Bigmammy en ligne

03 mars 2020

Gloire au parapluie ...

Caillebotte

 

Un objet qui fait tellement partie de notre vie, qu'on oublie partout, qu'on échange, que les entreprises offrent à leurs clients et si utile en cette fin d’hiver pluvieuse … Je m'intéresse toujours à la genèse des objets du quotidien comme le bouton ou la gabardine ... Celui qui fait sens aujourd'hui où il convient de se protéger : le parapluie et son histoire, assez récente en réalité !

Dans les temps les plus reculés, on utilise uniquement l'ombrelle, emblème antique de la royauté, du pouvoir ou de la sainteté. A Rome, l’objet est réservé aux personnalités de très haut rang … Cependant, il est inutile qu’il soit imperméable puisque les personnes « de qualité » ne sortent pas lorsqu’il pleut.

En Chine, on raconte que c’est l’empereur Wang Mang qui aurait, dès le 1er siècle, conçu une ombrelle ou parapluie démontable.

Le premier parapluie pliant est créé en 1705 par Jean Marius, puis le savant Navarre invente en 1759 le parapluie-canne. Paradoxalement, les Anglais boudent cet accessoire, censé marquer une classe sociale inférieure ou un comportement contraire à la discipline militaire …

 

neyrat

Au début, les lames du parapluie sont confectionnées en fanons de baleine, matière flexible et résistante – comme les renforts cousus dans les corsets féminins. La soie des ombrelles trop fragile est rapidement remplacée par du taffetas huilé puis par de l’alpaga, léger et qui sèche plus vite.

Certains affirment que le parapluie, largement utilisé au XIXème siècle, a contribué à éviter de nombreuses maladies aux personnes directement exposées à la pluie et a donc permis l’allongement de la durée de la vie des classes laborieuses …

En France, le cœur de l’industrie du parapluie est situé à Aurillac. La maison Neyrat fut fondée en 1852 à Autun par un natif d’Aurillac qui eut l’idée de fabriquer une armature et des baleines métalliques … avant que la production massive et à bas prix ne soit transférée en Chine.

 

Gavarni

Un dernier point : pourquoi ouvrir un parapluie à l’intérieur porte-il malheur ?

Plusieurs explications à cette superstition largement partagée … L’origine anglaise de cette mise en garde rappelle qu’au début, les parapluies étaient des ustensiles lourds et d’un maniement difficile, risquant de provoquer des bris de verres, des chutes d’objets ou des pinçons …

L’autre explication : si on ouvre le parapluie à l’intérieur, c’est que la toiture n’est pas étanche et cela risque d’attirer le « mauvais œil ».

Les fake news et bouteillons divers ne sont donc pas l’apanage des fausses informations contemporaines sur le coronavirus.

En attendant le retour du beau temps, sortez couverts !


 

Posté par Bigmammy à 08:00 - Journal de bord - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

  • LE PARAPLUIE

    BONJOUR CHERE AMIE BLOGUEUSE - merci pour vos informations très intéressantes sur le "parapluie" (vous êtes vraiment pour moi une éternelle source de renseignements intéressants) J'éprouve toujours un grand plaisir de vous lire- j'espère que vous allez bien ainsi que votre époux et votre famille.
    Me concernant je suis toujours "branli-branlante avec mes douleurs de la polyarthrite " le matin "ma mise en route est toujours pénible . Mais je vais de ce pas me "préparer un bon café"(puisque j'ai mon coin cuisine dans l'appartement) et cela va me réconforter;- A bientôt de vous lire- AMITIES

    Posté par Alisson, 03 mars 2020 à 09:37
  • Merci pour toutes ces explications, Nous avons dans le Calvados un excellent artisan qui fabrique des parapluies de grande qualité, je lui en ai acheté cinq, dont le plus ancien doit avoir maintenant une vingtaine d'année et toujours en très bon état ! (je n'ai pas d'action chez lui !!) Il s'agit de H2O à Crépon.
    Bonne journée

    Posté par Jauneyris, 03 mars 2020 à 11:34
  • Que de...manque d'eau!

    Alors toute jeunette, je m'étais offert un magnifique et coûteux parapluie. S'en est suivie la mémorable sécheresse de 76 . Depuis, je me méfie des achats de parapluie . J'habite une région à pluviométrie faible où une bonne pluie est la bienvenue . Pour mémoire, le dit parapluie a duré des années

    Posté par Christine, 04 mars 2020 à 08:27

Poster un commentaire