Bigmammy en ligne

02 juin 2021

Les machines à coudre, quelles inventions !

machineacoudre_une

Singer ou Thimonnier, qui a inventé la machine à coudre ?

Au milieu d’un livre passionnant consacré à la diffusion mondiale des objets de notre quotidien, je tombe sur l’histoire de la machine à coudre …

« En 1854, le tailleur parisien Caillebaud prend une patente pour le système américain de machine à coudre Singer et ouvre fabrique et magasin. Dès les années 1830, des machines avaient été inventées en France (par Thimonnier, portrait ci-dessous), en Angleterre (Saint en 1790), en Allemagne (Krems en 1810) et en Autriche (Madesperger en 1814). Mais, tandis que ces systèmes imitent la couture à la main, celui de Singer inspiré de l’invention d’Elias Howe, permet une couture rapide et solide grâce à deux fils et une canette. »

thimmonier-2

Singer

Isaac Merritt Singer copie le système Howe en 1851 et invente l’entrainement par pédales avec l’aiguille se déplaçant de haut en bas. Il y aura procès, gagné par Howe …

Cependant, le corps à corps des femmes avec leur machine inquiète …Les hygiénistes s’alarment de l’effet des pédales alternatives. Un médecin croit voir des couturières épuisées par des orgasmes à répétition – et non par des journées de 12 heures.

Cependant à force de publicité, l’inquiétude laisse la place à une machine qui au contraire moralise les foyers. Dans les milieux populaires, elle limite les dépenses d’habillement.

Sewing-Machine-Elias-Howe

Comme quoi, il faut toujours se replonger dans le contexte économique, politique et psychologique voire moral de l’époque historique que l’on étudie et ne pas fustiger des façons de faire aujourd’hui totalement exclues, en plaquant nos tabous d’aujourd’hui sur des manières de se comporter de jadis.

C'est si vrai toutefois que l'usine de Thimonnier fut bel et bien incendiée par ceux qui craignaient - à raison - que ses machines ne détruisent l'emploi, et qu'il faillit bien mourir dans l'incendie !

Bref, je récuse totalement la « cancel culture », cette pratique née aux Etats-Unis qui ostracise des individus, des institutions ou des comportements jugés inadmissibles de nos jours.

Pour rappel : La première machine à bras libre – ELNA 1 – a été commercialisée en 1940, la première machine à coudre électronique fut japonaise (Janome) en 1979.

Et maintenant, à vos ouvrages !

Posté par Bigmammy à 08:00 - Journal de bord - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

  • Merci pour ce résumé historique bien instructif !

    Posté par Jauneyris, 02 juin 2021 à 08:16
  • Quel est l'ouvrage sur les objets du quotidien auquel vous vous référez ? Merci

    Posté par Marie, 02 juin 2021 à 08:44
  • Oui, j'aimerais avoir les références de cet ouvrage
    moi aussi !

    Posté par Carnac, 02 juin 2021 à 08:49
  • un peu de patience !

    Je termine le livre ce matin, j'en rédige la critique cet après-midi; elle sera publiée demain !

    Posté par Bigmammy, 02 juin 2021 à 08:55
  • J’ai toujours ma vieille machine à coudre, électrique, cadeau que j’avais demandé à mes parents pour mes 20 ans.
    C’est une nogamatic, marque des nouvelles galeries, orange et crémé, très vintage, elle fonctionne toujours.
    J’en ai une plus rêcente, mais je préfère ma vieille bécanne

    Posté par Agnesboul, 02 juin 2021 à 22:28
    • J'ai dû l'an dernier me séparer de ma Borletti achetée en 1965 ... Le séjour prolongé dans notre maison du sud non chauffée l'hiver et humide lui a été fatal !
      J'en ai une à Paris, une Brother, mais je m'en sers peu car mes petits-enfants sont devenus grands ...
       
       
       
       

      Posté par Bigmammy, 03 juin 2021 à 08:45
  • Je me régalais de ma machine à coudre depuis des années, mais j'ai découvert il y a à peu près un an, un autre animal de cette espèce : la surjeteuse.
    Comment n'avoir pas connu l'engin plus tôt...!!!! Elle m'ouvre tout le champ des possibles...et les journées n'ont que 24h, bon sang !

    Posté par Kat, 02 juin 2021 à 23:35

Poster un commentaire