Bigmammy en ligne

15 octobre 2019

Civilizations, roman de Laurent Binet

Avec Laurent Binet, l’histoire se retourne comme un doigt de gant …

 

Civilizations

C’est peu court de parler d’ « uchronie » car cette pochade aussi jubilatoire qu'artistement documentée vise plus haut. Comment imaginer l’interprétation d’une civilisation par une autre, avec tous les faux-sens, les étonnements, les pièges de l’incommunicabilité imaginables. Combien de temps et à combien de renoncements faut-il consentir pour faire société lorsqu’on vient de mondes totalement différents ?

Laurent Binet excelle à réécrire l’histoire. Ici, Christophe Colomb a échoué dans sa quête de Cipango et s’est laissé massacrer par les autochtones, mais les Incas, puis les Mexicains ont récupéré ses caravelles, fait le chemin en sens inverse et ont conquis ce qu’ils appellent le « nouveau monde » et qui est notre vieille civilisation judéo-chrétienne, ses luttes pour l'Empire, ses inégalités, ses turpitudes religieuses, son esclavagisme et aussi sa culture incarnée par ses peintres et les sculpteurs de la Renaissance italienne.

Le propos est redoutable et laisse à réfléchir. Nourri d’une foule de références : en vrac Tintin et "Le Temple du soleil", « La conquête des îles de la terre ferme » d’Alexis Jenni, le stratagème esquissé de l’utilisation du Cid mort ficelé sur son cheval lors du siège de Valencia, ou encore « La part de l’Autre » d’Eric-Emmanuel Schmitt qui imagine la vie d’Adolf H. qui aurait été admis aux Beaux-Arts. Je n’ai pas déchiffré tous les clins d’œil – sauf l’allusion au puissant géant TaÏnos aux yeux noirs nommé Chalco Chimac …

« La sagesse d’un païen, s’il est guidé par Dieu quand bien même à son insu, peut faire davantage pour l’humanité qu’un chrétien assoiffé de sang. » Ces Incas s’avèrent bien plus tolérants que les européens du XVIème siècle, mais finalement, c’est leur culte du Soleil qui convertira toutes les populations. Transposons un instant et imaginons les ravages de la conquête par les aventuriers hispaniques des civilisations raffinées que nous qualifions aujourd’hui de « précolombiennes ».

C’est donc un texte jubilatoire, qu’apprécieront beaucoup ceux qui s’intéressent à l’histoire du développement des courants commerciaux à partir des Grandes découvertes puisqu’en définitive, tout comme dans l’histoire « vraie », c’est le commerce transocéanique qui transforme le monde, dans quelque sens qu’il s’établisse : le vin, les armes, les tableaux dans un sens, l’or et l’argent, le salpêtre, les pommes de terre, les tomates et le maïs, la coca dans l’autre.

Selon moi, ce n'est pas le meilleur des romans de l'auteur mais il se laisse lire avec plaisir jusqu'à la fin. Et après tout, et si cela s’était passé ainsi ? Ne serait-ce pas aussi une réfutation pleine d'humour de la fumeuse théorie du grand remplacement ?

 

Civilizations, roman par Laurent Binet, publié chez Grasset, 378 p., 22€

Posté par mpbernet à 08:00 - Lu et vu pour vous - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

  • Malgré les quelques réticences de la conclusion, votre compte-rendu me donne envie de le lire. Pour ma part je viens de terminer le roman de Jonathan Coe Le cœur de l’Angleterre, l’intrigue remonte aux années 2010 et montre le glissement progressif vers la défiance envers « les élites » et la montée des populistes de tout crin... jusqu’au Brexit et à la libération des paroles, des actes racistes sans retenue.
    En est-on là chez nous?
    Bonnes futures lectures

    Posté par Brigitte, 15 octobre 2019 à 08:38
  • Wahou ! Comment fais tu pour trouver le temps de lire ? Moi, en ce moment je suis en plein rangement, classement etc... car je récupère des meubles, des archives, des photos etc... que j'avais depuis pas mal de temps dans un garde meubles. Je me demande comment et ou je vais pouvoir organiser tout cela. Enfin on va voir. A ce propos j'ai retrouvé des photos prises je jours de l'anniversaire des cinquante ans de mes parents en 1992. Il y avait tes parents également, je ne sais pas si tu les as ? Si tu veux je vais te les faire parvenir

    Posté par Rayface06, 17 octobre 2019 à 11:59
    • Bon courage pour les rangements ! Non, je n'ai pas ces photos. Choisis en une ou deux où ils sont ensemble et joins-les en commentaire. Merci d'avance !
       
       
       
       

      Posté par mpbernet, 17 octobre 2019 à 15:37

Poster un commentaire