Bigmammy en ligne

02 octobre 2021

Le souper de Lafayette, polar historique d'Anne Villemin-Sicherman

souper de lafayette

Quand je découvre une série de romans policiers historiques bien écrits et documentés - cela va de soi – je ne peux m’empêcher de lire tous les titres disponibles afin de ne rien ignorer de la trajectoire des héros.

Un peu comme un fumeur compulsif qui allume une nouvelle cigarette avec les derniers feux de la précédente. Il en est ainsi avec les romans d’Anne Villemin-Sicherman et son personnage principal Augustin Duroch. Cependant, il n’est pas toujours aisé de les acheter dans l’ordre* … J’avais suivi la dernière aventure en avril 1787, me voici revenue en 1775 alors que Calonne est encore intendant des Trois Evêchés …

Il est bien occupé en ce printemps : on attend la visite du duc de Gloucester, frère de George III d’Angleterre, et de sa nombreuse suite qu’il va falloir recevoir avec faste et amuser pendant une quinzaine, une épizootie de peste bovine menace de s’étendre depuis le sud-ouest du royaume, l’épreuve de force entre l’Angleterre et ses colonies du Nouveau Monde enflamme les jeunes officiers de la garnison … et en plus, on découvre le cadavre d’une prostituée, étranglée dans la Citadelle.

Augustin Duroch est appelé en urgence au château de Goin, demeure de son amie Eléonore devenue Madame de Cussange, pour constater que plusieurs de ses vaches sont atteintes de la maladie. Les mesures destinées à enrayer la propagation sont drastiques : isolement des bêtes saines et abattage des malades … Pour les paysans, c’est la ruine assurée. Duroch va devoir prescrire ces consignes à travers les villages, ce qui n’est pas sans danger.

Hermione

J’apprécie une nouvelle fois les descriptions de la vie de province au siècle de Louis XVI : les toilettes richement brodées de la noblesse, la précarité paysanne, la violence toujours prête à éclater, l’omniprésence de la religion – la procession du 15 août donne un tableau d’une grande précision - les progrès de l’art vétérinaire, la porosité des idées nouvelles qui enflamment les jeunes intellectuels – nobles et bourgeois,  pour la plupart affiliés à la Franc-Maçonnerie - l’attrait du Nouveau Monde … puisque l’enquête de Duroch le mènera cinq années plus tard jusqu’au Port des Barques d’où appareillera Lafayette pour une nouvelle traversée à bord de l’Hermione.

*c’est souvent vrai pour les premiers ouvrages de la série, édités en grand format. Aujourd’hui, les nouveaux épisodes sont publiés directement en format poche par 10/18 et je m’en réjouis !

Le souper de Lafayette, d’Anne Villemin-Sicherman, publié par La Valette Haret Noir, 508 p., 22€

Posté par Bigmammy à 08:00 - Lu et vu pour vous - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

  • Merci !! Ont ils listé dans l'index, la liste des ouvrages à lire dans l'ordre ??

    Posté par KAT, 02 octobre 2021 à 08:55
    • Vous avez la liste dans l'ordre de parution sur la page Wikipedia d'Anne Villemin-Sicherman.
       
       
       
       

      Posté par Bigmammy, 02 octobre 2021 à 10:46
  • Merci beaucoup pour cette réponse rapide ; bon week-end de lecture, au vu de la météo qui nous attend...

    Posté par KAT, 02 octobre 2021 à 11:03

Poster un commentaire