Bigmammy en ligne

17 septembre 2019

Un club sandwich au Café de Flore

flore

Inconcevable : nous habitons le 6ème arrondissement depuis 1978, nous avons fait nos études au coin du boulevard saint-Germain et de la rue Saint Guillaume - entre autres - et nous n'avions jamais encore mis les pieds dans ce célébrissime café ...

Ce haut-lieu de la littérature a été créé en 1885 et fut hanté dès le début par les ténors de la droite radicale : Charles Maurras, Jacques Bainville, Maurice Barrès, puis Guillaume Apollinaire, André Salmon, André Breton, Louis Aragon et le mouvement Dada dans les années 30, sans oublier, bien entendu, le couple Simone de Beauvoir & Jean-Paul Sartre qui en firent leur "siège social" après la seconde guerre mondiale.

IMG_4520

IMG_4523

IMG_4519

Aujourd'hui, les touristes du monde entier se pressent pour disposer d'une table en terrasse. Mais à l'intérieur, beaucoup plus calme, le décor typiquement Art Déco semble immuable, tout de banquettes de moleskine rouge et de luminaires en verre dépoli, avec une nuée de garçons au longs tabliers blancs, très stylés, très attentifs, qui semblent jouer leur partie bien rodée dans ce décor.

Si j'ai la manie du challenge "Salade César", Claude teste sans relache les meilleurs des club-sandwichs des grandes brasseries parisiennes. Celui du Flore tient une bonne place dans le palmarès. En particulier, le pain bien toasté, est très goûteux. Mais le servir avec des chips n'est pas très original. On note l'apport immédiat de petites doses individuelles de moutarde et de ketchup. Très hygiénique, certes, mais boujour les emballages !

Un plat classique de brasserie, un large choix de vins au verre (à partir de 9€ pour 14 cl), une ambiance chaleureuse, un décor intact ... Nous n'avons pas regretté - malgré une addition élevée en rapport avec la célébrité du lieu - notre incursion dans ce haut-lieu germanopratin.

Café de Flore, 172 boulevard Saint-Germain, 75006 PARIS - 01 45 48 55 26

 

Posté par mpbernet à 08:00 - Miam-miam - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

  • visite au CAFE FLORE.

    BONJOUR CHERE AMIE BLOGUEUSE - il y a "un début à tout " DIT-ON - et vous l'avez fait " BRAVO" BONNE JOURNEE - -de lire votre message, "CELA M'A DONNE FAIM"....je file "vers ma cuisine" préparer mon CAFE et ma brioche grillée dans mon "appareil adéquate". AMITIES depuis MA CHAMBRE où se trouve mon ordinateur - à demain

    Posté par Alisson, 17 septembre 2019 à 08:56
  • Moutardes, ketchun et autres sauces

    Pour le restaurant , les doses individuelles sont LA meilleure solution.
    Vous imaginez le "nid à microbes" que représente un pot standard.
    L'un se sert avec son couteau avec lequel il vient de couper de la viande, l'autre avec une cuillère qu'il vient de porter à sa bouche, un 3ème n'a pas jugé utile de se laver les mains avant de passer à table.
    Je ne parle même pas de tous ceux qui ne se lavent pas les mains en sortant des toilettes ( Voir le test des cacahuètes.....)

    Posté par Sylvie, 17 septembre 2019 à 11:28
  • KETCHUP

    Pardon.
    Il faut bien sûr lire Ketchup.

    Posté par Sylvie, 17 septembre 2019 à 11:30
  • Ah! les beaux quartiers , le mytique café restaurant si celebrement fréquenté . Moi cela évoque également et bien modestement une belle chanson de Nicolas Peyrac .
    Ma chère Cousine tu nous régale . Cela me rappelle qu'il y à bien qq années que je ne suis pas "Monté" à Paris . Il me faut également aller voir ma Sœur Héléne dans le 15éme . Bon, c'est pour bientôt j’espère , mais la province , en particulier autour de la Grande Bleu c'est pas mal non plus .Enfin je crois qu'il faut un peut de tout . Bigmammy une prochaine fois je te parlerai de Rocheville ou je vais régulièrement prendre le café du matin avec les copains. Que de changements dans ce quartier . Que de souvenirs .
    Je vous embrasse . Raymond

    Posté par Rayface06, 18 septembre 2019 à 16:16

Poster un commentaire