Bigmammy en ligne

03 juin 2019

Le dernier pharaon, BD d'après les personnages d'Edgar P. Jacobs

dernier pharaon

IMG_4161

IMG_4160

Rupture graphique mais continuité des thèmes fantastiques, cet opus « hors série » se réfère évidemment aux personnages de la saga conçue par Edgar P. Jacobs et ses continuateurs.

Mais ici, l’univers est plutôt celui de François Schuiten, virtuose de la bande dessinée figurative (entre autres)  … et qui déclare que cet ouvrage sera son dernier opus en bande dessinée. Certains lecteurs seront donc sans doute déçus de ne pas retrouver Philip Mortimer et Francis Blake dans le cadre de la ligne claire … Mais cette aventure uchronique vaut la peine d’être suivie.

Nous sommes dans les années 80. Comme nos deux héros sont censés être nés en 1910, ils sont donc à la retraite. Le professeur Mortimer s’ennuie mais ses nuits sont hantées par d’effroyables cauchemars, qui le replongent régulièrement au fond de la Grande Pyramide. Il va être à nouveau sollicité pour sauver le monde occidental … et s’en tirera avec brio. Francis Blake, encore actif dans les services secrets, va l’épauler de loin. Un grand absent : Olrik … y aura-t-il une suite ?

Le vrai héros de cette histoire à la fois fantastique et écolo est l’imposant palais de Justice de Bruxelles, œuvre de Joseph Poelaert, plus vaste que Saint Pierre de Rome, construit entre 1866 et 1883. Ici, nous entrons dans l’univers de François Schuiten et de ses Cités obscures …ou de ses ouvrages sur Bruxelles. Avec le concours des scénaristes Jaco Van Dormael et Thomas Gunzig et du coloriste Laurent Durieux, il livre une œuvre très personnelle, et « en même temps » respectueuse du créateur Edgar P. Jacobs.

Car les références jacobsiennes affleurent au fil des pages : les animaux préhistoriques du Rayon U, les cheminements dans les ténèbres, l’apparition d’un monde souterrain idéal – L’énigme de l’Atlantide – l’ancienne Egypte du Secret de la Grande Pyramide, les missiles, la « chose » envahissante et non maîtrisable du Piège diabolique. J’ajoute que le thème de l’arrêt de tous les systèmes de télécommunications et de l’ensemble des réseaux a déjà été traité par … Bill Clinton et James Patterson !

Beauté formelle du dessin, richesse des couleurs, scénario complexe et totalement fantastique … certains apprécieront cet exercice de style, d’autres regretteront le graphisme classique de Blake et Mortimer. Vivement la suite de « La vallée des immortels » …

 

P.S. Ils y vont un peu fort tout de même avec ce titre ... car c'est aussi celui d'un épisode de Alix Senator par Valérie Mangin, paru en 2013. La communication entre les éditeurs Casterman et Blake et Mortimer ne soit pas être au top !

 

Le dernier pharaon, une aventure de Blake et Mortimer par Schuiten, Van Dormael, Gunzig et Durieux, édité chez Blake et Mortimer (of Course !), 92 p., 17, 95€

 

Posté par mpbernet à 07:59 - Lu et vu pour vous - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire