Bigmammy en ligne

08 mars 2019

Brasserie Lutétia

IMG_3709

On avait fini par se demander si cet établissement allait réouvrir un jour, alors que le palace lui-même multipliait les retards dans sa complexe restructuration ... mais tout arrive et nous avons enfin pu recouvrer le trottoir du boulevard Raspail.

Pas question de tester la nuitée - l'immeuble est au bout de notre rue - mais nous voulions essayer la brasserie. Nous étions déjà informé du niveau de prix, particulièrement élevé ... Donc, on a vu, pas de surprise. Je ne pense pas que ce restaurant nous devienne familier.

IMG_3710

IMG_3708

IMG_3712

IMG_3714

La carte concoctée par le chef marseillais Gérald Passedat est plutôt courte. Nous nous sommes cantonnés au menu de midi avec plat et dessert (42€).

J'ai choisi la queue de baudroie au bouillon safrané - une recette que je réalise à peu de choses près de façon assez habituelle, et Claude a choisi un parmentier de poulpe. Dans les deux cas, les portions sont légères - important pour un déjeuner d'affaires ... et on vous apporte immédiatement une petite pannière de pain de chez Poujouran et une coupelle d'huile d'olive italienne qui fait office d'amuse-bouche.

Au chapitre des desserts, nous avons choisi une tartelette à la mousse d'avocat et compote d'ananas au chocolat blanc. Subtiles saveurs, texture soyeuse ... Excellent.

A la carte des vins, aucune demi-bouteille et pas une à moins de 50€. Mieux vaut rester sobre avec un verre facturé à 17€ - mais ce Collioure blanc sec fut une découverte émouvante.

Bref, avec 2 cafés et une bouteille d'eau minérale, une note de 140€, c'est de mon point de vue excessif.

D'autant plus que si le personnel - nombreux, attentif, souriant, jeune, bien formé et largement diversifié - est au top, le décor est très spartiate. Une interprétation revisitée du style Art déco - j'imagine que les luminaires viennent de la maison Perzel - mais toutes les surfaces sont en marbre et on regrette l'absence de nappes sur des tables très proches les unes des autres. Résultat : un espace bruyant, où l'on profite aussi des conversations de ses voisins. A ce niveau de prix, on attendrait un confort plus ouaté ...

Donc, une table de très haute qualité mais à des prix stratosphériques, pour des clients qui n'ont pas de problèmes pour terminer leurs fins de mois.

Brasserie Lutétia - 45 boulevard Raspail - Paris 6ème - 01 49 54 46 92

Posté par mpbernet à 08:00 - Miam-miam - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

  • Ni le menu ni le decor ne me font rêver..... bon il y a au moins la Chateldon, reine des eaux eau des rois..... qu’on arrive desormais a trouver dans quelques épiceries fines. Sur toues les bonnes tables, la mienne comprise (pas tous les jours vu le prix, mais l’excellence a le sien)

    Posté par Chantal, 08 mars 2019 à 08:29
  • Chateldon

    La Chateldon se trouve très facilement chez Nicolas.Bonne dégustation !

    Posté par MichèleP., 08 mars 2019 à 09:38
  • Pour les bobos parisiens...

    Posté par Nikita, 08 mars 2019 à 10:57
  • L endroit où l on va pour être vu.........

    Posté par Martine, 08 mars 2019 à 14:55
  • Du Passedat comme toujours et qui vit sur sa réputation.Marseillaise de souche je n'ai jamais apprécie ce soi disant grand chef.merci pour cette critique constructive.je lis toutes vos chroniques et les apprécie beaucoup.

    Posté par Sardine, 08 mars 2019 à 20:57

Poster un commentaire