Bigmammy en ligne

23 novembre 2015

L'Hermine, film de Christian Vincent

    Parmi les films de prétoire, j’avais jusqu’ici pour références Douze hommes en colère (1957) de Sidney Lumet et La Vérité (1960) d’Henri-Georges Clouzot. J’aurai à présent aussi L’Hermine de Christian Vincent. Un réalisateur très discret dont je ne citerai que deux film que j’ai beaucoup aimé aussi : « La discrète » et « Les saveurs du Palais ». Ici, peu d’effets de manches, seule l'émotion domine. Le héros Michel Racine a la réputation d’être une peau de vache, un Président de cour... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

22 novembre 2015

Vive le Beaujolais nouveau !

Je n'ai pas les papilles assez distinguées pour vous dire s'il a, cette année, goût de banane ou de framboise, toute cette sorte de littérature qui m'amuse chaque fois... Mais normalement, la météo de la fin de l'été ne peut lui avoir été que favorable. Alors, pour un vin nouveau, un produit marketing bien calibré, il n'est pas mal du tout. Pas de chance pour less producteurs, avec les événements tragiques de ces derniers jours, on n'a peut-être pas l'esprit à boire du vin nouveau, mais ce serait dommage, car ce vin-là ne se... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:52 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
21 novembre 2015

Brasserie Lipp

Historique ! Cet établissement emblématique de l'intelligentsia germanopratine est situé dans mon arrondissement, je suis passée devant tous les jours lorsque je faisais mes études rue Saint Guillaume, et pourtant, jamais je n'y avais pris un repas ! Eh bien, c'est le moment : vous n'aurez aucun mal à y trouver une table, même sans réservation. Et puis, c'est aussi un devoir civique : soutenez les restaurants, les magasins et les salles de spectacles !   Le décor est immuable. C'est un couple d'alsaciens,... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
20 novembre 2015

Snood numéro deux

J'aime bien faire ou acheter les trucs par deux : c'est ma préférence pour la symétrie ... Voici donc mon second snood, tricoté au point de blé cette fois. Dimensions du snood repassé et "bloqué" : 30 cm sur 160 cm. Monter 35 mailles et réserver une maille lisière à chaque extrèmité. La première n'est pas tricotée mais juste glissée, la dernière toujours tricotée à l'endroit. Sur les 33 mailles centrales : au premier rang, 1 maille endroit et 1 maille envers, au rang 2, on tricote les mailles comme elles se présentent. Au... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 16:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
20 novembre 2015

Par-delà le Styx, BD d'après Jacques Martin

34 ème album des aventures d’Alix, d’après les personnages créés par le regretté Jacques Martin. Cette fois, Mathieu Bréda en a conçu le scénario, Marc Jailloux le dessin, la couleur est due à Robin Le Gall. L’ouvrage me laisse une impression mitigée : si les décors et les couleurs sont réussis, je trouve la trame dramatique bien compliquée … Il faut se replonger dans les détails d’une histoire romaine depuis longtemps oubliée pour se souvenir de la terrible guerre civile qui opposa les partisans de César à ceux de Pompée.... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 novembre 2015

Beauté Congo à la Fondation Cartier

      Une bouffée de couleurs, d’optimisme et de musique nous vient d’Afrique et plus particulièrement du Congo Kinshasa avec cette exposition qui propose un panorama de presqu’un siècle d’art contemporain, développé en dehors de toute influence occidentale : 350 œuvres (photographies, peintures, bande dessinée, maquettes …) émanant de 41 artistes congolais. En un mot : c’est KIKOTO (énorme). ou encore : gai, coloré, irrespectueux, poétique, populaire, accessible, jubilatoire, harmonieux,... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18 novembre 2015

La mode retrouvée : la garde-robe de la Comtesse Greffulhe

On croit visiter une exposition de mode et on tombe sur le profil extraordinairement contemporain d’une des plus intelligentes femmes de son temps, et si ce n’est la plus belle, en tous cas – et de loin – la plus élégante aristocrate de Paris. Elisabeth de Riquet de Caraman-Chimay (1860 – 1952), fille de Marie de Montesquiou-Fezensac et du prince de Caraman (donc également arrière-petite-fille de Thérésa Cabarrus, ex-Madame Tallien), épouse à 18 ans le comte Henry de Greffulhe – prononcer Gréfeuille – immensément... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 novembre 2015

Micmac moche au Boul'mich, enquête en BD de Nestor Burma d'après Tardi

La série d’adaptations des romans de Léo Malet continue avec cette enquête dans le cinquième arrondissement, entre le quai Saint Bernard et la rue Saint-Jacques. C’est le neuvième album – le roman-source a été publié en 1957 - qui met en scène Nestor Burma, sollicité par une jeune femme qui n’admet pas le suicide de son compagnon, un brillant étudiant en médecine qui s’est fait sauter le caisson dans sa 2 CV un soir de novembre. L’univers graphique créé par Jacques Tardi est ici parfaitement respecté par Nicolas Barral, avec la... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 novembre 2015

Traumatismes d'enfance

En 1956 parut un passionnant ouvrage signé Gilbert Guilleminault « Le roman vrai de la IIIème République ». Il rassemblait une série d’articles très bien illustrés sur les grands événements politiques, les scandales, les affaires criminelles majeures qui avaient jalonné la période 1875 – 1940. Mes parents l’avaient acquis en belle édition reliée de cuir rouge, donc quelques années après la première parution, j’avais alors onze ou douze ans et l’avais dévoré. Je me souviens de la plupart des sujets traités :... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 11:28 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
16 novembre 2015

Lotte à la nage de curcuma

Un plat de poisson consistant et sans arêtes, mais qui vous réchauffe par ses multiples couleurs ... Pour 3 personnes, une queue de lotte dépouillée et désarêtée par le poissonnier (600g net) fera l'affaire. Couper les filets en morceaux - environ 3 par personne, les éponger sur du papier absorbant, saler et poivrer, rouler dans la farine afin que tous les côtés soient protégés. Préparation des légumes : deux carottes coupées en brunoise c'est à dire les détailler en longueur puis couper en largeur des petits dés.... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :