Bigmammy en ligne

29 mars 2017

Jeu de miroirs, thriller par Andrea Camilleri

  Une nouvelle enquête de Salvo Montalbano se déguste toujours avec le même plaisir, rapide et intense. Jeu de miroirs n'échappe pas à la règle. Le commissaire est tout d'abord confronté à plusieurs explosions de bombes artisanales devant des boutiques vides. Les dégâts sont peu importants mais on se demande à qui s'adressent ces avertissements. Bien entendu, on pense à la rivalité séculaire entre les deux familles mafieuses qui se partagent le territoire et le négoce de la drogue ... Montalbano a une nouvelle voisine :... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 mars 2017

Les pièges de l'exil, thriller de Philip Kerr

  Hourra ! J’ai retrouvé mon héros préféré, Bernie Gunther. Sa nouvelle enquête se déroule en 1956 à Saint-Jean-Cap-Ferrat, pendant la crise de Suez … Bernie va bientôt passer le cap de la soixantaine et il s’est réfugié sur la « French Riviera », sous l’identité de Walter Wolf, comme concierge de Grand Hôtel. Ses capacités linguistiques étendues, son expérience à l’Hôtel Adlon de Berlin ont dû lui être utile. Sa femme Elizabeth vient cependant de le quitter. Ne supportant plus l’exil, ne maîtrisant pas la... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 mars 2017

Antoine Bourdelle en son jardin de Montparnasse

L’avantage d’aller voir une exposition temporaire dans un musée (ce printemps, c'est celle du couturier Cristobal Balenciaga), c’est de pouvoir dans le même temps visiter aussi ses collections permanentes. Et ici, au fond de cette impasse située tout près de la gare Montparnasse, c’est un havre de calme avec cette petite maison qui fut le domicile du sculpteur et surtout, son atelier resté "dans son jus" ouvrant sur trois jardins. Antoine Bourdelle (1861 – 1929) était originaire de Montauban. Il a commencé à... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 mars 2017

Balenciaga : l'oeuvre au noir, exposition au musée Bourdelle

    Hubert de Givenchy disait de lui : « Balenciaga était ma religion. Puisque je suis croyant, pour moi il y a Balenciaga et le Seigneur ». Et pour moi, depuis que je suis en âge d’apprécier la mode et la Haute Couture, mon couturier inégalé, c’est Hubert de Givenchy. Raison de plus de remonter aux sources de son inspiration. La fantastique exposition des modèles de Cristobal Balenciaga (1895 – 1972), celui qu'on a appelé aussi le couturier silencieux, nous montre des robes sublimes, confrontées... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 mars 2017

Pissarro à Eragny, la nature retrouvée, au musée du Luxembourg

  Abondance de biens ne nuit pas. Deux expositions majeures présentent Camille Pissarro à Paris en même temps. La première au musée Marmottan, la seconde au musée du Luxembourg. Et loin de se cannibaliser, elles se complètent. J’irai même jusqu’à estimer que la seconde est plus émouvante que la première, sans doute parce qu’on est déjà familiarisé avec la «touche » si particulière du peintre à la nombreuse famille – huit enfants – et qui devait beaucoup travailler pour la nourrir.         ... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 mars 2017

Les figures de l'ombre, film de Théodore Melfi

J’ai adoré ce film ! Dans la lignée des œuvres patriotiques (comme Monsieur Smith au Sénat de Franck Capra) et des classiques américains, sans jamais sombrer dans le pathos, l’histoire vraie de trois amies surdouées travaillant à la NASA dans les années qui voient enfin, après les soviétiques, la réussite du premier lancement spatial habité. Katherine Johnson (Taraji Henson) est une mathématicienne hyperdouée (j’ai adoré cette actrice dans « Persons of Interest), Dorothy Vaughn (Octavia Spencer) un vrai manager qui sait... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 mars 2017

Le 3ème Gédéon, seinen manga historique de Taro Nogizaka

  C’est toujours émouvant de commencer une série … Et le fait que l’auteur ait choisi de situer cette nouvelle aventure pendant la Révolution française l'est encore plus … Ce n’est pourtant pas la première fois puisqu’il y eut  « La Rose de Versailles » (Lady Oscar) de Riyoko Ikeda ou « Innocent" de Shin'ichi Sakamoto. Ce premier épisode présente les principaux personnages, en cette année 1788. Le « bon » et le « mauvais ». Gédéon, jeune père philosophe, ex-enfant vendu qui écrit... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 mars 2017

Au-delà des étoiles, le paysage mystique de Monet à Kandinsky au musée d'Orsay

  C'est la dernière grande exposition organisée par Guy Cogeval, le Directeur du musée, qui passe la main cette semaine. Et a priori, le propos parait un peu "tiré par les cheveux", nettement moins "vendeur" que certaines des expositions mises en place par cet expert et qui avaient fait polémique (je pense à Masculin/masculin ..).         Cependant, l'idée est de montrer, chez les peintres du XIXème puis du début du XXème siècle, le rapport au sacré et à la quête spirituelle. Peintres... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 09:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 mars 2017

Pourquoi l'Allemagne a perdu la Grande Guerre, par François Cailleteau

Tout d'abord, je vais vous dire d'où me vient ma passion pour l'histoire et pour la politique. C'est mon père qui me l'a insufflée. Et je me souviens qu'à 10 ans, j'ai préparé un exposé sur la guerre de 14-18 et que les recherches que j'ai effectuées à ce moment de mon enfance, m'ont totalement orientée vers la connaissance de ces événements dont nous sommes encore aujourd'hui tributaires. Voici pourquoi je recommande cet ouvrage aujourd'hui : Clarté des raisonnements, sérieux des sources, l’analyse de François Cailleteau sur... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 mars 2017

Monsieur & Madame Adelman, film de Nicolas Bedos

  Brillant ! Un amour qui dure 45 années, un survol des dérives de la société bourgeoise de ma jeunesse, un hymne vibrant à la beauté et à l’intelligence d’une femme au sourire irrésistible, l’auto dérision d’un auteur velléitaire, mauvais amant, colérique, infidèle et redoutant plus que tout l’ennui … Pour son premier film – mais ni son premier scénario, ni sa première pièce de théâtre à succès – Nicolas Bedos étonne et nous ravit. Même si on peut sans doute lui reprocher quelques longueurs (le film dure 2 heures), sa... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :