualifiés, la plupart formés dans les ateliers de l'entreprise.

Des informations qui ne sont pas de l’infox mais des données chiffrées sur l'activité des grands groupe du luxe qui font le renom de notre pays partout dans le monde et tirent notre solde à l’exportation, nous honorent et, pas seulement accessoirement, payent des impôts …

Je ne parlerai ni de Chanel, ni d’Hermès (dont 85% des articles sont fabriquée en France et 86% vendus à l’étranger, qui a créé plus de 1000 emplois en France en 2018 dont 93% en CDI), ni de Kering, mais de mon groupe préféré depuis les années 80 :  LVMH.

Louis Vuitton Moët Hennessy est le leader mondial des produits de luxe avec un chiffre d’affaires de 46,8 milliards d’Euros, en progression de 10%, malgré le ralentissement de la croissance chinoise.

Son résultat net de 6,4 milliards est en progrès de 18%. Ces résultats sont le reflet de la créativité, de l’engagement de ses équipes, de la qualité des produits, de l’innovation et de la modernité dans la tradition du travail artisanal réalisé dans des ateliers et magasins situés pour leur plus grande majorité en France où LVMH a embauché 13 500 personnes en 2018.

Et on peut souligner que réalisant seulement 10% de son CA en France, le Groupe LVMH et ses composantes (Vins et spiritueux, Mode et Maroquinerie, Parfums et cosmétiques, Montres et joaillerie, Distribution) paye 50% de ses impôts en France (12,5 milliards d’Euros, tout de même).

Alors j’aimerais bien que l’on fasse aussi un peu de buzz autour de ces réussites exemplaires. Bien entendu, peu de consommateurs français ont assez de pouvoir d’achat pour se procurer des articles de maroquinerie Louis Vuitton …

C’est un privilège et je concède que je possède depuis plus de 30 ans, plusieurs modèles de sacs car ils sont positivement in-cre-vables. Quand je n’en ai vraiment plus l’usage, je les donne et ils ont une nouvelle vie au bras d’une de mes filles. L’autre avantage, c’est que le brun ne va avec rien, donc avec tout et que durant toute l’année je ne porte qu’un seul sac à main par saison : je ne change que pour les mois d’été. Cela m’évite de me tromper de clés ou de papiers …

Alors, même si je choque certains de mes fidèles, je proclame mon admiration pour le Groupe LVMH – en précisant que je n’ai jamais ni sollicité ni obtenu le moindre avantage pour parler de cette entreprise dans ce blog !

Et surtout, n'oubliez pas les crêpes ! 

Posté par mpbernet à 08:00 - Coup de gueule - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

    Ils ne sont pas tous bruns les sacs Vuitton!

    https://fr.louisvuitton.com/fra-fr/femme/sacs-a-main/nouveautes/_/N-1vd2kyh/to-4

    Bon dimanche.

    Posté par Mamico, 02 février 2019 à 08:27
    • Bien entendu ! mais les plus accessibles sont en toile plastifiée … C’et pourquoi ils sont moins chers (façon de parler) que ceux d’Hermès).
      Provenance : Courrier pour Windows 10
      De : Mamico
      Envoyé le :samedi 2 février 2019 08:27
      Objet :Nouveau commentaire de Mamico [Bigmammy en ligne]

      Posté par mpbernet, 02 février 2019 à 09:05
  • J’avoue ne pas aimer du tout les sacs Vuitton ( c’est une question de goût personnel) mais je reconnais leur grande qualité, et tout comme vous j’admire ces grandes maisons françaises du luxe.

    Posté par Marie-Laure, 02 février 2019 à 08:57
  • Je trouve moi aussi ces sacs très laids et d'un prix indécent (1000 à 1500 euros tout de même ) !

    Posté par co, 02 février 2019 à 10:09
  • Bravo pour cet article instructif !

    Posté par Nikita, 02 février 2019 à 10:37
  • Personne n'est obligé d'acheter ...

    Effectivement, il faut compter au minimum 1200€ pour un sac Vuitton, mais personne n'est obligé de l'acheter, on peut très bien s'en passer. Et c'est trois fois moins cher qu'un Kelly d'Hermès … A côté de ça, vous faites l'investissement de 2000€ dans un objet que vous porterez 30 ans, ce qui revient à 60€ par an ….et, en fin de course, vous pourrez le revendre "vintage" … Et puis, de goûts et des couleurs …

    Posté par Marie-Pierre, 02 février 2019 à 11:19
  • Dommage que toutes ses petites mains ne peuvent rien s'offrir
    B Arnault a son pied à terre (celui de Otto de Habsbourg entre autre) près de chez moi à Clairefontaine, il a pu le faire effacer de Google earth alors que les prisons y restent
    Personnellement je ne les trouve pas beau et faire leur pub en le portant, de toutes les façons je peux même plus m'offrir un Lancel!!

    Posté par Martine, 02 février 2019 à 21:07
  • Moi non plus je ne peux plus m' offrir un Lancel, et alors? où est le drame ? Il n' y en a pas. Mais il n'empêche que je reste immensément fière de cette France capable de créer et fabriquer des articles d'une telle qualité que le monde entier nous en achéte. Un de nos derniesr prestiges. ..Pourvu que ça dure. ..

    Posté par Christine, 03 février 2019 à 10:27
  • Le sac préféré des "cagoles" marseillaises qu'elles achetaient au marché de Vintimille pour quelques dizaines d'euros avec les accessoires qui vont bien. Non contents d'être laids comme les vrais, ces copies sont une injure au savoir-faire Français. Mais de loin, on ne voit que le monogramme et pour elles, c'est la classe... Il y a de très beaux sacs en veau ou en cuir grainé, voire en toile fabriqués par des maroquiniers français. J'aime trop les beaux sacs pour me contenter d'en avoir deux et les porter pendant des années.

    Posté par Varese, 03 février 2019 à 10:29

Poster un commentaire