Bigmammy en ligne

16 décembre 2014

Portnoy et son complexe, roman de Philip Roth

La critique de Claude : Reparlons de Philip Roth, ce grand auteur américain qui sera peut être un jour Prix Nobel. Il a 36 ans en 1969, quand paraît, sinon sa première œuvre, du moins son premier grand roman, Portnoy et son complexe. C’est une longue plainte d’un jeune et brillant avocat new yorkais : si Alexandre Portnoy, très bon élève d’un petit College du New Jersey, a été comblé d’attentions par ses parents juifs comme par le système éducatif, il s’est senti étouffé par les innombrables recommandations et avertissements... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 09:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16 décembre 2014

Fricassée de veau aux poivrons

Un essai concluant pour cuisiner autre chose que des frites dans l'appareil SEB "Actifry". Avantages : pas de manipulation compliquée (sauf la découpe des ingrédients), pas d'odeur ou presque, pas de sauce et très peu de gras. Découper en lanières un gros oignon, un poivron rouge et un poivron vert débarrassés de leurs pépins. Couper deux tranches de lard fumé en fins lardons et la viande de veau (du sauté sans gras) en cubes (300g pour 2). Saler la viande. Verser une cuillerée à soupe d'huile d'olive et l'oignon émincé dans... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
15 décembre 2014

Mon cadeau de Noël : un nouveau lave-vaisselle

Cela ne fait pas de mal de se remémorer comment on faisait avant - c'est à dire il y a très longtemps - pour laver la vaisselle à la main... Mais il ne faudrait pas que cela dure trop longtemps. Objectivement, quand on n'est que deux, c'est assez vite fait, et on utilise peu d'eau, instantanément chaude au robinet ... et encore moins de liquide vaisselle. Après, je laisse sécher à l'air ... c'est finalement plus écologique que deux heures de ronronnement électrique ! En fait, ce ne sera que jusqu'à demain matin, car nous sommes... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 16:26 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
15 décembre 2014

La naissance de l'humain en peinture, essai de Philippe Abastado

  Avant de se lancer dans la lecture de cet ouvrage savant, il convient de se reporter à la définition de l'épistémologie, domaine d'expertise de son auteur, Philippe Abastado, cardiologue clinicien et directeur de recherche en épistémologie appliquée à la médecine : c'est une branche de la philosophie des sciences qui « étudie de manière critique la méthode scientifique, les formes logiques et modes d'inférence utilisés en science, de même que les principes, concepts fondamentaux, théories et résultats des diverses... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 décembre 2014

La French, film policier de Cédric Jimenez

Cela se passe à Marseille entre 1975 et 1981.   Le jeune juge Pierre Michel, magistrat venu de Metz, est nommé juge du grand banditisme. Il a vu les ravages de la drogue auprès des jeunes pendant son précédent poste de juge des enfants et décide de s’attaquer à la French Connection, plaque tournante de la transformation de l’héroïne et de son exportation - grâce aux facilités du port - principalement aux Etats-Unis. Avec des méthodes parfois peu orthodoxes (comme celle de s'attaquer aux compagnes des truands), et malgré... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 décembre 2014

Bonne fête aux Lucies !

13 décembre. Une date sacrée pour moi. Je me souviens ... Lucie était le prénom de ma mère. Elle avait découvert au cour d'un voyage en Scandinavie quelle importance cette célébration revêtait dans ces pays où la lumière d'hiver est si faible en cette période de l'année. Bonne fête à toutes les Lucie, Anne-Lucie, et Marie-Lucie que je connais ou pas ! Et sachons que très bientôt, nos jours rallongeront d'un peu plus que du saut d'une puce ....
Posté par Bigmammy à 20:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 décembre 2014

Esprit de Noël, es tu là ?

  Avec une semaine de retard, Apolline juste remise de sa maladie qui l'a bien faite maigrir, est tout de même venue célébrer son anniversaire chez ses grands-parents. Elle en a profité pour aider à décorer notre sapin avec Hugo, qui avait justement regretté de ne pas avoir pu le faire chez lui puisqu'il était malade lui aussi ! Et puis elle s'est fait expliquer par son Daddy les personnages de la crèche. Je sais, je ne devrais pas mettre déjà l'enfant Jésus dans son berceau de paille, ni les trois rois mages. Mais je... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 19:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
13 décembre 2014

Au pays du sourire, restaurant rue de Bièvre - Paris 5ème

Imaginez-vous revenir en arrière ... en mai ou juin 1965 par exemple, soit il y a presque 50 ans. Vous entrez dans un restaurant chinois. Rue de Bièvre - pas encore célèbre parce que François Mitterrand y habite et qu'en 1965 nul n'imagine son destin politique à reconstruire -  sur le même trottoir, à l'angle du boulevard Saint Germain. Vous poussez la porte décorée par un motif chinois rond. La salle est claire, cloisonnée par quelques panneaux peints en jaune (la couleur de l'Empereur) et rouge. Des grands tableaux de laque... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 07:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 décembre 2014

Noël anglais au collège des Bernardins

  Hier soir, nous étions plus de 400 personnes à assister à une soirée musicale donnée sous les voûtes gothiques du Collège des Bernardins. Au programme de ce concert : une merveilleuse série de Carols anglais, traditionnels comme contemporains. Par "collège", il faut en effet comprendre une institution de recherche, d'enseignement, de réflexion et d'échanges à l'image des collèges universitaires anglais. Son origine remonte au XIIème siècle : dans une bulle de 1245, le pape Innocent IV encourage vivement les... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 14:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 décembre 2014

Horreur diététique, mais délice gastronomique

Si on m'avait demandé dans les années 60 quel était, selon moi, le plat préféré des Français, j'aurais sans hésiter déclaré : le steak-frites. Il et vrai qu'à cette époque, personne ne fustigeait la nourriture trop riche en graisses, la nécessité de modérer la consommation de viande et toute cette sorte de choses ... C'est la raison pour laquelle, à Paris, j'ai perdu depuis longtemps l'habitude de faire des frites, et que je me suis débarrassée de ma friteuse à huile voici déjà plusieurs mois - ce qui n'est pas simple pour le faire... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:15 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,