Bigmammy en ligne

20 avril 2020

Faire de la place !

Ma mère disait que le travail du dimanche n'était pas un travail béni ... Antique superstition ! Hier matin, j'ai résolu de faire de la place dans notre bibliothèque de Paris car les livres lus pendant cet hiver commençaient à s'amonceler dans mon petit bureau. Car notre première visite, dès la fin du confinement, sera pour notre librairie indépendante préférée ! J'ai donc résolu de réaliser un "désherbage" drastique en utilisant toute la place disponible et tous les recoins encore vides de ce meuble qui a déjà connu des jours... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

19 avril 2020

Pot-bouille, roman d'Emile Zola (1882)

  Le personnage central de ce dixième épisode de la série des Rougon-Macquart, c’est un immeuble. Situé rue de Choiseul dans le centre de Paris, à quelques encablures de la place Gaillon et de l’église Saint Roch, au cœur du quartier commerçant et des boutiques de frivolités. Car en période de triomphe du Second Empire, autour de 1865, il faut imaginer les métrages de soieries et de dentelles nécessaires à la confection des crinolines de ces dames …  et le soin apporté à « paraître » dans les salons, les... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 avril 2020

Omelette lardons et asperges vertes

Comment se décarcasser pour varier chaque jour, midi et soir, les menus de la famille ? Car la qualité de la nourriture est un puissant moyen de garder le moral. Un moment où on oublie quelques instants le poids du confinement. Une opportunité aussi de cuisiner des plats simples et roboratifs. Ici, une simple omelette mais en trois couleurs : des asperges vertes, des lardons fumés déjà coupés sous blister ... Les asperges vertes ne demandent pas à être épluchées. Il sutffit de les laver soigneusement et d'en couper le pied à la... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 avril 2020

Alexandre le Grand, le roman d'un dieu, par Maurice Druon

Maurice Druon (1918 – 2009), familier des fresques historiques à succès - Les grandes familles, Les Rois maudits – choisit comme narrateur le point de vue du devin personnel du conquérant, Aristandre de Telmessos, sage entre les sages, qui accompagna le divin Alexandre dans toute son épopée à travers l’Asie.     La lecture de l’introduction apporte une clé pour comprendre à la fois le héros et l’auteur de cette biographie. Il y est fait état d’un point commun psychologique entre certains grands personnages de... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 avril 2020

Lueurs d'espoir !

Un souvenir très personnel : mariée en octobre 1967, je suis tombée gravement malade en février 1968. Verdict de la Faculté : tuberculose pulmonaire. Une maladie qui, à cette époque, et malgré les progrès de la médecine et en particulier le traitement par antibiotiques - PAS, Streptomicine, Trecator - charriait encore une foule de relents de terreurs. Ma belle-mère, en particulier, qui ne me portait pas dans son coeur car je lui avais "volé" son fils, venue me dire que rien n'était définitif, que le divorce n'était pas fait pour... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 07:54 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
15 avril 2020

Mont-Oriol, roman de Guy de Maupassant

    Moins célèbre que Une Vie ou Bel-Ami, Mont-Oriol est le quatrième roman de l’auteur, publié en 1887. Maupassant brosse ici une peinture grinçante de la société bourgeoise de sa « Belle Epoque », une analyse sans fard de la psychologique des élans du cœur dans une société corsetée et des stratégies de mariage des jeunes gandins. Tout se déroule dans un environnement champêtre mais bien loin de la Normandie si chère à Maupassant : Enval, près de Châtel-Guyon, la merveilleuse région de la Limagne,... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 avril 2020

Se promener au soleil quand même ...

Confinement ou pas, et nous venons d'en reprendre pour quatre semaines, on a aussi des moments de bonheur à sortir pour aller faire les courses "essentielles" ou marcher dans un rayon d'un kilomètre autour de notre domicile et dans la limite d'une heure. Et pourquoi s'en priver, surtout lorsqu'on a la chance de résider au centre de Paris ? Le temps est si beau ... On aperçoit les frondaisons vert tendre à travers les grilles du jardin du Luxembourg, on déambule sur la place Saint-Sulpice déserte, la fontaine n'est pas... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:41 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
13 avril 2020

Les secrets de Paris, par Clémentine Portier-Kaltenbach

  Confinés entre quatre murs, plus ou moins resserrés, imaginez pouvoir vous envoler sous les pattes d’un drone qui vous transporterait dans les rues désertées de Paris … en regardant à travers les maisons où logèrent les hommes politiques, les écrivains, les révolutionnaires de jadis … C’est ce que propose avec humour Clémentine Portier-Kaltenbach, journaliste et chroniqueuse historique, familière des émissions de Stéphane Bern et Franck Ferrand. Issue d’une éminente famille protestante, elle nous propose, en 147 très courts... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 avril 2020

On va ressuciter !

Cette image de Claude et moi, c'était celle de l'an dernier ! Il était une fois des vacances de Pâques où on pouvait voyager ... et, normalement, nous devions célébrer cette fête 2020 en famille, dans notre maison de Lot-et-Garonne. Mais ça, c'était avant ! En ce jour de grande fêtes (pas seulement chrétienne), je me souviens aussi de ces Pâques 2015 à Singapour ... Nous étions venus spécialement pour assister à la communion de Romane et au baptême de Dorian. Deux dimanches de ferveur, dans un pays aux caractéristiques si... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 avril 2020

Joyeuses fêtes de Pâques, malgré tout !

    Si on m’avait dit, lorsqu'en février dernier je commençais cette espèce de chronique de la pandémie, que nous allions tous rester confinés pendant six semaines - et peut-être plus - j’aurais grimpé aux rideaux, sans y croire une seconde. Ce que nous vivons en ce radieux printemps 2020, personne ne l’a vécu auparavant, nulle part. Une économie à 45% passée en mode « silencieux », des limitations drastiques de la liberté fondamentale d’aller et de venir, les écoles fermées, un système de santé totalement... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,