Bigmammy en ligne

03 mai 2019

Saint Pierre de Lisieux

IMG_4039

IMG_4043

IMG_4040

IMG_4042

IMG_4035

Cathedrale_de_Lisieux_vue_du_nord-est

La crainte de ne pas pouvoir rentrer chez nous en raison des violences du 1er mai nous a conduits à rester 24 heures de plus en Normandie.

Une occasion de faire une étape à Lisieux, la deuxième destination de pélerinage française après Lourdes.

Et la visite de la cathédrale m'a beaucoup impressionnée ...

Lisieux est à la fois ville martyre et ville miracle …

IMG_4032

IMG_4033

IMG_4034

IMG_4037

IMG_4038

Détruite à 80% par les bombardements américains de juin 1944, elle présente comme beaucoup de villes de la région l’aspect caractéristique de l’architecture des « dommages de guerre » avec ses immeubles collectifs en briques rouges.

Située au  confluent de trois petites rivières, Lisieux fut jadis le siège d’un évêché et dotée d’une superbe cathédrale, éclipsée aujourd’hui par la notoriété de la basilique construite dans la seconde moitié du XXème siècle en l’honneur de Sainte Thérèse …

Et pourtant, cette cathédrale normande mérite qu’on s’y attarde car, largement épargnée par les bombardements, – déjà un miracle ? – elle a été commencée au début du 12ème siècle.

Sa haute nef, ponctuée par ses lourds piliers circulaires et de grande arcades montre la transition entre le style roman et le style gothique. En fait, elle montre de grandes similitudes avec les cathédrales d’Ile-de-France, et en particulier Notre-Dame de Paris. Il est donc très émouvant d'y pénétrer ...

En fait, son commanditaire, l’évêque Arnould avait des accointances avec Suger, l’abbé de Saint-Denis. J’ai particulièrement aimé le portail sud, coincé dans une impasse mais tellement élégant.

A l’intérieur, on remarque le maître-autel offert par le généreux père de Sainte Thérèse et surtout la chapelle de la Vierge située dans le prolongement de la nef derrière l"autel, dans laquelle Louis Martin et ses filles venaient se recueillir et prier chaque matin à 5h30 …

Cette chapelle axiale de style flamboyant fut érigée par l’évêque Pierre Cauchon, celui-la même qui condamna en 1431 une autre sainte, Jeanne d’Arc …

Il faut chérir nos cathédrales, havres de paix, de calme et de prière ...

 

Mais je reparlerai bientôt de Sainte Thérèse … et de sa sainte famille.

Posté par mpbernet à 07:48 - Journal de bord - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

  • Connaissant assez bien Lisieux et aussi la cathédrale, je la trouve très triste; par contre de jolis jardins de l 'évêché derrière,

    Posté par Martine, 03 mai 2019 à 09:30
  • J’ Ai visité Lisieux en 1948 et c’était un champ de ruines. La petite fille que j’étais en a été profondément marquée

    Posté par Hérès, 03 mai 2019 à 15:22
  • Ce miracle de la Cathédrale de Lisieux épargnée par les bombardements s'est reproduit à Caen où, notamment, l'église Saint Jean est restée debout au milieu d'un champs de ruines. J'espère que vous avez passé un agréable séjour dans ma jolie région.

    Posté par Martine, 03 mai 2019 à 15:25
  • Je connais assez bien Lisieux et un peu son église dont j’apprécie l’architecture, il est vrai que l’on visite plus fréquemment la basilique. Caen et Bayeux méritent le détour. L’abbaye aux Dames, St Étienne, St Jean et même l’égliseSt Sauveur ainsi que celle de Vaucelles pour Caen, quant à Bayeux dont je suis originaire, la visite de la ville et ses édifices, ses hôtels particuliers sont un régal pour les yeux...

    Posté par Jauneyris, 03 mai 2019 à 15:55

Poster un commentaire