Bigmammy en ligne

05 mai 2015

Im Labyrinth des Schweigen, Le labyrinthe du silence, film allemand de Giulio Ricchiarelli

C’est le premier film de l’auteur, qui a aussi une expérience d’acteur. Il aborde un sujet difficile en Allemagne (comme partout ailleurs : imaginez le même scénario appliqué aux tortures en Algérie..). Dans les années 50 et 60, beaucoup d’anciens SS des camps de concentration se sont reconvertis en surveillants de lycées (ça ne s’invente pas), en avocats, en bûcherons, en boulangers etc. Dès qu’une enquête judiciaire s’approche d’eux, elle se perd curieusement dans les sables des procédures juridiques. Même des grands... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 mai 2015

Check-Point, roman de Jean-Christophe Rufin

Ma regrettée belle-mère d’adoption Jacqueline Briot*, qui a consacré sa vie au bénévolat depuis l’armée De Lattre en Allemagne occupée à la Côte d’Ivoire, avait coutume de dire à propos de la Croix-Rouge qu’elle connaissait de l’intérieur : « Il y a ceux qui la servent et ceux qui s’en servent. ». Elle professait une opinion très contrastée sur les organisations humanitaires et les « French Doctors » … Jean-Christophe Rufin met aujourd’hui, dans ce domaine, « les pieds dans le plat » avec son... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 mai 2015

La guerre d'Espagne, par Antony Beevor

La critique de Claude : Antony Beevor, né en 1946,  est à la fois un officier (formé à Sandhurst, le St Cyr britannique), un historien rigoureux, capable d’explorer les sources les moins accessibles, et un journaliste apte à dégager les faits essentiels pour faire comprendre une situation complexe. Dans ses ouvrages consacrés à la Seconde guerre mondiale, à Stalingrad, à Berlin, à Paris libéré, ainsi qu’à l’Espagne de la guerre civile, il ne se place pas du point de vue des gouvernants ou des chefs, mais de celui des hommes,... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
27 avril 2015

Broadway Therapy, comédie de Peter Bogdanovitch

Une comédie romantique déjantée qui réalise une heureuse synthèse entre Georges Feydeau et Ernst Lubitsch, dans le plus pur style d’humour juif newyorkais : irrésistible ! Tous les cinéphiles reconnaitront la phrase prononcée par Charles Boyer à l’intention de Jennifer Jones dans « Cluny Brown » : « Dans Central Park, certains aiment donner des noisettes aux écureuils. Mais si d’autres aiment donner des écureuils aux noisettes, qui suis-je pour leur donner tort ? » C’est donc l’histoire... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 avril 2015

Dolce vita ? Du Liberty au design italien (1900 - 1940)

Une exposition passionnante pour ceux qui, comme moi, sont fans d’Art Nouveau, mais qui se gagne car le fléchage du Musée d’Orsay est pour le moins ésotérique : en fait, c’est au 5ème niveau et c’est donc une nouvelle occasion de parcourir à nouveau la galerie des Impressionnistes ! Liberty est le nom donné en Italie au style Art Nouveau. et n'a rien à voir avec les étoffes imprimées anglaises. La période étudiée recouvre 40 ans, une époque de fantastique créativité, non seulement dans le domaine pictural mais... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 avril 2015

Les ombres de Katyn, roman historique de Philip Kerr

L’intrigue se déroule entre le 1er mars et le 3 mai 1943, c’est-à-dire après la chute de Stalingrad et avant la grande bataille de chars de Koursk, à Berlin et surtout à Smolensk. Bernhard Gunther est envoyé en mission spéciale par le Docteur Joseph Goebbels, qui a jadis apprécié ses talents de détective à la police criminelle (Kripo) de Berlin. Dans une forêt de bouleaux des environs immédiats de Smolensk, des loups affamés ont en effet mis au jour, malgré le sol gelé, des ossements humains. On soupçonne le NKVD d’avoir procédé à... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 avril 2015

Diego Rivera à la Nanyang Gallery of Fine Arts

Diego Rivera, artiste majeur du Mexique (1886 - 1957) est surtout connu pour ses grandes fresques murales, historiques et d’inspiration clairement communiste, et parce qu’il fut l’époux de Frieda Khalo (c’est la troisième de ses quatre femmes et ils se marièrent deux fois).               Une exposition présente 34 peintures prêtées par l’Etat de Vera Cruz, représentatives de 52 années d’une œuvre très prolifique : paysages, natures mortes, portraits (en particulier celui de sa mère),... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 avril 2015

Grand Hôtel, roman de Vicki Baum (1929)

Ce fut un grand succès de librairie lors de sa parution en 1929, amplifié par le film qui en fut tiré en 1932, avec Greta Garbo et Joan Crawford, et gagna un Oscar. Et ce roman – le premier du genre à entremêler les destins de plusieurs personnages qui ne devraient pas se croiser mais vivent un instant crucial de leur vie dans un palace de Berlin – n’a pas pris une ride. Encore une fois, je paie tribut à ma mère, qui eut 18 ans en 1932, et adorait ce livre. Voici la Grusinskaya, danseuse étoile épuisée croulant sous les fards, qui... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 02:38 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
03 avril 2015

Pierre Bonnard, peindre l'Arcadie, exposition au musée d'Orsay

  Le thème choisi est « peindre l’Arcadie ». Je n’ai pas bien saisi l’allusion, à part deux tableaux – qui ne sont pas des meilleurs – représentant des scènes mythologiques. Qu’importe. C’est l’ensemble qui époustoufle. Panneaux décoratifs de commande pour de grands appartements d’amateurs éclairés, autoportraits sans concession, nus féminins plein d’abandon, fusion de couleurs et de formes … Pierre Bonnard (1867 – 1947) est classé parmi les Nabis (comme ses amis de l'Académie Julian : Maurice Denis,... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 avril 2015

Le journal d'une femme de chambre, film de Benoît Jacquot

Célestine (Léa Seydoux, sublime) est une belle jeune femme, mince, blonde et peu farouche, indépendante et maligne.   Elle n'a point de peine à retrouver des places lorsqu'il devient nécessaire de changer d'employeur ... Car sa condition de domestique est comparable à celle d'une esclave. A la merci des mesquineries d'une patronne aussi désagréable qu'avare (Clotilde Mollet), comme des mains baladeuses de son mari. Une solitude qui engendre de bien mauvaises pensées, qui, elles, ne sont pas serves. Or, la seule façon de... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,