Bigmammy en ligne

01 juillet 2020

Gloire à un inventeur méconnu ... Victor Pouzet.

 

P1240800

Vous connaissez ma passion pour les inventions qui facilitent la vie de tous les jours ...

Aujourd'hui, je mets en valeur l'homme qui a inventé, dans les années 30 ... le couteau économique !

Fabriqué à la main, il nécessite une vingtaine d'opérations.

"D'abord équipé de deux lames rasoir en acier carbone, qui s'oxydaient facilement, l'Économe est aujourd'hui monté en lames en acier inoxydable ayant subi un traitement thermique dans le but de durcir la lame et de prolonger la vie du couteau".

Son manche connaît depuis sa création de nombreux matériaux et de multiples coloris : bois de différentes essences, matériaux synthétiques, aluminium... Plus de 100 modèles différents seraient ainsi disponibles. D'une longueur d'une quinzaine de centimètres environ (14 cm le plus souvent) il est vendu de 5 à 10€ selon les modèles.

 

The econome

C'est en 1930 que Victor Pouzet, fabricant de sabres à Thiers et propriétaire de la société l'Économe, invente en effet ce produit destiné à "faciliter la vie de la ménagère" et dont la promesse associée est alors "30% de temps et de pommes de terre sauvés" !

Aujourd'hui, la société Économe, devenue en 1970 Thérias et l'Économe (rachetée par Guy Degrenne en 2015), est inscrite sous le label Esprit de Thiers, qui regroupe plusieurs couteliers du bassin de Thiers et dont l'ambition première est de promouvoir et sauvegarder les savoir faire ancestraux de la coutellerie française.

J'avoue tout : je serais bien incapable de peler une pomme de terre proprement sans cet outil génial !

Posté par Bigmammy à 07:53 - Coup de coeur - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

  • Histoire tres intéressante
    Moi non plus je ne peux m'en passer , il me le faut pour eplucher les légumes
    On ignore souvent l'origine de tous ces objets utilitaires du quotidien
    Merci de nous la raconter

    Posté par Simonne, 01 juillet 2020 à 09:02
  • Effectivement très pratique pour éplucher pommes, Poires... en revanche pour les pommes de terre j’utilise un éplucheur à manche qui évite de se servir du pouce, cet instrument a été créé au départ pour les personnes qui avaient une polyarthrite pour limiter la sollicitation des articulations de la main et du poignet, maintenant on en trouve partout.

    Posté par Jauneyris, 01 juillet 2020 à 09:06
  • Très intéressant

    Merci .
    Pour ma part j'utilise depuis toujours les couteaux Nogent.

    Posté par Sylvie, 01 juillet 2020 à 13:50
  • L’econome

    Bonjour Bigmammy,
    Je me suis souvent demandée qui avait inventé ce petit ustensile de cuisine génial et d’utilisation quasi quotidienne; je vous remercie de nous avoir éclairés; je me demande comment vous avez cherché et trouvé! Bravo!
    Il en est de même de tous ces ustensiles tels l’anti-monte-lait de nos parents et grands-parents ( dont nous n’avons plus l’usage depuis la généralisation du micro-ondes:autre invention géniale)...Tant et tant d’inventions dont les pauvres inventeurs sont oubliés!
    Merci pour vos chroniques et bonnes vacances!MJ

    Posté par Mariejoe, 01 juillet 2020 à 17:23
  • Merci d'avoir éclairé ma lanterne, c'est un objet que l'on utilise presque tous les jours
    mais qui l'a crée? Et bien maintenant grâce à toi, je suis au courant, un grand merci pour ta recherche.
    Bonne soirée et bonnes épluchures à toi! hi!hi!
    Bisous de 4

    Posté par cath, 01 juillet 2020 à 22:02
  • Grâce à vous et à Jauneyris, je crois tout savoir sur cet ustensile...dont je suis incapable de me servir.
    J’ai pourtant toujours dans mes tiroirs l'économe - marque l’Econome - en acier acheté par pur amusement, en raison de sa marque, dans une coutellerie de Pezenas. Objet obsolète.
    Dans ma famille on a toujours pelé les légumes avec des couteaux en acier bien affûtés. J’ai appris avec ma grand-mère à peler les légumes bien plus vite et à avoir des épluchures bien plus fines avec un tel couteau qu’avec un économe.
    Pour moi, l’indispensable, c’est mon couteau en acier forgé !

    Posté par MAG, 04 juillet 2020 à 22:44
    • Certes, mais il faut de la pratique ! Je me souviens aussi du temps fort éloigné où la jeune fille qui gardait mes enfants préparait un CAP de cuisine - elle est née en 1958, cela ne date pas d'hier mais nous sommes toujours en contact. Elle devait s'exercer, en particulier à façonner des pommes de terre en forme de gousses d'ail ... C'était naturellement à l'aide d'un couteau effilé. Mais c'était chouette, car c'est nous qui dégustions ses "exercices" ... Un joli clin d'oeil à notre Roselyne !
       
       
       
       

      Posté par Bigmammy, 05 juillet 2020 à 08:58

Poster un commentaire