Bigmammy en ligne

22 mai 2022

La colline aux corbeaux, roman historique de Heliane Bernard et Christian-Alexandre Faure

 

colline aux corbeaux

Cette saga historique commence à Lyon en juillet 1515, à la veille de l’entrée solennelle du jeune roi François 1er qui part guerre pour conquérir le Milanais.

« La colline aux corbeaux » est la signification du nom Lugdunum donné par les Romains à cette cité majeure en cette période de bouleversements qu’est la Renaissance. Car la majorité de cette histoire se tient à Lyon, grande ville d’Europe, au croisement des voies commerciales qui viennent de l'Italie et vont vers les Flandres, avec ses quatre foires annuelles, carrefour des savoirs et des nouvelles technologies, et aussi des idées vite considérées comme hérétiques par l'Eglise.

Le grand bouleversement est dû à l’apparition de l’imprimerie : elle donne soudain accès au savoir, à la circulation de l’information, donc à la contestation de l’ordre établi.

Le roman met en scène Dianeo, un jeune Florentin de 15 ans, qui aime les livres, est avide de connaissances, apprenti imprimeur, imprudent étudiant de la langue hébraïque. Il est aussi, dès son plus jeune âge, le fervent compagnon de jeux de Pariette, la nièce du banquier Albizzi qui a recueilli la mère de Dianeo après la mort de son mari.

C’est toute l’histoire de l’imprimerie de Lyon à Venise au XVIème siècle, entre contestation du pouvoir des échevins de la cité, révolte des affamés – la grande révolte (Rebeyne) dura jusqu’en 1531 - répression de l’Inquisition, diffusion de lettres anonymes et amours contrariées du héros surdoué et terriblement attachant … mais si imprudent !

Une saga bien écrite, truffée de références, qui donnerait sans doute lieu à une série télévisée avec plein de traitres et de salopards, de nombreux rebondissements. Un premier tome qui ne nécessite pas forcément de suite … et pourtant je viens de me procurer le second volume !

 

La colline aux oiseaux, thriller historique de Héliane Bernard et Christian-Alexandre Faure, tome I « Les dents noires », aux éditions J’ai lu, 575 p., 8,80

Posté par Bigmammy à 08:00 - Lu et vu pour vous - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

  • Si cette histoire se passe à Lyon ..
    Vite ,je le commande ..et je sens que mon entourage va se jeter dessus.
    Nous pensons bien à vous qui vivez des moments difficiles.

    Posté par Lyllia, 22 mai 2022 à 08:28
  • Merci pour cette référence bibliographique. Agréable journée

    Posté par Jauneyris, 22 mai 2022 à 09:37
  • Merci infiniment Marie-Pierre pour cette excellente chronique ! Je note. Je vais le commander dans l'une de mes librairies adorées.
    Douce semaine, que tout aille pour le mieux et bonnes lectures.
    Amitiés.
    Bernadette.

    Posté par Binchy, 22 mai 2022 à 21:38

Poster un commentaire