Bigmammy en ligne

07 avril 2019

Alix senator, La Cité des poisons, BD Historique d'après Jacques Martin

Alix senator 8

J’avoue que j’ai raté quelques épisodes du « spin off » de la série culte créée jadis par Jacques Martin, qui reprend le personnage principal âgé d’une cinquantaine d’années à l’heure où se situe cette aventure : -12 avant Jésus-Christ.

Malgré le chagrin dû à la mort de Kephren qu'il considère comme son fils, Alix est envoyé par Auguste en ambassade à Pétra, la riche cité des Nabatéens. Sur la route, Alix et Enak – désespéré - ont bien du mal à ne pas penser à ceux qu’ils ont laissés derrière eux...

Ils interviennent au milieu d’un nid de vipères : le ministre Syllaios, sorte de maire du palais, ne cache pas son objectif de prendre la place du roi Obodas et complote pour pousser Rome à prendre le contrôle de la Palestine. De son côté, la reine Hagirû est bien décidée, avec l’aide du chef de la garde royale qui est aussi son amant, à rallier le sénateur à la cause royale et à éliminer Syllaios et son fils, le fringant Alexandre.

Séduite par la couverture évoquant Pétra – qui me laisse un souvenir impérissable – j’apprécie la beauté des paysages, décors et costumes de cet épisode. Cependant, l’intrigue est faiblarde et l’action d’Alix inexistante. Dommage car Alix, même avec ses cheveux blancs, est encore très athlétique … et cette aventure ne le met pas en valeur.

Alix Senator, La cité des poisons - tome 8, BD de Valérie Mangin (scénario), Thierry Demarez (dessin) et Jean-Jacques Chagnaud (mise à la couleur), Casterman, 48 p., 13,95€

 

Posté par Bigmammy à 08:00 - Lu et vu pour vous - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

Poster un commentaire