Bigmammy en ligne

06 novembre 2021

Thierry Mugler présente "Couturissime" au MAD

Mugler

Thierry Mugler s’expose au musée des Arts décoratifs. Juste retour des choses pour cet ancien élève ...

"Couturissime" est le titre choisi pour cette rétrospective des créations de l’artiste qui a bousculé le monde de la mode dans les années 70 … et habillé les plus grandes stars : Céline Dion, David Bowie, Jerry Hall...

 

IMG_3150

 

IMG_3143

 

IMG_3148

 

IMG_3138

 

IMG_3154

Une occasion de découvrir et de voir de près, avec tous leurs détails de fabrication, les tenues iconiques et uniques portées par ces stars.

Couturier, scénographe, créateur de décors et de costumes de scène, photographe, Thierry Mugler est né en 1948.

Significatif : je le croyais beaucoup plus jeune alors qu’il est bien de ma génération !

J’ai été ravie de découvrir ces tenues futuristes, toujours actuelles et pour la plupart jamais vues, avec ma petite-fille Romane.

 

IMG_3153

 

robe pneus

 

IMG_3137

 

IMG_3155

140 tenues naturellement improbables, spectaculaires puisque pour la plupart conçues pour le spectacle, importables ...

Ellse côtoient dans une scénographie complexe et inquiétante des images des plus grands photographes – dont Helmut Newton – dans une fantasmagorie qui lève un voile sur l’univers mental (ou le metavers …) d’un artiste inclassable, foisonnant et toujours surprenant.

Mugler est fasciné par l’être humain confronté à un bestiaire imaginaire.

On pense naturellement à Kafka et sa métamorphose …On voit des plumes, des pneus, des écailles, des accessoires automobiles ...

Les insectes, les oiseaux, les reptiles, les papillons hantent son univers, mais aussi les grosses motos et les automobiles tonitruantes, les cuirasses et les armures, les uniformes futuristes censés protéger l’humain contre le monde moderne …

Il crée le concept de « glamazone », hyperféminine, chic, urbaine, volontiers provocante … triomphante et donc à la fois inquiétante pour l'homme désarmé.

Déjà au-delà de la mode et des parfums – sa création d’Angel, encore un de ses fantasmes – Thierry Mugler a délaissé depuis 20 ans la couture pour revenir à ses acquis de jeunesse : la direction artistique et la création de costumes de comédies musicales ou de pièces de théâtre – création de Lady Macbeth à la Comédie française – d’émissions de télévision et de publicités…

On entre avec lui dans la zone cérébrale dangereuse, onirique, fantastique de cet enfant de la danse et du théâtre à l’imagination débridée, au centre de jeux de lumière complexes et des arts décoratifs qu’il a étudiés à Strasbourg, sa ville natale.

 

 

Thierry Mugler, Couturissime, exposition au musée des Arts décoratifs jusqu’au 24 avril, 107 rue de Rivoli, Paris 1er – à partir de 11 h,  fermé le mardi – 14 €

Posté par Bigmammy à 08:00 - Lu et vu pour vous - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

  • Ambiguïté

    . ..de cet artiste à l'imaginaire foisonnant. Ces représentations de corps à la féminité exacerbée et tellement enfermée dans leurs magnifiques corsets...voilà qui donne à réfléchir. Merci l'artiste, merci Marie-Pierre.

    Posté par Christine, 06 novembre 2021 à 08:27

Poster un commentaire