Bigmammy en ligne

19 juin 2019

Confiture de gariguettes de Bonaguil


P1240520

P1240510

P1240512

P1240513

P1240515

P1240517

P1240518

Il y avait trois étés que je n'avais plus confectionné de confitures ... et puis, j'ai retrouvé un pot oublié dans le confiturier datant de mai 2016 et, à ma grande surprise, son contenu était excellent.

Bien entendu, j'avais bien enrigistré le "plop" à l'ouverture du couvercle !

Dimanche, sur le marché de Fumel - enfin ce qu'il en reste - j'ai demandé à ma fournisseuse habituelle si elle disposait de fraises à confiture. Et j'ai acheté un plateau de 5 kg de belles gariguettes bien rondes, bien grosses ...

Le travail s'étale sur deux jours ! 

D'abord, il faut préparer les fruits : les passer à l'eau rapidement, enlever ensuite la partie verte, trier pour enlever toutes les fraises un peu talées - il y en avait très peu - couper les fruits trop gros en deux. Et puis peser précisément les fruits préparés.

J'ai préparé 4,5 kg de fruits bruts - j'avais conservé une barquette pour les manger fraîches et à vrai dire je me suis demandée pourquoi la productrice les avait mises de côté -  qui m'ont donné 4 kg de chair de fraises nets.

Au-delà, la bassine en cuivre, ustensile essentiel en raison de la grande conductibilité du cuivre qui répartit la chaleur uniformément, devient trop petite et je sais ce qu'il advient si la préparation bouillante déborde !!!

Le premier jour, on met les fraises à macérer dans jus de citron (1 pour 2 kg) et le sucre cristallisé (75% du poids de fruits). On laisse le sucre enrober les fruits pendant environ 24 heures à température ambiante, en retournant souvent afin de bien répartir le sirop qui se forme.

Le lendemain, placer la préparation dans la bassine et la faire bouillir pendant 10 minutes. Ecumer à mesure puis séparer les fraises du sirop en les stockant à part. Continuer à faire bouillir le sirop seul dans la bassine afin qu'il épaississe. L'idéal est d'atteindre 105° au thermomètre pèse-sirop mais je n'ai jamais eu la patience d'attendre.

Enfin, remettre les fruits réservés dans la bassine et porter à ébullition l'ensemble, doucement, pendant 20 minutes. Ecumer encore, régulièrement.

Pendant la cuisson, on aura eu le temps d'ébouillanter les pots et les couvercles. Stérilisés, ils attendent à l'envers sur un torchon porpre. Il faut les remplir avec la confiture très chaude - un entonnoir à confiture est un outil bien pratique - le plus à ras bord possible. Refermer bien serré (attention à ne pas se brûler) et retourner aussitôt le pot à l'envers. Attendre le complet refroidissement avant de coller les étiquettes.

Avec 4,5 kg de gariguettes, j'ai produit 10 bocaux de 350g .... De quoi satisfaire mes futurs pensionnaires, pour le petit déjeuner ou pour aromatiser des yaourts nature de vaches ou de brebis comme on les fait ici ...

Et maintenant, je vais aller tâter mes cerises ...

Posté par Bigmammy à 07:51 - Desserts - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

  • Vous êtes bien équipée d'une bassine en cuivre pour faire vos confitures. Je fais ça dans ma cocotte minute, ce que j'ai de plus épais. Ca marche aussi mais en moindre quantité.
    J'ai fait une première fournée de fraises. Je vais continuer dès la semaine prochaine si la météo me permet d'aller cueillir des fruits.
    Bonne journée

    Posté par Armelle, 19 juin 2019 à 09:07
  • Ici en Essonne encore trop cher, par contre je les sucre à seulement 40% et dans les deux dernières minutes j ajoute de l agar agar après un coup de mixeur
    Très goûteuses ainsi

    Posté par Martine, 19 juin 2019 à 09:31
  • Extra

    Vos petits et grands pensionnaires vont se régaler.
    Rien ne vaut la confiture faite maison.

    Posté par Sylvie, 19 juin 2019 à 10:14
  • Cela fait longtemps que j’ai troqué ma belle bassine en cuivre contre la cocotte minute. L’inox épais est aussi bon conducteur de chaleur et tellement plus facile à nettoyer !
    Une chose m’intrigue ; avec 7 kg d’ingredients environ, vous dites avoir obtenu 3,5 kg de confiture. L'évaporation serait donc de 50 % ?

    Posté par MAG, 30 juin 2019 à 21:17

Poster un commentaire