Bigmammy en ligne

04 novembre 2023

Faire et défaire ...

… c’est toujours du travail, disait ma grand-mère.

 

IMG_2539

En matière de tricot, il ne faut jamais renoncer à défaire quelques rangs, voire tout une pièce lorsqu’on a décelé un défaut. Bien entendu, on peut récupérer une maille filée avec un crochet … à condition qu’elle n’ait pas filé trop bas. Mais sinon, il faut se montrer sans pitié avec soi-même.

Le tricot est un loisir pour la plupart de ses praticiens et il demande du temps et de l’attention. « On n’est pas aux pièces ! » disent la plupart des adeptes de cette activité si gratifiante.

Qu’importe le temps passé à réussir un ouvrage dont on sera satisfait ou qui fera plaisir à un ou une destinataire ?

 

IMG_2541

C’est particulièrement vrai lorsqu’on doit se familiariser avec un nouveau point ou une nouvelle technique, ou suivre une grille particulièrement complexe. Il est nécessaire de tester avant, en vrai grandeur, la mécanique du point et ses enchaînements.

Je viens d’en faire l’expérience avec la maîtrise d’un motif qui, en soi, n’est pas si difficile – seulement des séquences juxtaposées de  4 mailles croisées à gauche ou à droite – mais dont l’enchevêtrement est diabolique. Le motif à répéter se développe sur 40 mailles et 28 rangs.

 

M2996_MG_3220-b_medium2

Il agrémente le modèle de débardeur Bergère de France "Babeth" n°M2996 et occupe en tout 78 m. sur 102 du plastron du débardeur. Cependant, je l’ai commencé avec la laine Mérinos que m’a ramenée d’Irlande et je vais en simplifier la forme.

Il me faut donc aussi convertir les indications fournies par BdF en fonction de la jauge de mon fil … je fais appel à mes réminiscences d’arithmétique.

J’ai donc commencé selon les dimensions de mon échantillon, forte de mon expérience précédente de ce fil très agréable. Mais au bout de 27 rangs du motif, je me suis aperçue que j’avait commis quelques erreurs. Question : faut-il tout défaire et recommencer ou continuer en pensant que personne ne verra les « bugs » ?

Seulement, moi, je les vois ces imperfections, je ne vois d’ailleurs plus qu’elles. Cela va gâcher mon plaisir …

Alors, crac, j’ai tout détricoté, laissé reposer ma pelote pour en lisser les friselis puis j’ai bravement remonté mes mailles, refait les 20 rangs de côtes 1/1 de la base et recommencé ce motif qui nécessite une attention de chaque instant.

Et maintenant, j’ai enfin compris la mécanique du dessin, donc moins de mal à me repérer, j’ai dépassé le niveau auquel j’avais tout démonté et je continue sur de bien meilleures bases. Bien entendu, il reste quelques erreurs, mais pratiquement invisibles.

Il faudra monter 98 rangs avant d’initier le creusement des emmanchures. C’est là qu’il va être compliqué de jouer avec le motif central.

J’aurai perdu une soirée de travail … qu’importe ! je continue ... et si le résultat me satisfait, je sais à qui je ferai un cadeau.

Posté par Bigmammy à 08:00 - Tricot basique - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

  • Bonjour Mammy
    J'adore ce modèle ! Il a de la " classe" !
    Il y a bien longtemps que je n'ai plus tricoté des torsades,mais j'adorais car moins monotone que de simples rangs endroit/ envers!
    Aujourd'hui nos jeunes préfèrent l'industriel....mais les jeunes filles ne rechignent pas à se tripoter une écharpe, un châle !
    Sur les Îles d'Aran en Irlande il y a quelques années,je me suis offert une veste bien chaude avec des motifs dont seules les Irlandaises ont le secret : une pure merveille !
    Défaire suite à inattention, je connais... dans mon domaine la Couture ! Mais quelques fois défaire ne change rien en couture ! Il faut transformer le vêtement prévu !
    Toujours rester humble, l'erreur est humaine et c'est ainsi qu'on se perfectionne !
    Excellent week-end à vous Mammy!
    Chez nous dans la campagne proche de Clermont Ferrand ça souffle fort ce matin : des rafales à 99 kms/h

    Posté par domie63, 04 novembre 2023 à 08:34
  • Très joli point mais qui semble un peu compliqué, j’ai l’habitude de tricoter mais je ne crois pas je me lancerai dans ce genre de motif car c’est sûr que je ferai trop d’erreurs.
    Agréable journée

    Posté par Jauneyris, 04 novembre 2023 à 09:06
  • Très joli modèle ce petit haut !
    L'heureuse personne qui le portera une fois terminé aura bien de la chance !..
    Bon courage et Bon week-end Bigmammy !

    Posté par Annie, 04 novembre 2023 à 09:22
  • Moi aussi je défait même si c'est beaucoup de travail fait ( je me suis vue défaire un devant entier en T44, sinon je ne vois que la **faute** cela m arrive de temps à autre car j'aime les points texturisés..............

    Posté par Martine, 04 novembre 2023 à 15:26
  • Le cauchemar des perfectionnistes, dont je suis également.
    Beaucoup ruminé sur ces heures "perdues" à faire pour mieux défaire ensuite. Mais je finis par vraiment positiver en améliorant ma méthodologie (dont les nombreux échantillons !!) : ce qui est perdu en temps est gagné en "Retour sur EXpérience" (= REX). C'est là aussi où je trouve du plaisir : comprendre et m'améliorer !

    Posté par KAT, 05 novembre 2023 à 00:33
  • bonjour

    Bonjour
    tout comme vous je n'hésite pas à défaire un tricot où je ne vois que les erreurs ce qui ne me satisfait pas , je ne prend pas celà comme un travail mais un plaisir , de découvrir chaque fois une nouvelle laine un nouveau point et d'arriver enfin sans encombre à le terminer

    Posté par armelle, 08 novembre 2023 à 13:43

Poster un commentaire