Bigmammy en ligne

09 avril 2022

Elections, piège à électeurs ?

IMG_0342

 

Demain, les citoyens vont devoir voter. Enfin, 70% (environ) de ceux qui ont conservé un sens civique. Mais cette année, il y a de quoi en désorienter beaucoup.

Quant à moi, je suis en colère devant cette multiplication des candidatures. Comment certains persistent-il à se présenter alors qu’ils savent depuis le départ qu’ils n’ont aucune chance ?

Combien recueilleront moins de 5% des voix et ne pourront prétendre au remboursement de leurs frais de campagne ? Qui les finance ? Comment la pseudo « barrière » des 500 signatures d’élus n’a-t-elle pas été suffisante pour empêcher ces hommes et femmes à l’ego surdimensionné d’occuper le terrain médiatique pendant quelques semaines ?

Cette dispersion des projets a pour effet de rendre opaques et incompréhensibles les propositions à une bonne partie de l’électorat, souvent prompt à suivre des idées illusoires et réitérées à chaque nouvelle campagne présidentielle.

12 candidats, un émiettement façon puzzle, comment ne pas penser à la faillite de la politique ? J’en viens à comprendre la masse toujours plus grande des abstentionnistes, même si je ne les excuse pas. En tous cas, ils ne pourront pas prétendre qu’ils n’ont pas eu le choix. Sauf qu’en l’occurrence, trop de choix tue le choix.

Il ne me reste plus qu’à espérer un sursaut de raison chez une grande partie des électeurs. Au même niveau – temps de parole identique – nous avons des personnalités complètement farfelues, d’autres qui ne sont là que pour diviser leur camp pour espérer en ramasser les morceaux … et de rares personnalités capables d’exercer la fonction, et certaines sont sincères, mais plombées par leurs propres soutiens.

Qui aura le courage de lire toutes les professions de foi ?

Qui aura la lucidité d’en déduire que certaines sont complètement irréalistes, voire dangereuses pour notre pays ?

Alors, il reste quelques heures pour prendre sereinement une décision, dans le secret de l’isoloir, et imaginer ses conséquences. Notre avenir à tous en dépend, dès ce premier tour.

Posté par Bigmammy à 08:00 - Coup de gueule - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

  • Multiplicité des candidatures ? C'est très bien.. Il y a le choix.. sinon la lecture ! Née à Paris en 1943 à l'Hôtel-Dieu, j'ai grandi au sirop de la rue des Barres et du Pont-Louis-Philippe.. nous y apprenions rapidement la différence entre le 2e étage et le 6e, et "Nous" sommes assez lucides pour décrypter profession de mauvaise foi et le faisable.. sans se préoccuper d'une quelconque étiquette politique..

    Posté par Monique, 09 avril 2022 à 09:46
  • ""Quand les riches maigrissent,les pauvres meurent de faim" (proverbe chinois). Appartenant à la deuxième catégorie, j'ai compris depuis longtemps que mon niveau de vie découle des dépenses, le plus fastueuses possible, des investissements, des emplois etc...que crée la première. Pour les générations d'après, je n'ai ni envie de nivellement par le bas, ni envie de voir les riches qui alimentent l'économie investir ailleurs. A bon entendeur salut

    Posté par Christine S, 09 avril 2022 à 10:29
  • Comment de Gaulle aurait imaginé ce foisonnement de candidatures.
    Système dévoyé.
    Suffrage universel
    Deux tours de vote.
    Je rêverais de deux grands partis ou vote à un seul tour ou vote par de grands électeurs...
    Je rêve !

    Posté par Manuela, 09 avril 2022 à 11:10
  • Les candidatures multiples c est sain pour la démocratie cela permet la visibilité de tous; surtout depuis 2017 où un chamboule-tout à essayer d'exploser les équilibres même précaires

    Heureusement que l on a encore le droit de choisir plus qu'entre deux partis qui se tiennent par la main.
    Déjà que les syndicats sont totalement exclus du champ de décision.

    A force de vouloir tout régenter le pouvoir en place s'est fourvoyé.

    Posté par Martine, 09 avril 2022 à 12:19
  • - Repositionner le calendrier électoral en remettant les législatives avant les présidentielles.
    - Redonner du pouvoir au Parlement.
    - Assurer une partie de l’Assemblée désignée à la proportionnelle.

    Ces trois options, nécessaires au régime parlementaire, conduirait les électeurs à se déplacer en plus grand nombre et à se concentrer sur les idées et options à défendre pour chacun.
    Dans notre système présidentiel poussé à l’extrême, où les jeux apparaissent déjà faits à l’avance, la multiplicité des candidats à la présidentielle devient le seul moyen offert de donner un avis.

    Ce matin je suis allée voter, tout en sachant que mon opinion, comme celle de tant d’électeurs, sera ignorée parce qu’elle ne va pas dans le sens annoncé, un luxe intellectuel pour moi, un signe de mépris pour nos gouvernants.

    Posté par Magali, 10 avril 2022 à 13:02
  • Choix Symbolique

    Titre que j’ai oublié de mettre à mon commentaire ci-dessus.

    Posté par Magali, 10 avril 2022 à 13:29
  • Choix Symbolique

    Titre que j’ai oublié de mettre à mon commentaire ci-dessus.

    Posté par Magali, 10 avril 2022 à 13:29

Poster un commentaire