Bigmammy en ligne

08 mai 2019

Les imposteurs, polar de John Grisham

 

les imposteurs

C'est le premier livre de John Grisham que je lis, et le dernier qu'il vient de publier en français.

Spécialiste des affaires de fraudes en col blanc - La Firme - l'auteur habitué des bestsellers nous plonge dans le milieu des étudiants en droit, juste avant d'entamer leur dernier semestre qui doit aboutir à l'examen du barreau ... Nous sommes à Washington, et environ 100 000 avocats sont inscrits au Barreau du District de Colombia ... Difficile de trouver un job dans le secteur juridique, même avec le diplôme. Alors, imaginez, sans ....

Gordon, Mark, Todd et Zola sont amis. Gordon a découvert une grosse arnaque aux prêts étudiants accordés via des crédits du Gouvernement. Un financier multimillionnaire a trouvé un biais légal, via des écoles de droit qui acceptent n'importe quel étudiant quel que soit son niveau, pour capter les crédits qui financent les études de ces jeunes qui n'ont pourtant qu'une chance sur deux d'obtenir le diplôme mais s'endettent pour des années. C'est un peu la technique des subprimes qui consistait, pour les banques, à placer des crédits immobiliers à des familles qui seraient incapables de rembourser.

Pour Gordon, cet homme, derrière toutes ses sociétés-écran, est le Grand Satan responsable de sa situation sans issue. Il met fin à ses jours et ses trois camarades se sentent responsables de son geste désespéré.

A l'aide des investigations réalisées par Gordon, ses trois amis vont monter une arnaque gigantesque pour venger leur camarade ... L'intrigue reprend donc le canevas d'un film célébrissime : L'arnaque de George Roy Hill avec Robert Redford et Paul Newmann. On suit avec angoisse les erreurs multiples de ces jeunes gens attachants mais si naïfs ...

Pour me faire une idée plus claire du talent de l'auteur, je devrai lire quelques autres de ses romans. Car je ne suis pas très convaincue par celui-ci : il se lit vite, certes, mais sans laisser une trace indélébile. Le suspens n'est pas très prégnant ... Rien de comparable, dans le genre "thriller juridique", avec les ouvrages de Michael Connelly.

Les imposteurs  (The Rooster Bar), thriller de John Grisham traduit de l'américian par Dominique Defert, chez JC Lattès, 428 p., 23€

 

Posté par mpbernet à 08:36 - Lu et vu pour vous - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    hum !

    Ce n'est pas le meilleur, loin de là. Il s'essouffle.

    Posté par Michèle Perret, 15 mai 2019 à 10:22

Poster un commentaire