Bigmammy en ligne

10 mars 2014

Alex, polar de Pierre Lemaitre

C’est l’opus intermédiaire de la trilogie du Commandant Camille Verhoeven, placé entre « Travail soigné » et « Sacrifices ». Une affaire dont le commandant ne veut pas mais que son supérieur et ami Le Guen lui « colle » tout de même. Sans doute pas par hasard. Car revenu après une longue dépression, Camille Verhoeven ne veut pas s’occuper d’un enlèvement, qui lui rappelle trop celui d’Irène puis son assassinat, il y a quatre ans. Pourtant, il va s’attacher à retrouver cette jeune inconnue qui, à deux... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 09:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

09 mars 2014

Ernst Jünger : Premier et second journaux parisiens (1941-1945)

La critique de Claude : La récente sortie d’une grande biographie de Jünger, par le Professeur français Julien Hervier, va relancer l’intérêt pour cet intellectuel allemand, mort à 102 ans en 1998. Son Journal parisien, qui va du 18 février 1941 au 13 août 1944, nous offre une vue «  de l’intérieur du monstre », c’est à dire de l’appareil allemand, force obscure qui exige son dû de sang et de sacrifices. Que fait-il à Paris ? Il prend du bon temps, multipliant les déjeuners a la Brasserie lorraine, chez Drouant,... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 mars 2014

L'affaire Lerouge, polar d'Emile Gaboriau (1863)

Je dois à Pierre Lemaitre – Prix Goncourt 2013 – d’avoir découvert l’auteur de romans populaires qui a inspiré Sir Arthur Conan Doyle, Maurice Leblanc et bien d’autres – dont lui-même. Et c’est pour moi, grande consommatrice de romans policiers et d’auteurs du XIXème siècle (Alexandre Dumas, Paul Féval, Emile Zola), une révélation : celle du premier roman policier de l'histoire de la littérature. Car dans ce premier roman, paru en 1863 en feuilleton, qui connut le succès en 1866 dans « Le Soleil », il y a tout : un... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:35 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
06 mars 2014

De la Chine aux Arts décoratifs

Qu’importent la datation ou la dynastie (essentiellement Ming puis Quing) puisque les motifs et les formes restent quasiment immuables dans l’art chinois … Elégance, finesse de l'exécution, harmonie des couleurs ... La civilisation chinoise nous en remontre par son raffinement dès l'antiquité. Et c'est bien ce que les autorités de ce pays veulent nous rappeler en parrainant ce genre d'exposition qui permet de mettre en valeur des richesses jusqu'ici conservées dans les réserves du musée. Parallèlement à l’exposition sur la laque... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 mars 2014

Les secrets de la laque française : le vernis Martin

Cette exposition riche de plus de 300 objets propose une plongée dans l’engouement phénoménal des amateurs de laques au XVIIème et surtout au XVIIIème siècle. Comme la porcelaine avant la redécouverte du secret de cuisson à Meissen, les objets de laque viennent tout d’abord de Chine et du Japon par la mer. Arrivés en France, ils sont souvent démontés en panneaux et réadaptés à des formes plus à la mode … Ensuite, des artisans de génie trouvent la recette de ce revêtement pour produire des décors d’abord directement inspirés des... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 mars 2014

Le bleu est une couleur chaude, roman graphique de Julie Maroh

Une belle et triste histoire d’amour : un coup de foudre réciproque, la découverte des premiers désirs chez une adolescente, sa révélation du plaisir charnel, l’opposition de sa famille à cette liaison avec une personne plus mûre, plus solide, assumée, la lassitude du couple, le désespoir .... Au XIXème siècle, on en aurait fait un roman populaire, un classique mariage impossible du fait de castes trop éloignées, de l'absence de fortune d'une des deux parties. Aujourd’hui, on évoque une autre sorte d’exclusion, mais il s’agit... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

03 mars 2014

Deux veuves pour un testament, polar de Donna Leon

  La vingtième enquête du Commissaire Brunetti  nous introduit à pas feutrés dans le monde silencieux de la vieillesse et du bénévolat. Qu’est-ce qui fait « tiquer » Guido après avoir été appelé auprès d’une sexagénaire aisée, dont tout indique qu’elle est morte d’une crise cardiaque ? Enseignante retraitée, Costanza Altavilla avait choisi de passer beaucoup de son temps libre auprès des personnes recluses dans une maison de retraite religieuse. Elle les écoutait. Sa voisine l’a retrouvée sans vie chez... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 mars 2014

Travail soigné, polar de Pierre Lemaitre

Je reprends mes lectures dans l’ordre, avec le premier opus de la « trilogie » des enquêtes du Commandant Camille Verhoeven. Et c’est bien par ce volume qu’il convient d commencer car si on a au préalable lu le troisième, on sait déjà qu’il n’y aura pas de happy end à cette histoire. Une enquête particulièrement difficile, car les policiers de la brigade Verhoeven, même s’ils ont déjà été confrontés à des scènes de crime éprouvantes, n’ont jamais rien vu de tel : dans un loft isolé de Courbevoie, les cadavres... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 février 2014

The Grand Budapest Hotel, film de Wes Anderson

Toutes les critiques sont unanimes et parlent de chef-d'oeuvre ... Cependant, ni Claude, ni Florence ni moi n'avons véritablement accroché ! On ne doit pas avoir compris la poésie de ce long - très long - métrage ... Pas comme il se doit, sans doute.   C'est l'affiche qui nous avait donné envie de voir ce film : le casting est à tomber à genoux : Ralph Fiennes, Toni Revolori (un petit nouveau, excellent), F. Murray Abraham, Mathieu Amalric, Léa Seydoux, Adrian Brody, William Dafoe, Jeff Goldblum, Harvey Keitel, Edward... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 février 2014

Gustave Doré, l'imaginaire au pouvoir au Musée d'Orsay

Qui de nous peut se déprendre de penser au Chat Botté autrement que selon l’image qui vient immédiatement à l’esprit, la gravure de Gustave Doré ? Même si nous pensons au facétieux compagnon de Shrek, c’est encore lui … Changeons de registre : pensons aux films retraçant l’histoire d’Oliver Twist, celui de David Lean (1948) qui m’a donné des cauchemars pendant des années ou celui, plus récent mais non moins effrayant de Roman Polansky (2005). …Toujours, les mêmes vues des sordides ruelles embrumées et des docks de... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 15:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,