Bigmammy en ligne

18 septembre 2018

Rue Mallet-Stevens, ou le patrimoine architectural vivant !

  Il y a quelques années, nous avions visité quelques hôtels particuliers de cette impasse qui ouvre sur la rue du Docteur Blanche, dans le XVIème arrondissement, accessibles à l'occasion des journées du patrimoine.       Dimanche après-midi, nous sommes retournés dans cette voie privée où l'architecte Robert Mallet-Stevens (1886 - 1945) aménagea une vaste emprise pour y construire plusieurs immeubles, dont son agence d'architecture. Architecte, décorateur, concepteur de meubles, de magasins et de... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

17 septembre 2018

40, rue de Sèvres, l'ancien hôpital Laënnec revisité

  Comme elle avait été annoncée à grand coup de pleines pages dans la Presse à l'occasion des journées du patrimoine, la visite du siège du groupe Kering et de la maison Balenciaga me semblait exiger une longue queue de visiteurs ... Pas du tout ! Nous nous y sommes pointés samedi vers 13h 30 et nous sommes entrés sans aucune attente.           Il faut dire que le chantier de la réhabilitation de cet immense parcelle en plein 7ème arrondissement avait duré plus de 10 ans et généré une... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:35 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 septembre 2018

La Restauration, par Emmanuel de Waresquiel et Benoît Yvert

Même s’il s’agit d’un ouvrage écrit par deux jeunes universitaires (publié en 1996), il se lit presque comme un roman. Voici donc la chronique de quinze années d’une période de l’histoire de France le plus souvent escamotée, celle qui « enterre » la Révolution et met en route les mécanismes de la démocratie parlementaire à la française, marquée par des similitudes troublantes avec les mœurs politiques contemporaines. 1814 : Napoléon, battu par la coalition alliée, est relégué à l’ïle d’Elbe (il fera un aller-retour... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
15 septembre 2018

Musée Jean-Jacques Henner

  Si, à l'occasion des Journées du Patrimoine, vous souhaitez découvrir un peintre largement oublié sans avoir à faire une queue sans fin, venez visiter le musée national Jean-Jacques Henner, avenue de Villiers, installé dans un hôtel particulier très IIIème République … Jean-Jacques Henner (1829 – 1905) a mené une carrière officielle couverte d’honneurs telle qu’un peintre pouvait la réussir dans la seconde partie du XIXème siècle : Prix de Rome en 1858, membre de l’Institut en 1869, il acquiert la célébrité populaire... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 septembre 2018

Mademoiselle de Joncquères, film en costumes d'Emmanuel Mouret

    Ceux qui, comme nous, ont vu plusieurs fois (et naturellement adoré) « Les Liaisons dangereuses » de Stephen Frears (1988) et « Valmont » de Milos Forman (1989) seront sans doute un peu déçus. L’histoire qui nous est contée est tirée du roman de Denis Diderot « Jacques Le Fataliste et son maître », publié entre 1765 et 1780. Elle a déjà fait l'objet d'une adaptation cinématographique sous le titre "Les Dames du bois de Boulogne" tourné par Robert Bresson en 1945 et présente de grandes... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 septembre 2018

Génoise classique

C'est la base de toute une série de gâteaux car il suffit de la garnir d'une crème ou de confiture allongée de sirop après l'avoir coupée en disques. Ce qui m'a surprise, c'est le peu d'ingrédients qu'elle nécessite : pas de matière grasse - sauf ce qui est utilisé pour graisser le moule - pas de matière levante. Juste des oeufs, de la farine et du sucre. Les porportions sont 30g de farine, 30g de sucre pour un oeuf. Donc, pour cette génoise j'ai utilisé 120 g de farine et autant de sucre en poudre, pour 4 oeufs. Avec le... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:45 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

12 septembre 2018

Colère noire, polar de Jacques Saussey

Je poursuis en profondeur mon analyse de l’œuvre de Jacques Saussey en prenant cette fois en mains le premier épisode de la série, paru pour la première fois en 2010. Le décor et surtout les personnages attachants dont j’ai fait la connaissance dans « Ne prononcez jamais leurs noms », « La pieuvre », « 7/13 » et « De sinistre mémoire » sont tous là, avec leur caractère et leur passé lourd de conséquences. L’affaire que l’équipe du Capitaine Daniel Magne est chargée d’élucider est complexe.... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 septembre 2018

La Couvertoirade, cité templière et hospitalière

    Objectif ultime de notre escapade en Aveyron, La Couvertoirade est un village isolé au milieu du causse du Larzac, à une quarantaine de kilomètres au sud de Millau.           C’est un reportage sur ce village plein de mystère vu dans l’émission « Des racines et des ailes » qui m’avait donné envie de pousser jusque là … Cité médiévale construite par les Templiers du temps de leur splendeur en tant que centre d’exploitation agricole (culture de céréales et élevage de... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:46 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
10 septembre 2018

Musée Fenaille à Rodez : survol de 5000 ans d'histoire

Retour sur une seconde visite, dix ans après. Une ville comme Rodez peut s’enorgueillir de posséder trois musées passionnants. La première fois que nous sommes venus dans la capitale rouergate, c’était justement pour ce musée Fenaille et ses statues-menhirs si mystérieuses. A l’origine, un industriel et mécène particulièrement judicieux dans ses choix : Maurice Fenaille (1855 – 1937). Sa fortune faite dans l’industrie pétrochimique lui permet de passer des commandes importantes à Auguste Rodin, Camille Claudel, Antoine... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 septembre 2018

Millau, porte du Larzac au bord du Tarn

Naturellement, Millau (22000 habitants) est connue dans le monde entier grâce à son viaduc, dessiné par l’architecte Norman Foster et conçu par l’ingénieur Michel Virlogeux. Les superlatifs ne manquent pas : le pont à haubans franchit avec une rare élégance une brèche dans le Causse de 2460m de long et de 343m de hauteur. C’est le pont routier le plus haut du monde (son tablier culmine à 270 m au-dessus du Tarn). Et c’est vrai que ses lignes d’une extrême finesse le magnifient à n’importe quelle heure du jour... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,