Bigmammy en ligne

26 juillet 2019

Orages et foudre, ô désespoir !

Helas, chers lecteurs, mon blog va entrer en pause pendant plusieurs jours le temps qu'une nouvelle box nous soit livrée. Un grand éclair l'a en effet grillée ce matin ainsi que plusieurs elements de notre installation électrique. A bientôt à nouveau sur ma ligne !
Posté par mpbernet à 15:18 - Commentaires [5] - Permalien [#]

26 juillet 2019

Boeuf Stroganoff

Une recette traditionnelle de la cuisine russe qui comprend plusieurs variantes, apparue au début du XIXème siècle chez le Comte Stroganov, qui employait un cuisinier français. Un régal pour les journées de canicule ... Oups, je galège ! Choisir des tranches de boeuf à griller épaisses (du faux-filet par exemple), les débarrasser de toutes les parties blanches et de tout le gras, les tailler en grosses frites régulières. Saler et poivrer, saupoudrer de paprika doux et laisser reposer en dehors du réfrigérateur. Saisir les morceaux... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
25 juillet 2019

Borgo Vecchio, roman de Gosuè Calaciura

  Palerme, le vieux quartier, de nos jours : la misère ordinaire, la morale mafieuse ancestrale … Un style étincelant – très subtile traduction de Lise Chapuis – des images poétiques, des trajectoires magiques, un conte cruel et réaliste qui évoque tout à tour la Sicile du regretté Andrea Camilleri, les ados criminels de Roberto Saviano, les lumières et les sons du chef-d’œuvre de Visconti, le Guépard. Des héros attachants : Mimmo, Christofaro et Celeste, trois écoliers qui ont encore le sens du bien et du mal... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
24 juillet 2019

des feuilles pour le prochain automne ...

    Il y avait longtemps que je guignais ce point en haut relief de guirlande de feuilles sur fond de jersey envers. Il se déploie sur 17 mailles (à la base) et 14 rangs. Et nécessite une grande attention. La grille - merci Bergère de France - est précise et va jusqu'à la fin du motif en hauteur, dans chaque taille. Il faut se familiariser avec le concept de "maille manquante", colorée en bleu. Je ne compte plus le nombre de fois où j'ai été contrainte de défaire pour retomber sur le nombre de mailles de base. Ici,... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:54 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
23 juillet 2019

Une nouvelle pensionnaire ...

Histoire de ne pas perdre les bonnes habitudes, nous avons une nouvelle fois fêté l'admission de Camille à la faculté de droit Panthéon-Assas. C'était son voeu le plus cher, et dans un premier temps, elle avait obtenu Nanterre et s'était persuadée que c'était bien aussi, mais la plateforme Parcoursup n'avait pas dit son dernier mot. Nous sommes très fiers de la voir s'engager dans la même voie que sa maman ... Et nous en profitons pour quelques jours seulement ... Son petit frère est tout content ! La vie est trop courte, il... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:21 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
22 juillet 2019

Le Schmock, roman de Franz-Olivier Giesbert

Franz-Olivier Giesbert n’en finit pas de raconter son histoire familiale, et ici d'évoquer la destinée juive … Et naturellement, il tente à son tour de répondre à la question lancinante : « Malgré toutes mes lectures sur la période hitlérienne, je n’ai jamais réussi à comprendre pourquoi tant d’Allemands "bien", respectables, avaient pris à la légère la montée du nazisme tandis que les Juifs tardaient étrangement à fuir. Par quelle aberration, à cause de quelles complaisances, quelles lâchetés, le nazisme fut-il possible... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 juillet 2019

Magret de canard sauce au miel

Comme son nom l'indique, le magret, ce n'est pas gras ... A condition de bien laisser fondre la peau grasse et même d'en enlever un peu sur les bords avant de le passer à la poêle. Cuire le magret à la poêle, à sec, après avoir incisé en damiers la graisse de la peau. Saler et poivrer, on peut aussi saupoudrer d'une pincée de piment d'Espelette. Laisser cuire côté peau environ 5 à 6 minutes, puis retourner côté chair 3 à 4 minutes.  Poser le magret sur la planche à découper, le couvrir d'une feuille de papier d'aluminium et... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
20 juillet 2019

Nature vivante, et parfois inquiétante ...

  Ce sont de jolies guêpes, plus longues et à la taille toute fine, et qui fabriquent d'étonnantes constructions d'argile ou de sable (d'où leur nom de guêpes maçonnes) pour accueillir leurs larves. Celle qui a élu domicile sous la toiture de notre atelier a fabriqué un « pot » fixé à la sous-face d’une tuile collé avec de la terre. Toutes les guêpes (ou presque) nourrissent leurs larves avec des proies. Ainsi, lorsque le nid de terre est presque terminé mais non fermé, la femelle le remplit de proies qu'elle a «... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:54 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
19 juillet 2019

Andrea Camilleri (1925 - 2019) nous a quittés

    Il a quitté ce monde avant que je n’ai eu le temps de lire tous ses livres, quelle vergogne ! Disparu à 93 ans ce mercredi, on avait fini par imaginer qu’Andréa Camilleri resterait immortel. Homme de culture, il avait commencé une carrière d’écrivain sur le tard mais de manière fulgurante : son premier polar « La forme de l’eau » remporta immédiatement un énorme succès. En 1994, il avait déjà derrière lui une riche carrière d’homme de théâtre et de télévision et puis sa série centrée sur le... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
18 juillet 2019

Pour solde de tout compte, polar d'Elizabeth George

  Voici la quatrième enquête de l’équipe Linley-Havers (publiée en français en 1994), qui se déroule cette fois dans le cadre des collèges huppés de l’université prestigieuse de Cambridge. Nous sommes en novembre, et une nouvelle fois, comme dans le premier opus, en plein brouillard. Scotland Yard est appelé en renfort de la police locale car celle-ci a commis un impair dans une précédente affaire opposant des étudiants aux gens de la ville, appelés complaisamment les Townees … Une occasion de plonger au cœur du monde clos... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :