Bigmammy en ligne

24 mai 2019

Penjab, roman d'Eric Deschodt

penjab

Jean-François_Allard

A l’autre bout du monde, au pied de l’Himalaya, imaginez un pays où cohabitent deux religions qui ne communiquent que par massacres alternés, placé sous l’autorité d’une troisième que les deux premières n’ont cessé de persécuter depuis sa fondation : le fertile Penjab, le pays des cinq rivières.

Et dans ce cadre, quatre français que rien ne rapproche si ce n’est leur appartenance à la Grande Armée, ne s’y étant pas plus distingués que des milliers de soldats, se rencontrent fortuitement après la chute de Napoléon.

Ils s’estiment, se choisissent, entrent au service d’un prince indien – et sikh – sans rien savoir de l’Inde. Avec lui, souverain cultivé et sage, très admiratif de Napoléon, en quelques années, ils font d’une mosaïque féodale une puissance prospère et une redoutable force militaire.

C’est donc le destin croisé de quatre hommes : Jean-François Allard et Jean-Baptiste Ventura, bientôt rejoints par Claude-Auguste Court et Paolo Di Avitabile, et de leur relation exceptionnelle avec le souverain du Penjab Ranjit Singh qui les mandate pour organiser son armée de façon moderne afin de faire face aux incessantes incursions guerrières des Afghans – déjà !

Une histoire vraie, le tableau d’une Inde si mal connue, en cette première partie du XIXème siècle comme aujourd’hui encore, avec une belle description de la religion sikhe … Un récit plus qu’un roman, celui d'une alchimie étonnante de compétence, de vertu et de grandeur, d'adaptation à une civilisations complètement différente (voir le portrait de Allard en costume de général penjabi), un moment de l’histoire de cette partie du monde, juste avant l’emprise de l’Angleterre sur cette région qui deviendra le fleuron de leur empire.

N.B. C'est à ces hommes que fut confié la tâche de faire illustrer les Fables de La Fontaine par un artiste du Penjab, telles que ces miniatures sont actuellement exposées au Musée Guimet.

 

Penjab, roman d’Eric Deschodt, publié aux éditions de Fallois, 233 p., 19€

Posté par mpbernet à 07:48 - Lu et vu pour vous - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

  • merci

    ça tait envie...

    Posté par Michèle Perret, 24 mai 2019 à 17:51

Poster un commentaire