Bigmammy en ligne

19 mars 2021

L'homme de Berlin, polar historique de Luke McCallin

  Me voici à nouveau embarquée dans une histoire en trois épisodes mettant en scène un policier allemand en pleine tourmente de la seconde guerre mondiale, lui qui a déjà été héroïque (Croix de fer de 1ère et seconde classe) à la fin de la précédente … Grégor Sebastian Reinhardt a 45 ans en ce printemps 1943, l’année ou tout bascule pour la Wehrmacht après le désastre de Stalingrad où son fils, nazi convaincu, a disparu. Reinhardt fut un excellent flic à la Kripo de l’Alexanderplatz qu’il a intégré en 1919. Tombé en disgrâce... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 mars 2021

Séquences mortelles, thriller de Michael Connelly

  Il ne se passe pas un jour sans que je lise une publicité incitant les particuliers à rechercher via un test d’ADN les origines de leurs ancêtres, voire à retrouver des parents ignorés … Un processus encore interdit en France mais qui peut parfaitement se réaliser par correspondance à l’étranger. Mais savons-nous ce que deviennent ces analyses et si leur anonymat est pleinement garanti ? Jack McEvoy est journaliste d’investigation auprès d'un site d’alerte destiné à prévenir les consommateurs des arnaques qui les... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 mars 2021

La conjuration hongroise, polar historique de Philippe Grandcoing

  Ce quatrième épisode des enquêtes de l’inspecteur Jules Lerouet, affecté aux brigades mobiles créées par Clémenceau, et de son ami antiquaire Hippolyte Salvignac est un feu d’artifice !   1909, rue d'Astorg. On vient de retrouver le corps d’un homme élégant, percé de coups de couteau. Aucun indice ne permet de l’identifier, personne ne signale sa disparition. Il s’avère cependant, grâce à un message sibyllin retrouvé à l’intérieur de son chapeau, qu’il s’agit d’un ressortissant hongrois … et bientôt deux... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 mars 2021

La guerre d'Espagne et ses lendemains par Bartolomé Bennassar

  Bartolomé Bennassar (1929 - 2018) analyse le conflit espagnol depuis ses origines jusqu’à ses prolongements avec une précision et une objectivité dignes de l’historien qui s’intéresse aux faits et à leurs conséquences et non aux partis pris politiques.  Avec les ouvrages d’Hugh Thomas et Antony Beevor, c’est un ouvrage de référence, aussi facile que passionnant à lire. Il décrit les phases du Mouvement franquiste et les différentes batailles qui l’ont conduit à la victoire. Mais là n’est pas l’essentiel. Ce que... [Lire la suite]
10 mars 2021

Sous tes baisers, roman d'Anne Goscinny

Petit livre, grand auteur. Une brève histoire d’amour, si commune, si banale et en même temps si tragique même à petite échelle … Un court roman, ou une longue nouvelle, une belle écriture surtout, à lire dans un souffle. Mathilde a 48 ans, un gentil mari et une fille de 11 ans adorée. Elle rencontre Gabriel, 69 ans, qui vient d’enterrer son épouse après une longue maladie mentale. Lui se sent enfin libre, veut jouir de sa nouvelle liberté et de ce qui lui reste de vie pour en profiter. Elle se sent à nouveau désirée, tombe... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 mars 2021

Le dernier bain de Gustave Flaubert, roman de Régis Jauffret

Serait-ce devenu une mode, chez certains de nos auteurs contemporains, de dézinguer les grands piliers de la littérature du XIXème siècle ? Je pense naturellement à la récente biographie vacharde de Charles Baudelaire par Jean Teulé et à présent je découvre cette autobiographie apocryphe et fantasmée de Gustave Flaubert par Régis Jauffret … Moi qui avais jusqu’ici une admiration sans borne pour ce sublime écrivain de cette génération si prolifique, de cet amoureux de la langue, ce prosateur acharné à trouver le mot juste,... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 mars 2021

Un dîner chez Min, polar de Qiu Xialong

Chez Qiu Xiaolong, les aventures de son personnage fétiche, Chen Cao, sont toujours entrelardées de gastronomie classique, et surtout jalonnées de poésies. Rappelons que Chen Cao a grandi au temps des dénonciations de masse et des excuses publiques de la Révolution Culturelle. Il a vu son père accusé, sa famille humiliée. Alors que son esprit est surtout occupé de poésie, l’État lui a assigné un poste subalterne dans un commissariat de la ville, et il va y déployer des talents insoupçonnés. En Chine, on ne choisit pas son destin. ... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 mars 2021

L'homme en rouge, récit de Julian Barnes

Quel est le déclic, dans l’âme d’un talentueux écrivain n’ayant plus rien à prouver, qui le pousse, devant le portrait aussi étrange que réussi d’un très bel homme vêtu d'une robe d’intérieur écarlate – à s’intéresser à la vie compliquée de son modèle ? Ni un roman, ni une biographie, L’homme en rouge est une dissection de la société intellectuelle de la Belle époque, une galerie féroce de portraits. Et si le qualificatif de « belle » lui a été donné, c’est sans doute en référence aux années terribles qui la... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 mars 2021

Le faussaire de Hambourg, polar historique de Cay Rademacher

  Dernier épisode d’une trilogie hambourgeoise dont j’ai eu bien de la peine à me séparer. Un hymne à la résilience, à la renaissance, au retour à la paix même si elle est toujours armée. Nous sommes en juin 1948, un été pluvieux où continue à régner le marché noir sur les places de Hambourg. Mais une rumeur persiste : on parle de plus en plus de la mise en service imminente d’une nouvelle monnaie, solide, introduite par les autorités d'occupation américaines, destinée à donner un coup de fouet à l’économie et surtout à la... [Lire la suite]
28 février 2021

L'orphelin des docks, polar historique de Cay Rademacher

  Suite des enquêtes de l’Inspecteur principal Frank Stave (prononcer Chtaffe) dans les ruines de Hambourg en 1947 … Aussi meurtrier aura été l’hiver qui vient de s’achever, aussi dévastatrice est la vague de chaleur qui s’étend sur la ville écrasée sous les bombardements alliés en ce mois de mai. Néanmoins, les approvisionnements vitaux semblent se rétablir peu à peu et on commence à déblayer les rues des immeubles effondrés. L’eau courante manque cependant le plus souvent et le moyen naturel de se procurer... [Lire la suite]