Bigmammy en ligne

27 mai 2016

Le Zéro et l'Infini, roman d'Arthur Koestler

Je ne crois pas aux coïncidences. Pendant que Claude lisait le dernier roman de Julian Barnes traitant de la problématique de l’art officiel sous un régime totalitaire, ma petite-fille Camille me passait ce célèbre roman d’Arthur Koestler, écrit entre 1938 et 1940 et publié en France en 1945 : Le Zéro et l’Infini. Un livre que j’aurais dû lire depuis mon adolescence, avec « Le meilleur des Mondes » et «1984 ». Mais lorsque j’avais l’âge de Camille, il suffisait qu’on me recommande un livre pour qu’il me... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 12:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 mai 2016

Le fracas du temps, roman de Julian Barnes

  La critique de Claude : Le dernier roman de Julian Barnes est tout entier consacré au harcèlement. Dimitri Chostakovitch, né en 1906, est comme une flamme d’inspiration, le monde entier en est d’accord. Mais il n’écrit pas la musique « entrainante » et « motivante» dont le Prolétariat a besoin. C’est ce que pense le Camarade Staline, qui d’ailleurs ne goûte guère, dans cette musique, ce qu’il appelle le « fatras », c’est à dire les chocs des percussions ou les cris des chanteurs. Il se... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 mai 2016

Julieta, film de Pedro Almodovar

Surtout, ne pas se dépayser, rester encre un instant en Espagne avec le dernier film d'Almodovar. Et un nouveau portrait de femme à travers près de 30 années de sa vie. On fait sa connaisance à 25 ans, jeune professeur de civilisation antique faisant tourner la tête à ses élèves, mais pas que ... Dans un train qui  la conduit à Madrid - avant l'AVE ! - elle n'engage pas la conversation avec un homme qui, quelques instants plus tard, se suicide en se jettant du train. Violemment perturbée, elle se console avec un beau jeune... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
22 mai 2016

Le mercato d'hiver, thriller de Philip Kerr

  Scott Manson, le nouveau héros de Philip Kerr, est au moins aussi atypique que Bernie Gunther, trop vieux pour reprendre du service. Athlétique – c’est un ancien international de football – il entraîne l’équipe de London City, sous les ordres de l’emblématique et charismatique manager Joao Gonzales Zarco, avec l’assistance de Maurice McShane, le coordinateur du club. Scott – il est à moitié écossais et l’un de ses grands-pères est un soldat afro-américain stationné en Allemagne – a suivi un parcours pour le moins étrange.... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 mai 2016

Le temps est assassin, thriller par Michel Bussi

  Comme les cerisiers au printemps, Michel Bussi nous livre chaque année son nouvel opus. Foisonnement de personnages, époustouflantes descriptions de paysages (ici, la somptueuse région des environs de Calvi), intrigue particulièrement fouillée … L’auteur qui, en quelques années, a atteint les sommets des ventes en France et s’y maintient, utilise une recette particulièrement efficace. Seulement voilà, sa technique narrative apparaît aussi, à la longue, comme une recette ! Beaucoup de dialogues, beaucoup de... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 mai 2016

Café Society, fim de Woody Allen

C'est le 46ème film de Woody Allen. Je ne pense pas en avoir manqué beaucoup ... Malgré le grand âge du réalisateur, la légèreté et l'humour sont toujours présents. Un délicieux marivaudage, doublé d'une histoire d'amour intemporelle et finalement malheureuse pour ses protagonistes, cependant enchâssée dans une reconstitution éblouissante de l'Amérique de la fin des années 30 - décors et costumes somptueux, musique de jazz omniprésente.   Le héros est un jeune new-yorkais (Jesse Eisenberg) débarquant auprès de... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13 mai 2016

Lapins et merveilles, récit-enquête de Gaël Tchakaloff

Encore un ouvrage sur l’actualité politique ? Certes ; et un livre si ce n’est de commande, du moins de connivence. L’auteure est journaliste, elle a pendant quelques mois appartenu au cabinet de Rachida Dati, elle ne tait pas son amitié et son admiration pour Virginie Calmels, la « pépite » d’Alain Juppé à Bordeaux et en Aquitaine. Le livre commence en effet par une immersion dans le meeting de la candidate aux élections régionales, un grand barnum de théâtre où les féaux viennent chauffer la salle … la... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 mai 2016

Le cabinet chinois, polar de Patricia Wentworth

    Tous les romans de Patricia Wentworth que j’ai lus jusqu’ici – j’en suis au 11ème – mettent en scène une jeune héroïne pauvre, mince et enjouée, et brune. Ici, elle a pour nom Chloe et sa famille, disparue, a connu des revers. A deux mois de sa majorité, alors qu’elle travaille comme couturière, elle est contactée par un vieux cousin richissime qui la désigne comme son unique héritière. Il meurt peu après et la jeune fille se retrouve piégée dans le manoir familial. Piégée au sens propre car elle est... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
11 mai 2016

Charles Gleyre, le romantique repenti

  C’est tout à l’honneur d’un musée vibrant comme le musée d’Orsay de faire découvrir un artiste méconnu comme Charles Gleyre (1806 – 1874). Jamais je n’avais entendu parler de ce peintre suisse, classé parmi les peintres académiques marquants du XIXème siècle et qui pourtant fut un maître d’atelier où passèrent plus de 500 élèves, dont les plus grands noms de l’impressionnisme : Claude Monet, Auguste Renoir, Alfred Sisley, Jean-Léon Gérôme, Paul Delaroche, Frédéric Bazille … J’ai apprécié de pouvoir visiter cette... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 mai 2016

Irlande 1916, le printemps d'une insurrection par Philippe Maxence

La critique de Claude : C’est un petit livre – petit par ses dimensions, mais non par ses ambitions - qu’ a sorti en 2015 Philippe Maxence, par ailleurs rédacteur en chef de la revue chrétienne l’Homme nouveau. Il raconte les « Pâques sanglantes » de 1916 à Dublin, sans négliger d’expliquer les racines multiséculaires des griefs du Peuple irlandais contre l’occupant britannique. Il rejoint le diagnostic de Pierre Joannon dans son Histoire de l’Irlande réédité en 2009. C’est à l’époque des Tudor que les injustices... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :