Bigmammy en ligne

08 février 2013

Le secret des Enfants-Rouges, polar historique de Claude Izner

Dans cette quatrième aventure de l’équipe Victor Legris - Kenji Mori – Joseph Pignot et de leurs délicieuses acolytes Tasha et Iris (et aussi la pulpeuse Eudoxie !!!!), nous voici transportés dans le décor d’Adèle Blanc-sec : les  squelettes du Muséum d’Histoire naturelle, les chercheurs en paléontologie, une ambiance de fin du monde avec les attentats du sinistre Ravachol. L’histoire retrace la quête sans fin d’un objet étrange, sans grande valeur marchande, qui passe de mains en mains et auquel semble attaché une... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 février 2013

Wadjda, film de Haifaa Al Mansour

Une pépite : le premier film jamais réalisé en Arabie saoudite, et surtout par une femme, dans un pays où n’existe aucune salle de cinéma et où seuls les DVD circulent. Une merveille de sensibilité, d’humour, de tendresse, de respect de la beauté du Coran et de vérité sur la vie quotidienne d’une famille de classe moyenne à Riyad. On imagine mal combien de difficultés a dû surmonter la réalisatrice pour tourner dans les rues de la capitale, dans cette civilisation fondée sur la stricte séparation entre hommes et femmes, la... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 février 2013

Emile Boutmy, essai biographique par François et Renaud Leblond

Pour la plupart d’entre nous, le nom d’Emile Boutmy (1836 – 1906) n’évoque pas grand-chose, sauf pour ceux qui, privilégiés comme moi pour y avoir passé trois des plus délicieuses années de ma jeunesse, ont fréquenté la rue Saint Guillaume. Evidemment, nous savions tous que le nom du grand amphithéâtre avait été donné en référence au fondateur de l’Ecole Libre des Sciences Politiques. Mais qui était-il au juste ? J’avoue n’avoir jamais cherché à savoir … Les auteurs de cet essai biographique avaient, eux, de très bonnes... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 février 2013

Le carrefour des écrasés, polar historique de Claude Izner

Il faut le reconnaitre, les romans écrits sous la plume de Claude Izner portent tous des titres qui parlent ! Le carrefour des écrasés fait allusion à un croisement riche en accidents entre les nouvelles voies ouvertes par le baron Haussmann que sont la rue Montmartre et le faubourg Poissonnière. Dans ce troisième épisode des enquêtes officieuses de Victor Legris, on y découvre gisant le cadavre d’une jeune fille toute habillée de rouge, étranglée puis défigurée au vitriol, et pieds nus. Et le roman est bâti sur trois... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 07:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 février 2013

New Frontier II : aux sources de la peinture de genre américaine

L’offre était alléchante : l’art américain entre au Louvre. Une manière de continuer à approfondir l’atmosphère sociale qui a précédé l’éclosion de peintres comme Edgar Hopper, celle d'une époque mise en lumière par les films récents comme « Django Unchained » «  ou « Lincoln ». La thématique abordée par cette exposition est l’essor de la peinture de genre aux États-Unis dans la première moitié du XIXe siècle et jusqu’à la guerre de Sécession. Un souci de renouvellement et une quête d’image qui... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 09:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 février 2013

Tintin et l'Alph-Art, BD par Hergé

C’est la dernière aventure de Tintin et Milou, restée à l’état d’esquisse en 1983 par Hergé peu avant sa mort. Paradoxalement, j’avais refusé de la lire avant aujourd’hui … pourquoi aujourd’hui l’ai-je lue? Je ne sais pas. Cette édition est bien faite. Chaque planche est accompagnée des dialogues en clair. Elle se lit donc comme une pièce de théâtre. Quand on a l’ensemble des vignettes de Tintin, comme moi, imprimées à jamais dans son cortex, on reconstitue les situations exactement comme elles auraient dû être. L’histoire... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

02 février 2013

Lincoln, film de Steven Spielberg

Lincoln : grandeur et pragmatisme, souffrance du pouvoir.             Ce Lincoln de Spielberg, superbement interprété par Daniel Day Lewis, incarne la souffrance du pouvoir, lorsque la guerre ou la crise économique le rendent écrasant : après 4 ans de guerre civile, le pire conflit de l’histoire américaine, Abraham Lincoln est usé physiquement par ses responsabilités, comme, un siècle plus tard Franklin Roosevelt, que l’on voit, à 63 ans seulement, diaphane et souffrant sur les photos de... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:12 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
30 janvier 2013

Vert-de-gris, polar historique de Philip Kerr

Septième aventure du héros récurrent de Philip Kerr, Bernhard Gunther, l'épisode suit « Une douce flamme » et "Hôtel Adlon". Nous retrouvons donc Bernie à Cuba en 1954, en pleine guerre froide. En partance pour Haïti, avec à son bord une belle fugitive, son bateau est arraisonné en pleine mer. Il est transféré à Gitmo – Guantanamo, déjà ! – où son passé le rattrape. Car, à maintenant 58 ans, le talentueux ex-commissaire de la Kripo de Berlin, transféré d’office dans la SS sur ordre de Heydrich, s’est maintes fois mis... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 janvier 2013

Une fille, qui danse, roman de Julian Barnes

La critique de Claude : Julian Barnes est un des plus grands romanciers britanniques. Fils de deux professeurs de français, il est l’un des « ponts » entre les deux cultures – notamment a travers un superbe recueil de nouvelles, Cross Channel, en français Quelque chose à déclarer (2004). C’est un des meilleurs spécialistes de Flaubert, qui est sans doute pour quelque chose dans son talent de romancier. De plus, il a trouvé en Jean-Pierre Aoustin un traducteur de grand talent. Continuant son exploration de la vieillesse, Barnes,... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 09:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
25 janvier 2013

Avant l'histoire, l'évolution des sociétés de Lascaux à Carnac, par Alain Testart

La critique de Claude : Comme l’exprime son titre, ce livre traite de la Préhistoire,  plus précisément de la longue période du Paléolithique supérieur (de -30 000 à -10 000 ans pour simplifier) et du Néolithique (de – 10 000 ans à - 2000 ans, après c’est l’histoire de l’Antiquité).  Entre les deux, une « invention » déterminante, celle de l’agriculture, c'est-à-dire la domestication de nombreux animaux et plantes et la sédentarisation L’auteur, chercheur au CNRS, tente une histoire des sociétés, avec les faibles moyens... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,