Bigmammy en ligne

14 juillet 2015

les Minions, film d'animation de Pierre Coffin et Kyle Balda - Universal Studios

  Cocorico, voici un film dont les héros terriblement drôles ont été conçus par un studio français et qui font aujourd'hui le tour du monde ! Donc, un cocorico super franchouilllard pour ce 14 juillet. Claude lui-même a déclaré : "Il m'aura fallu 69 ans avant de pouvoir autant rigoler devant un fim d'animation !". C'est dire .... Nous avions bien aimé "Moi, moche et méchant" 1 (découvert à Singapour) et 2 (vu à Paris) et apprécié ces petits personnages parlant un volapuk composite aux expressions tellement drôles ... ... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

13 juillet 2015

Victoires perdues, mémoires d'Erich von Manstein

  La critique de Claude : Le général von Manstein a la réputation d’avoir conçu l’offensive allemande de mai-juin 1940. Comment les Allemands de 1940 ont-ils accompli ce « coup de faux » que leurs pères de 1914-18 avaient raté ? Comment ont-ils su utiliser la puissance offensive des blindés couplés à l’aviation d’appui pour écraser l’armée française ? C’est une des questions essentielles que se pose un Français passionné par la Seconde guerre mondiale. Bien sûr la meilleure réponse  se trouve dans... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 juillet 2015

Mélancolie des corbeaux, thriller animalier de Sébastien Rutés

  Etrange, dérangeant, poétique, envoûtant et diablement bien écrit. Ce premier chapitre, dans les frondaisons du parc Montsouris, je l'ai tout d'abord pris pour une métaphore ... et puis j'ai compris que le héros de cette histoire à dormir la tête sous l'aile était vraiment un vieux corbeau freux, Karka, meurtri par une ancienne blessure reçue en combat singulier contre un épervier et une autre, morale, celle d'avoir été mis à l'écart. A l'image d'un détective blasé, un peu chiffonné, accoudé au zinc... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
09 juillet 2015

Vice-versa, film de Pete Docter

  La critique de Claude : Cinéma des vacances : les enfants, comme leurs grand-parents, voulaient voir ce film de Disney-Pixar, qui ne les a pas déçus. Le scénario nous place au cœur de la personnalité d’une petite fille de 11 ans, Riley, qui subit brutalement les déséquilibres d'un déménagement ; rien de grave, à côté de ce que l’on voit aujourd’hui, mais son Papa répond à une offre de mobilité professionnelle, en quittant le Minnesota pour s’installer à San Francisco, et sa vie en est quelque peu... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:45 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
01 juillet 2015

Entre mes mains mon bonheur se faufile, roman par Agnès Martin-Lugand

J'avais entendu parler de cette jeune auteure comme d'un phénomène de l'édition avec son premier roman "Les gens heureux ...." J'ai donc pris ce livre lors de ma dernière virée à la librairie pour me faire une opinion. Hélas, trois fois hélas ... Par souci d'honneteté, je suis allée jusqu'au terme de l'ouvrage. C'est correctement écrit mais la trame du roman m'est apparue totalement artificielle et franchement invraisemblable. La narratrice, une jolie femme de 30 ans, provinciale - vit elle à Bordeaux puisqu'elle a besoin de... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:33 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
28 juin 2015

Encres de Chine, polar chinois de QIU Xiaolong

Moi qui adore les polars à personnages récurrents, je viens de faire une découverte avec la série des enquêtes de l'inspecteur en chef Chen, qui se déroule à Shangaï, dans la société chinoise des années 90. L'auteur (62 ans), qui a personnellement souffert dans sa jeunesse de la Révolution Culturelle - son père étant accusé d'être un capitaliste - a émigré aux Etats-Unis après les événements de la place Tienan men. Il enseigne à l'Université de Saint-Louis. Son analyse, celle d'un acteur et d'une victime, nécessairement subjective... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 10:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 juin 2015

Seul dans Berlin, roman par Hans Fallada

La critique de Claude : Curieux titre pour ce  roman, qui s’intitule, en version originale : « chacun est seul devant sa mort ». Il relate, non la résistance au nazisme, mais un fait de résistance isolé et discret : un vieux couple apprend en 1940 la mort au combat de son fils Otto. Jusque là sages contremaitres, plutôt suivistes en politique, Anna et Otto Quangel vont fabriquer et déposer un peu partout des cartes postales protestant contre l’inhumanité de ce régime qui sacrifie ses enfants. Autour... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 juin 2015

Les derniers jours de nos pères, roman de Joël Dicker

Joël Dicker n'a que 30 ans et déjà deux volumineux romans à son actif. Celui-ci est le premier qu’il a écrit en 2010, avant le best-seller qui le fit connaître : La vérité sur l’affaire Harry Quebert. Pour ce premier roman, un thème historique : le roman d’apprentissage d’une équipe de jeunes patriotes désireux de se battre derrière les lignes allemandes, à l'appui d'une documentation fouillée ... C’est crâne ! C’est la mission du SOE (Special Opérations Executive), créé par Churchill, et un peu en marge... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 juin 2015

Les chevaux du paradis, roman de Michel Cosem

Un roman, c'est d'abord une belle histoire. Sensible, vraisemblable ou pas, fluide, émouvante, bien écrite. Qu'importe que celle-ci soit destinée à des lecteurs à partir de 9 ans : c'est  de la vraie littérature. Pour moi qui viens de la lire sans aucun a priori, c'est simplement de la littérature. Cela se passe sur le causse, là où les hommes érigent des enclos en ramassant les pierres qui jonchent les prairies. Lequel ? Qu'importe ... Vraisemblablement celui qui se trouve au-dessus de la vallée du Célé - est-ce le... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
12 juin 2015

La toilette : naissance de l'intime

  Une façon de surprendre une femme à sa toilette, c’est à dire nue ou à peu près, dans son bain, seule ou avec une amie, ou, plus surprenante habitude des temps jadis, en présence de spectateurs, ou plus simplement choisissant des couleurs de fards, posant des mouches, se limant les ongles …   C’est une rétrospective inédite que nous propose le nouveau directeur du musée Marmottant, Patrick de Carolis, un peu voyeuse et dans certains cas – mais nous pardonnons volontiers à François Boucher – franchement licencieuse... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,