Bigmammy en ligne

04 mai 2018

Les plus agréables séjours ont une fin

Partir, revenir ... C'est le délice du voyage. Nous avons bouclé notre petite valise et je ramène oublis des petits : les lunettes de soleil de Romane, un pantalon d'Hugo, un bas de pyjama de Benjamin ... Paris au mois de mai, c'est chouette aussi : les rendez-vous semestriels chez nos médecins, le remplacement de la chaudière, les déclarations fiscales ... Nous "remontons" ce matin pour retrouver notre résidence principale. En attendant, voici des fleurs en train d'éclore : les roses seront magnifiques dans moins d'une... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

03 mai 2018

Escapades gourmandes

Nous habitons une région privilégiée où le bien manger est érigé en principe de vie … A la frontière entre trois territoires : l’Aquitaine et son boeuf blond, le Quercy avec le vin de Cahors, le cabecou et les cèpes, le Périgord avec ses foies gras et ses truffes … J’aime autant faire la cuisine que la manger lorsqu’elle est concoctée par des amoureux des saveurs justes. Un des plaisirs de ces environs est de vérifier si les restaurants que nous connaissons de longue date « tiennent la route » et sont... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
02 mai 2018

JUIN, le Maréchal africain, biographie par Guillaume Denglos

La critique de Claude : Trois officiers généraux, Philippe Leclerc, libérateur de Paris, Jean de Lattre, dont la Première armée a franchi le Rhin, et Alphonse Juin, commandant le Corps expéditionnaire français en Italie, ont été faits Maréchaux de France à la fin de la Seconde guerre mondiale. Ils incarnent les différents courants de la Résistance militaire, et leurs dissensions, puis leur ralliement nécessaire à la Résistance structurée par le Général de Gaulle. Pour l’Armée d’Afrique commandée par Juin, piégée de 1940 au... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 mai 2018

Cloître : quatre galeries et un jardin à Cadoin

  Plaisir infini de visiter une nouvelle fois, et dans le plus grand calme, la superbe abbaye de Cadoin et son cloître magistralement restauré. Une halte de beauté niché au creux de sa vallée, à une petite heure de voiture de chez nous ... un prétexte pour réfléchir aux ravages du progrès technologique, dans les affaires de religion aussi ... A cette abbaye cistercienne fondée au 12ème siècle fut confié une étoffe sacrée rapportée de la Première Croisade : le suaire ayant enveloppé la tête du Christ.... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 avril 2018

Quiche aux petits oignons et à la fourme d'Ambert

  Je donne ici les proportions pour une petite tourtière destinée à 3 personnes (ou deux si c'est le seul plat du soir !). Pour la pâte, mélanger 5 cuillerées à soupe de farine, la moitié d'un sachet de levure chimique, un jaune d'oeuf, trois cuillerées à soupe d'huile neutre, une pincée de sel et un peu d'eau tiède. Fraiser des deux mains puis mettre la pâte en boule et la laisser reposer deux heures au moins au frais - mais pas au frigo). Eplucher une botte d'oignons nouveaux - ou deux -  et les tailler en rondelles... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
29 avril 2018

Ne prononcez jamais leurs noms, thriller de Jacques Saussey

Dans un coin de ma petite tête, rôdait le récent conseil de Mymy : lire les polars de Jacques Saussey. Ce nom étant resté en mémoire, j’ai trouvé un livre de poche de cet auteur à notre stand de presse quotidien. Eh bien, c’est encore une sacrée découverte. Un thriller très noir, dans la lignée de ceux de Pierre Lemaître ou Ingrid Desjours, avec de la violence meurtrière comme dans la vraie vie. Il y a quelques mois, j’aurais sans doute pensé que l’auteur de cette histoire en rajoutait. Mais depuis les attentats de Nice,Trèbes... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 avril 2018

Ils sont partis ! Quel calme soudain ...

Accompagnés de leur tante et maman, mes petits loulous ont rejoint leurs pénates parisiennes. C'était hier un jour avec TGV, il fallait saisir l'occasion. D'ailleurs le train de l'après-midi était plein d'enfants. Nous revenons désormais à nos habitudes de vieux couple : des repas plus simples, des programmes de télévision adaptés à notre grand âge ... et des lessives. Les machines tournent à plein régime. Je remets en ordre de marche la maison pour la prochaine vague de tendres envahisseurs. Il y a encore des travaux à... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:49 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
27 avril 2018

C'était hier l'anniversaire de Romane !

    On rejouait hier, pour ses 13 ans tous neufs, l'émission emblématique des années 60 : "Reine d'un jour" ! (ceux et celles de ma génération s'en souviennent peut-être ?) D'abord, la veille, nous sommes parties toutes les trois, Anne-Christine, Romane et moi, faire une virée de shopping entre filles à Villeneuve sur Lot. Essayages, papotages, achats ... une vraie virée de nanas. On avait laissé les garçons à la garde de leur grand-père. De toutes façons, il crachinait et on ne pouvait pas rester dehors ...... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,
26 avril 2018

Panna cotta au coulis de fraises

Un délicieux dessert de saison ... mais aujourd'hui, c'est l'anniversaire de Romane et je vous montrerai les photos de son gâteau demain ... Pour le moment, je vous donne cette petite rapide recette absolument inratable. Pour 6 portions, compter 250g de gariguettes bien mures, 30cl de crème fraîche liquide entière, 60g de sucre plus un sachet de sucre vanillé et un trait d'extrait de vanille liquide et 4 feuilles de gélatine. Faire tremper dans l'eau froide les feuilles de gélatine. Porter juste à ébullition la crème fraîche... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 avril 2018

"Hâte-toi de bien vivre, et ....

Dans la ville de Fumel, qui fut autrefois une cité industrielle prospère avec sa magnifique usine métallurgique installée au bord du Lot, quelqu'un a bombé ce message philosophique sibyllin, place de la LIbération (autre symbole). Histoire d'encourager les habitants à prendre leur mal en patience ?  Le tag est situé presque en face de l'entrée de la fonderie où ne subsistent qu'une trentaine d'emplois, alors qu'à la pleine époque elle rassemblait 1500 ouvriers dans les années 70 (et bien plus encore pendant la Grande Guerre... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,