Bigmammy en ligne

14 juin 2014

Evangelion selon Jean-Baptiste

La critique de Jean-Baptiste :   Bonjour, bonjour lecteurs fidèles (ou non), aujourd'hui c'est à moi, le plus grand des petits-enfants de l'auteur de ce blog, d'écrire un article. Mais que tous les néophytes se rassurent, je ne parlerai pas ici de "nekketsu", "shonen "ou seinen, pour permettre au plus grand nombre de comprendre… Je suis ici pour parler de l'univers de Neon Genesis Evangelion (en abrégé : "EVA"), car oui, ce n'est pas une simple oeuvre, c'est tout un univers. Je m'explique …   EVA... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:13 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 juin 2014

Evangelion et les sabres japonais, exposition à Paris

Voici une exposition de sabres japonais du XIIIème au XIXème siècle qui, pour une fois, attire les jeunes … loin des collectionneurs de tsubas (les merveilleuses gardes ciselées) … et je l’ai découverte grâce à mon petit-fils. Jean-Baptiste a deux passions : la magie et le Japon. Celle-là, nous la partageons. Il me fait découvrir régulièrement les aspects de la culture contemporaine de ce pays qui ne me sont pas familières. En revanche, nous nous rejoignons dans l’admiration des arts graphiques nippons et plus spécifiquement... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 19:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
12 juin 2014

Maps to the Stars, film de David Cronenberg

Voilà un très bon film, derangeant comme toujours avec David Cronenberg, et donc qu’il vaut mieux éviter de voir quand on a le cafard. Les interprètes sont parfaitement mis en scène : Julianne Moore, en star sur le retour hantée par le fantôme de sa mère abusive disparue dramatiquement, Mia Wasikowska, jeune femme défigurée qui vient chercher le pardon auprès de sa famille alors qu’elle sort tout juste de l’hôpital psychiatrique, son père John Cusak, psychologue de stars égocentrique et uniquement préoccupé de la promotion... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 juin 2014

Entre les lignes et les tranchées, exposition au musée des lettres et manuscrits

On croyait avoir tout vu de la Grande Guerre …         Voici, encore inédits, les albums photos et les carnets des frères Joseph et Loÿs Roux (33 et 32 ans), infirmiers, et prêtres et aussi fantassins qui nous ont laissé ce témoignage inouï de plus de 1 500 clichés et de près de 4 000 pages manuscrites. L’exposition présente une sélection de deux cents de leurs clichés, autant de moments de paix que de violence dans les tranchées. Une des tâches les plus difficiles des prêtres... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 juin 2014

Insaisissables, polar magique de Louis Leterrier (1h 56)

C’était la tempête, hier. Après une nuit très bruyante, ponctuée d’éclairs et de rafales de grêlons sur les vitres, nous avons hésité à sortir dans l’après-midi. Ce fut donc une après-midi télévision … comme deux vieux. Mais aussi, une après-midi cinéma. Cela a commencé avec un film de guerre culte « Les canons de Navarone » sorti en 1961 et qui supporte plutôt bien le temps qui passe. Evidemment, après la saturation des reportages sur le Débarquement, on est déjà dans le bain. Ce genre de film à gros moyens et effets... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 10:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
08 juin 2014

Cadres noirs, thriller de Pierre Lemaitre

Après ce cinquième opus, j’aurai lu l’intégralité des romans publiés * de Pierre Lemaitre. Je crois bien que c’est le plus dérangeant de tous et pour tout dire, je l’ai laissé de côté quelques semaines avant de le reprendre. Il faut avouer qu'Alain Delambre, cadre en ressources humaines « tombé » au chômage à 57 ans, m’a rappelé des souvenirs professionnels. Il vit de petits boulots humiliants, et un jour, il pète un plomb … et perd un dernier job minable sur un réflexe violent spontané, et son employeur l’assigne. La... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

07 juin 2014

Historial De Gaulle au musée de l'Armée

C’était justement hier le jour J où visiter un lieu consacré au Général : alors que justement, les Alliés avaient tout fait pour le maintenir à l’écart du déclenchement de l’opération Overlord. Une sorte d’hommage à celui qui sauva l’honneur, en visitant une nouvelle fois l’Hôtel des Invalides. Un lieu de célébration chargé d’émotions, qui évoque Louis XIV, Napoléon, et, depuis 2008, Charles de Gaulle. C’est sans aucun doute une présentation muséographique d’avenir, même si, six années après son inauguration, ce mémorial... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 juin 2014

The best offer, film de Giuseppe Tornatore

« L’amour, c’est comme les enchères, on ne sait jamais si on fait la meilleure offre …. » Voilà un film passionnant, sorti en avril dernier, qui a été tourné à Vienne, Prague, Milan et Trieste. Le réalisateur Giuseppe Tornatore (Cinema Paradiso, Une pure formalité) déstabilise l’impressionnant Geoffrey Rush (Le discours d’un roi), tombé raide amoureux de la sulfureuse Sylvia Hoeksb. Un film long, mais pas un instant ennuyeux, ce qui est fort rare de nos jours. Décors de villa italienne en deshérence, casting très... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
03 juin 2014

Naissance d'un musée : le Louvre d'Abou Dhabi

Autant j’ai pu être critique autrefois sur l’angle choisi pour certaines expositions temporaires, autant là, je dis : bravo. Ici, tout est nouveau, inédit, ces œuvres sont pure découverte, particulièrement bien mises en valeur et, ce qui ne gâche rien, les visiteurs sont relativement rares et on peut admirer à loisir les objets exposés. Le Louvre Abu Dhabi, qui ouvrira ses portes en décembre 2015, sera le premier musée universel créé au Moyen-Orient, dans une région au carrefour des civilisations. Sa collection se... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 mai 2014

N'oublier jamais, thriller par Michel Bussi

On savait que Michel Bussi sait y faire pour nous mener en bateau, mais là, c’est le pompon … Un peu too much, je devrais dire. On sent la manipulation dès les premiers chapitres. Et comme on connaît le talent de l’auteur pour nous surprendre et nous faire suivre de fausses pistes … cependant, cette fois, on n’y croit pas vraiment. Le livre a d’emblée été tiré à 400 000 exemplaires. Il sera acheté et lu, certes, mais moi, je l’ai trouvé moins travaillé que les autres, même si la fin est encore une fois très déconcertante.... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,