Bigmammy en ligne

25 juin 2019

Confiture de cerises burlat

L'industrie de la confiture bat son plein, et  en prime, je bénéficie de l'aide de mon petit mari !!!

P1240547

P1240535

P1240543

P1240544

P1240545

Ces belles cerises ont été produites à Moissac, pas loin d'ici. Je les ai achetées à 5€ le kilo. Elles étaient particulièrement sucrées.

Le travail le plus fastidieux consiste à les équeuter et de les dénoyauter. Quelques précautions sont indispensables : des gants de chirurgien, un tablier bien couvrant. Accessoire bienvenu : le dénoyauteur mécanique Leifheit, qui se nettoie très facilement et permet de traiter 3 kg de fruits à l'heure. Dans un même mouvement, on arrache les queues et on propulse le noyau d'un coup sec. Pour ma part, ensuite, je coupe les fruits en deux afin que le sucre pénètre bien.

Peser la quantité de fruit nette.

Comme pour les fraises, on laisse macérer une nuit les cerises avec 60 à 75% de leur poids en sucre cristallisé plus du jus de citron (2 citrons pour 2,5 kg de cerises décortiquées).

Après avoir stérilisé les pots et leurs couvercles, mettre les fruits dans la bassine et porter à ébullition pendant 10 minutes. Ecumer régulièrement. Vérifier qu'il ne reste aucun noyau - c'est facile car ils remontent à la surface. Au bout de cette première cuisson, égoutter les fruits et les réserver.

Continuer à faire bouillir le sirop jusqu'à ce qu'il épaississe - environ 20 minutes.

Remettre les fruits dans le sirop bouillant et cuire 25 minutes après la reprise de la cuisson en continuant à écumer. Remplir les pots, fermer en serrant bien et retourner pour faire le vide.

Ne pas oublier de coller des étiquettes pour identifier le contenu des pots et la date de fabrication.

Avec 3 kg de fruits, j'ai réalisé 6 pots de 350 ml et un pot de sirop de cerise pour parfumer des desserts.

Posté par mpbernet à 08:00 - Desserts - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

  • Beaucoup de travail mais quel plaisir de déguster ses confitures maison !
    Etonnant dans cette région, de ne pas avoir votre propre cerisier... ce serait encore mieux !

    Posté par Nikita, 25 juin 2019 à 09:32
  • C'est trop bon

    les confitures faites maison !!! En ce moment je suis dans les abricots et c'est un délice. Nous avons fait cloner un abricotier que mon frère nous avait acheté quand nous avons construit la maison il y a 40 ans. Je ne sais plus le nom de la variété, mais grâce à un ami pépiniériste, nous avons pu sauvegarder cette catégorie, très sucrée et un très bon goût parfumé. Cette année, il est particulièrement généreux avec nous . donc on en profite et on fait profiter nos enfants, petites filles et des amis.
    Bonne continuation à vous deux et passer un bel été, en famille, tout comme nous.
    Bises
    Ta cousine

    Posté par Christiane, 25 juin 2019 à 13:34
  • rectificatif

    c'est mon Papa qui nous avait acheté cet arbre fruitier et non pas mon frère.

    Posté par Christiane, 25 juin 2019 à 13:35
  • magnifique

    jamais fait de confiture de cerises, cela m'a toujours paru trop fastidieux, à revoir...
    En revanche les abricots, avec les oranges amères, je les affronte chaque année et c'est délicieux.
    Bel été à vous, vous avez une jolie vie
    (les abricots gagnent aussi à passer 24 h dans le sucre au frais avant cuisson)

    Posté par manuela, 25 juin 2019 à 14:03

Poster un commentaire