Bigmammy en ligne

24 mai 2012

Fragonard, l'invention du bonheur par Sophie Chauveau

Je gardais cet ouvrage pour la bonne bouche, me souvenant avec délices de « La Passion Lippi » du même auteur, publié en 2004. Je l’ai lu avec intérêt, certes, mais sans le plaisir attendu. Qu’y manque-t’il au juste ? En fait, il est trop : trop documenté, trop dense, trop romancé. On ne sait plus s’il s’agit d’un roman historique ou d’une biographie. Et c’est vrai que la vie de Frago – ainsi signait Jean-Honoré Fragonard (1732 – 1806) – ressemble à un roman. Fils d’un ouvrier gantier un peu escroc, issu d’une... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 07:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 mai 2012

De rouille et d'os, film de Jacques Audiard

Il y avait longtemps que je ne m’étais pas demandée si je n’allais pas subitement quitter la salle. Non pas que le film fut mauvais, surtout pas, mais tellement violent, tellement triste …. Presque insupportable. Et il ne s’agit pourtant que la violence quotidienne, celle de la misère, celle qui frappe les plus fragiles : la séparation, la solitude, l’accident qui brise une vie, la perte d'un emploi, la précarité affective d’une vie d’enfant. Alors, attendez vous à recevoir un magistral coup de poing dans l’estomac, à voir éclater... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
18 mai 2012

Moonrise Kingdom, film de Wes Anderson

Absolument épatant ! Comme une bande dessinée vivante (avec un clin d'oeil appuyé à Milou) et pour une fois inédite, ou un dessin animé filmé avec sensibilité et seulement en deux dimensions, des couleurs à la manière d’Almodovar, des décors reconstitués avec minutie comme  des maisons de poupée, une distribution de rêve, en particulier les deux jeunes comédiens de 12 ans : Jared Gilman (Sam) et Kara Hayward (Suzy). Car ce sont les enfants qui jouent les vedettes. Nos deux héros, vraisemblablement surdoués, mal... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 07:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
17 mai 2012

Cima da Conegliano

Une heureuse découverte pour nous, amateurs de peinture et tout spécialement de cette période fantastique de la Renaissance italienne. La sélection proposée par le musée du Luxembourg est proprement éblouissante, et l'on découvre ici une peinture portée à un rare niveau d'incandescence, un exemple de ce que la Renaissance de la fin du Quattrocento a pu produire de plus délectable en termes de grâce, de mesure et d'harmonie. Bien que nous n’en ayons jamais entendu parler, Giovanni Battista Cima da Conegliano (1459-1517) compte parmi... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 mai 2012

Une épuration ordinaire (1944 - 1949), par François Rouquet

C’est Claude qui a acheté cet essai, qui porte sur une période de notre Histoire qui m’a toujours fortement intéressée parce qu’elle coïncide avec les premières années de notre vie (1946 – 1949) et sur un champ d'investigation (l'Administration) qui lui est cher. Dans les années soixante dix, je me rebellais souvent contre le fait que tout notre personnel politique – en l’espèce, la Droite s’inspirant des préceptes du général de Gaulle ou la Gauche s’y opposant – était dominé par ce que les uns ou les autres avaient fait, ou pas... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 09:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 mai 2012

Les Nouvelles Confessions, roman de William Boyd

La critique de Claude : La lecture (passionnante) du dernier William Boyd, "L’attente de l’aube", qui vient juste de paraître en français, m’a donné envie de relire une des premières œuvres de l’auteur, « Les Nouvelles Confessions ». C’est aussi l’histoire d’un jeune homme intelligent et sensible que les hommes et les événements tentent de broyer. On y retrouve les thèmes de la manipulation, et de la Grande Guerre (vue du Saillant d’Ypres, qui valait bien Verdun). Une différence cependant : le héros, John James Todd,... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

13 mai 2012

Le secret de l'étrangleur, polar-bédéïsé de JacquesTardi et Pierre Siniac

"Peut-on imaginer plus ignoble individu que Valentin Esbirol ? Profitant lâchement de la grève de la police et du brouillard, Esbirol a commis six meurtres dans la capitale du 1er au 6 février 1959. Six victimes, étranglées dans des circonstances étranges où l'hypnose semble tenir une place déterminante. L'assassin, surnommé " l'étrangleur de minuit " par la presse, oblige le jeune Alphonse - 12 ans ! - à assister à ses crimes ! Ce livre se propose de conter par le menu les sorties nocturnes de " l'étrangleur de minuit " ! Peut-on... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
11 mai 2012

Sans verser de larmes, polar breton de Jean Failler

Le titre de cettte aventure de Mary Lester aurait tout aussi pu être : "Mort d'un salopard", ou "Retour à Trébeurnou"... Car nous retrouvons les protagonistes d'une autre aventure de la belle et provoquante capitaine de police Mary, flanquée de son fidèle JP Fortin, sous les ordres du Commissaire Fabien. Nous voici donc repartis dans l'élucidation d'un meurtre, une sorte de suite de "Te souviens-tu de Souliko'o", et en relisant mes impressions à la lecture de ce premier long polar (deux tomes), je ne retire rien de mes impressions... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 mai 2012

Betty, polar d'Arnaldur Indridason

Merci à Timothée de m'avoir passé ce polar, qui m'a permis de ne pas sentir le voyage-aller passer .... Une magistrale manipulation, dans laquelle le narrateur ne se reconnaît qu’en partie coupable. Coupable d’avoir participé à un homicide, de l’avoir évoqué avec son maître d’œuvre, mais certainement pas de l’avoir perpétré. Cependant, il est dans de sales draps, en détention provisoire,  car des indices terribles proclament sa culpabilité … Betty, c’est une superbe jeune femme devant laquelle tout le monde plie, et qui ne... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
06 mai 2012

Nestor, héros canarien

Il ne s’agit ni de Nestor Burma, le célèbre détective de Léo Malet, ni de l’impassible majordome du Capitaine Haddock , mais de Nestor Martin Fernandez de la Torre (1887 – 1938), célèbre peintre espagnol natif de Gran Canaria, et qui eut son heure de gloire en Europe dans l’entre-deux guerres. Il a son musée ici, dans un décor qu’il avait conçu pour attirer le touriste, la reconstitution en style néo-canarien d’un village avec sa place à arcades, sa taverne, ses boutiques de souvenirs et ses déjeuners dansants du dimanche,... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 13:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,