Bigmammy en ligne

17 novembre 2017

La feinte de l'attaquant, polar de Philip Kerr

C’est le troisième opus d’une trilogie dont je n’ai lu que le premier épisode. Philip Kerr a choisi de lancer sur le marché un nouveau personnage pétri de contradictions, mais bien moins chatoyant que son précédent héros – rattrapé par la limite d’âge – Bernie Günther. Comme ce dernier, Scott Manson est à cheval entre deux mondes et n’arrête pas de se regarder dans un miroir. Si son père est écossais, sa mère est allemande et Noire. Ni blanc ni noir, sensible au racisme ambiant, entraîneur de football en rupture de club, cet... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 novembre 2017

L'ordre du jour, récit d'Eric Vuillard

Je n’ai pas acheté ce livre parce qu’il avait obtenu le prix Goncourt … Enfin, pas seulement ! La raison majeure : cette période me passionne et, dans la foulée, j’ai acheté aussi le livre d’Olivier Guez « La disparition de Josef Mengele » qui a obtenu le prix Renaudot (c'est la mode aujourd'hui : les romanciers traitent des mêmes thèmes ....) En fait, j’étais déçue que le livre d’Alice Zeniter n’ait pas été couronné et je voulais savoir en quoi cet ouvrage-ci surpassait celui-là que j’avais tellement... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
12 novembre 2017

L'art du pastel, de Degas à Redon au Petit Palais

L’avantage avec le Petit Palais, c’est de pouvoir admirer en un seul voyage, deux expositions tout aussi intéressantes. Dans le soubassement du musée est dévoilée, de façon exceptionnelle étant donné la fragilité des œuvres sur papier, une très grande partie (130 sur 200) de la collection de pastels du musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, une sélection qui porte essentiellement sur la période 1850 – 1914. Berthe Morizot, Renoir, Gauguin, Mary Cassatt, Degas au premier rang des impressionnistes, mais aussi les artistes... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 novembre 2017

On la trouvait plutôt jolie, thriller de Michel Bussi

Je suis bien ennuyée … Fidèle lectrice de tous les livres de Michel Bussi, je me suis naturellement précipitée sur son dernier ouvrage, acheté en même temps que celui d’Olivier Norek. Première constatation : ces deux écrivains sortent en même temps un thriller qui traite du même sujet : les migrants. Quand Norek nous fait pénétrer dans la jungle de Calais, Bussi nous raconte l’épopée d’une malienne encore très séduisante, la belle Leyli, depuis Ségou (un clin d’œil au beau roman de Maryse Condé paru en 1984) à Port de... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 novembre 2017

Anders Zorn, maître de la peinture suédoise

  Il faut rendre hommage à la communauté des musées qui nous permet de découvrir de superbes artistes qui eurent leur heure de gloire à la Belle époque et sont souvent totalement tombés dans l’oubli. Pour ma part, longtemps focalisée sur les Impressionnistes, je prends de plus en plus de plaisir à étudier les peintres européens qui les ont côtoyés ou prolongés, comme Joaquin Sorolla, Sargent, Boldini, Carolus-Duran, James Tissot … les maîtres d’une époque de folle croissance économique où tout un chacun se devait de se faire... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 novembre 2017

Au revoir là haut, film d'Albert Dupontel

  J'appréhendais un peu ... J'avais tellement aimé le roman de Pierre Lemaître, prix Goncourt 2013. Son humour massacrant, cette tragi-comédie de l'horreur des escroqueries en tous genres dans les mois qui suivirent la fin de la Grande Guerre ... C'est un film formidable, qui mérite cent fois la palme d'or de l'adaptation. Albert Dupontel campe le personnage du soldat Maillard avec sensiblité et rigueur, le salaud intégral est incarné au-delà du possible par Laurent Lafitte, les décors sont somptueux, les costumes... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 novembre 2017

"Tu le raconteras plus tard", récit de Jean-Louis Debré

La critique de Claude : « Tu le raconteras plus tard » : Jean-Louis DEBRE a choisi cette formule souvent prononcée, en guise de consolation, par son patron Jacques CHIRAC quand il lui demandait de garder pour lui une information sensible. L’auteur estime que le temps est venu de parler et d’écrire, en tout cas sur la période 1995-2007, où il était Ministre de l’Intérieur (95-97), Président du Groupe RPR à l’Assemblée nationale (97-2002), enfin Président de l’Assemblée (2002-2007), toujours très proche du Président... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 novembre 2017

Entre deux mondes, thriller d'Olivier Norek

  Voilà un livre qui se dévore et, sitôt la dernière page tournée, qui vous laisse, longtemps, comme estourbi … Les migrants. Tout le monde le sait, connaît cet inhumain cancer qui ressurgit ici et là, près de nous, sous les voies du métro aérien, le long des délaissés d’autoroutes, ces bidonvilles plus ou moins éphémères de tentes et de bâches plastiques où des hommes (il y a des femmes et des enfants aussi, mais surtout de jeunes hommes) – des zombies – pataugent dans la boue après avoir traversé mille périls, été... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 octobre 2017

Histoires de la mer, essai de Jacques Attali

  Après s’être attaché – ou attaqué ? – aux bruits, à la musique, au temps, à la foi, au destin de l’Occident (j’en oublie …), Jacques Attali, génial essayiste polygraphe nous parle aujourd’hui de la mer … Vaste programme, dirait le général … Comme toujours, j’éprouve une impression de « déjà lu » et puis je me rappelle opportunément que depuis plus de cinquante ans – Jacques Attali faisait partie de la même promotion de l’ENA que mon mari – l’auteur émet des prédictions qui se réalisent. J’en veux pour preuve... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 octobre 2017

Les dieux du verdict, polar de Michael Connelly

  Voici le vingt-quatrième  roman de Michael Connelly que je résume aujourd’hui et je me rends compte que je vais bientôt manquer de matière … Cette fois encore, il s’agit d’un polar judiciaire dont le héros est l’avocat de la défense Mickey Haller, le demi-frère d’Harry Bosch. Et donc, l’histoire est narrée à la première personne. Mickey a été choisi comme défenseur par un proxénète numérique – il conçoit, gère et ponctionne les comptes internet de plusieurs escorts-girls – accusé du meurtre d’une de ses clientes. Et il... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,