Bigmammy en ligne

07 décembre 2008

Splendeurs des courtisanes

Exposition au Musée Cernuschi, avenue Vélasquez (Paris 17°) jusqu'au 4 janvier. Les merveilles du monde éphémère ou "flottant", la peinture des petits métiers et des plaisirs dans les grandes cités à l'époque du Shogunat me ravissent toujours autant.... <!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:Tahoma; panose-1:2 11 6 4 3 5 4 4 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:swiss; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:1627421319 -2147483648 8 0 66047 0;} /* Style... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 16:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 décembre 2008

Une légende de Noël empruntée au site Notre.famille.com

La Babouchka russe <!-- /* Font Definitions */ @font-face {"Cambria Math"; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4;} @font-face { panose-1:2 2 6 3 5 4 5 2 3 4;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; font-size:12.0pt;"Times","serif"; mso-bidi-"Times New Roman";} .MsoChpDefault { ... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 11:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 décembre 2008

Le plaisir de chanter, film d'Ilan Duran Cohen

Hors catégorie...et même, hors cadre. Si le réalisateur a voulu faire dans le mélange des genres, il y a réussi ! Et si j'avais vu l'affiche du film, je crois que je me serais abstenue. Mais Claude m'a parlé de bonnes critiques...alors, par un soir pluvieux de décembre.....et en plus dans un des cinémas décrépis de la "chaîne" Rittman (sièges explosés, marbres jaunis, dorures démodées). Bref, cela ne valait pas 20€ mais on ne peut pas dire que le film soit totalement mauvais. Si seulement on nous donnait à... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 11:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 novembre 2008

Mesrine, l'ennemi public N°1, par Jean-François Richet

Encore....Oui, des films comme ceui-ci, j'en redemande. Malheureusement, il n'y aura pas de troisième épisode !Haletant, brutal, réaliste, digne des meilleurs polars américains, ce film, qui peut être vu indépendamment du premier (il réalise d'ailleurs 20% d'entrées de plus que L'instinct de mort), réussit la performance de nous entraîner dans un espace-temps parfaitement reconstitué, sans aucun moment de répit. Nous connaissons la fin, tragique, du bandit mégalomane et suicidaire, séducteur et sauvage, et cependant, nous vivons... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 novembre 2008

Maurice BOITEL au Salon "Comparaisons"

Gentiment invitée par mon ami Dominique, fils de l'artiste décédé à l'été 2007, je me suis rendue au vernissage du "Salon", cette manifestation tant décriée autrefois, par les peintres qui n'y étaient pas admis. Quel étrange rassemblement de vieux tableaux (y compris moi, bien entendu !). Ceci étant, il y en a vraiment pour tous les gouts, majoritairement figuratifs ce qui n'est pas pour me déplaire, mais je me demande, la crise économique étant ce qu'elle est aujourd'hui (particulièrement ces derniers jours calamiteux... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 19:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 novembre 2008

VILAINE, film de Jean-Patrick Benes et Allan Mauduit

Clône ou clown ?Je sais que je ne vais pas être d'accord avec ceux qui ont adoré "Bienvenue chez les Chtis" et qui vont courir voir ce film pour lequel pas moins de deux réalisateurs ont unis leurs efforts. Et que je ne devrais pas baver sur ce film puisque c'est ma fille qui m'a payé le cinéma. Mais bon, à la réflexion, je n'ai pas trouvé cette oeuvre renversante.Oeuvre bourrée de références cinématographiques, certes....J'en ai repéré quelques unes : "Le Père Noël est une ordure", les "Chariots de feu",... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 novembre 2008

"Promets-moi", roman d'Harlan Coben*

Il s'agit d'un auteur archi-connu, depuis l'excellente adaptation cinématographique de "Ne le dis à personne" par Guillaume Canet, mais je n'avais rien lu de lui. Et, tout simplement, la couverture de ce livre en français m'a fait de l'oeil à l'aéroport de Madrid, et je savais qu'il me faudrait encore une longue attente avant de rentrer à Paris....Eh bien, c'était plutôt une bonne pioche. Je m'en réjouis d'autant plus que je sais que d'autres ouvrages du même auteur m'attendent dans le rayon "polars" de la... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 novembre 2008

Matadero Madrid, un site pour la transculturalité

La Ville de Madrid met désormais à la disposition des artistes 148 000 m2 aménagés sur le site des anciens abattoirs municipaux, à quatre stations de métro de la Puerta del Sol. Cet espace en accès libre a pour vocation d'apporter aux artistes contemporains tous les services nécessaire à leur épanouissement dans les champs de la création, de la production, de l'exposition et de la formation artistiques. Tous les arts sont concernés : littérature, arts scéniques, cinéma, architecture, mode et design, musique, arts visuels et de... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 novembre 2008

Plein les yeux

Aller à Madrid signifie obligatoirement une visite au Prado. C'est rituel : les salles Goya, avec l'extraordinaire famille royale espagnole, les deux tableaux côte à côte du Dos de Mayo et du Tres de Mayo, la Maja - seule la "vestida" est là, l'autre est à Paris, dans l'exposition "Picasso et les maîtres", puis la série des Velasquez et des Greco, dont le fantastique portrait de l'homme à la main sur le coeur ; sans oublier une exposition temporaire par laquelle nous avons commencé : "Rembrandt ,... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 19:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 novembre 2008

Le Montespan, par Jean Teulé

Moi qui ne lis pratiquement aucun roman, à l'exception des polars bien évidemment, j'ai adoré celui-ci, tant par la finesse de son style que par la profondeur des sentiments dépeints.Qu'est-ce qui pousse un écrivain à multiples facettes (TV, BD,....) à écrire le destin d'un cocu ? Comment ne pas tomber dans le pathos, rester toujours sur le versant glissant de la lucidité et de l'humour, ravageur, sans éluder la souffrance ? Comment faire triompher le ridicule sans jamais se départir d'une passion ?Le Montespan est une oeuvre dense,... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]