Bigmammy en ligne

18 décembre 2013

Brassaï, pour l'amour de Paris

Rien n’est plus facile aujourd’hui que de saisir un instantané avec son portable, tout le monde se sent un peu photographe … Imaginons ce que cet art pouvait représenter de contraintes techniques (choix de l’émulsion, temps de pose, calcul de l’ouverture, cadrage, qualité de tirage) … dans les années Trente ....   On l’oublie pourtant dès qu’on admire un cliché de Brassaï, ces noirs profonds et ces blanches brumes ouatées des nuits pluvieuses ou chaudes du Paris de l’entre-deux guerres. L’exposition proposée dans la salle... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 07:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

17 décembre 2013

Paris, sans singe, mais presqu'en hiver ...

  Il faut bien le dire : en ce moment, l'anticyclone nous protège et le soleil est vraiment présent à Paris ... j'espère que cela facilitera les achats de Noël, ce qui est toujours bon pour la croissance économique ! A l'approche du solstice, les ombres s'allongent, le matin et juste avant la tombée du jour. Aujourd'hui, je me suis promenée dans le quartier de l'Hôtel de Ville, la tour Saint-Jacques et son square où il fait bon manger un sandwich sur les bancs peints en bleu. Une touche de couleur insolite dans cette... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 15:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
17 décembre 2013

Paupiettes de veau à la fondue de poireaux et aux champignons

Dans la droite ligne de la cuisine bourgeoise franchouillarde, voici une variante de la paupiette de veau qui n'utilise ni crème fraîche, ni oignons. La cuisson est effectuée à l'aide d'une cocotte en tôle à revêtement céramique et couvercle conservant l'hydratation du plat. Emincer les blancs de poireaux et les champignons de Paris. Faire prendre couleur sur toutes leurs faces les paupiettes dans un peu d'huile d'olive versée dans le fond de la cocotte, puis réserver. Remplacer la viande par les rondelles de poireaux dans la... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
16 décembre 2013

Que faire avec une pelote orpheline ? un collet ...

Trouvé dans ma réserve de laines inemployées une pelote de joli fil d'origine italienne, 100% laine, qui me restait d'un précédent ouvrage, gris foncé presque noir ... Avant que les mites ne le dévorent, j'ai décidé de voir jusqu'où sa longueur pouvait me mener. L'ouvrage se tricote de la base à la pointe.                   J'ai monté - c'est bien le cas de le dire ! - 9 mailles au point mousse en pratiquant sur tous les rangs impairs une augmentation intermédiaire après... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 10:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
16 décembre 2013

Jacques Jordaens, la gloire d'Anvers, rétrospective au Petit Palais

Voici la première rétrospective du peintre baroque flamand à Paris. Jacques Jordaens est « La gloire d’Anvers », où il a vécu toute sa longue vie : 1593 à 1678. Sa gloire fut le plus souvent surpassée par celle de Rubens dont il fut l’élève, et par Van Dyck, dont les portraits mondains avaient plus de succès. Mais c’est sur la durée et la diversité des domaines d’activité que se rattrape Jordaens. Il survit plusieurs décennies à Rubens … et son atelier fonctionne comme une véritable entreprise. Le Petit Palais... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 07:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 décembre 2013

La première guerre de Charles de Gaulle, par Frédérique Neau-Dufour

La critique de Claude : Frédérique Neau-Dufour, Commissaire de l'exposition du Mémorial de Colombey - Les deux Églises et auteur, notamment, d'un très bon livre sur Yvonne de Gaulle, nous livre un passionnant ouvrage sur Charles de Gaulle dans la guerre de 14-18. Elle dispose d'un fonds d'archives exceptionnel : les Notes et carnets, et aussi l'abondante correspondance des parents très aimants de Charles de Gaulle avec leurs 4 fils, tous combattants. L'auteur essaie de comprendre comment la désastreuse première guerre à influé... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 10:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15 décembre 2013

Un point ajouré pour la confection de châles

Facile et logique ... C’est au bout de quelques rangées de motifs que l’on comprend la mécanique du point qui se déroule sur une largeur de 9 mailles et 10 rangs. A l’endroit (rangs impairs), toutes les mailles sont tricotées à l’endroit, les rangs pairs sont tous tricotés en jersey envers. On commence par la pointe et on remonte jusqu’à n’avoir plus de laine.  1 - Pour le point de base, on procède ainsi : Rang 1 : Monter 12 mailles, au rang 2, tout à l’envers. Rang 3 hors bordures : 3 m. endr. 1 jeté, 2 m.... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:32 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
14 décembre 2013

On trouve tout ... rue Cler !

Depuis plus de 30 ans que nous faisons nos courses d'approvisionnements de début de semaine dans cette rue du VIIème arrondissement, nous rencontrons des tas de trucs étonnants et croisons des célébrités. Ce matin, c'était une courge géante ... pardon, c'est un potiron sarthois qui pèse 645,5 kg !  Pas de tractage politique en ce samedi matin d'une douceur très agréable, mais avec l'approche des élections municipales, cela va s'accélérer ... Je me régale chaque fois que je visite mes commerçants habituels : le charcutier... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 18:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 décembre 2013

Pourquoi attendre ? Vive les huîtres !

                Les huîtres sont bien entendu une gourmandise festive, mais pourquoi attendre le réveillon pour en profiter ? Au lieu de les "noyer" au sein d'un repas foisonnant, autant les déguster tranquillement, chez soi. A condition d'avoir sous la main - et c'est le cas de le dire - un homme fort et capable de les ouvrir, comme Claude. Il vaut mieux les laisser dégorger leur première eau et ne pas les sortir du froid à la dernière minute pour en profiter pleinement. Une... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:05 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
13 décembre 2013

Bonne fête à toutes les Lucie !

La fête de ce jour, qui n'a rien à voir avec le vendredi 13, correspond au premier jour à partir duquel le soleil se couche plus tard que la veille dans l'hémisphère nord. Le dicton "à la sainte Luce, le jour augmente du saut d'une puce", bien que résultant d'une confusion de calendrier, correspond à cette observation. Un "point bas" de l'ensoliellement, et une manière de retrouver l'espoir que les jours rallongent enfin, bientôt, donc un petit avant-goût du solstice. Pour moi, c'est avant tout la célébration de la fête de ma... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 13:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :