Bigmammy en ligne

27 novembre 2017

Le Brio, film d'Yvan Attal

Cela devient rare d’entendre le public du dimanche après-midi – majoritairement composé de séniors – applaudir à la fin d’un film … Ce fut le cas, et c’était bien mérité car Le brio mérite amplement cette ovation sympathique. C’est une parabole sur le cynisme et - en même temps - sur l’efficacité de la formation. Construite comme une tragi-comédie du XVIIème siècle, l'intrigue met en scène un vieux bougon pétri de savoirs et des clichés éculés du racisme ordinaire, soudain mis en demeure par ses pairs de coacher une jeune femme... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 novembre 2017

Une nouvelle queue de dragon pour Romane

  C'est à chaque fois une pièce originale et personne n'aura la même. Celle-ci est un peu plus longue que d'habitude car sa destinataire est très grande. Elle réunit plusieurs pelotes de différentes fils de couleurs assorties et de jauge à peu près identiques, de chez Bergère de France : Twisté rose jaune, Sibérie "pétunia" et "cerf", en rayures alternées de façon aléatoire. Tout est tricoté au point mousse, avec les aiguilles n°4. Toutefois, la bordure dentelée qui termine le grand côté de l'écharpe est tricotée cette... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 novembre 2017

Débardeur rayé pour Benjamin (taille 10 ans)

  Comme chaque début d’hiver, je tricote un gilet sans manches pour Benjamin qui a toujours trop chaud … Ici, il est tricoté en fil « Sport » (en bleu) et « Merinos 4 » (beige) de Bergère de France, une façon de maximiser l’usage de pelotes issues d’ouvrages antérieurs (veste longue à torsades et brassière top-down). Echantillon tricoté aux aiguilles n°4 : 18 mailles et 25 rangs pour 10 cm. Col, base et tour de bras sont tricotés avec des aiguilles n°3,5.     Dos : monter 70... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
24 novembre 2017

Le Pérou avant les Incas au musée du quai Branly

Je suis fascinée par l’Amérique précolombienne depuis que, toute petite, j’ai lu Tintin et le Temple du soleil …         L’exposition qui vient d’être inaugurée au musée du quai Branly met en lumière l’art des cultures du nord du Pérou, justement avant l’hégémonie des Incas, dont l’or légendaire écrase souvent le souvenir de ces civilisations anciennes : Cupinisque, Mochica, Chimu, Lambayeque … pleines de ressources et parfaitement organisées.     Parmi elles, les Mochicas (ou... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 novembre 2017

Fricassée de poulet à la moutarde et au piment d'Espelette

Une recette simple pour accomoder de la viande blanche sans devoir mettre au four un poulet entier. Bien éponger les filets de poulet avant de les détailler en gros dés. Emincer un oignon et une échalote. Faire suer les oignon/échalote dans moitié huile d'olive et moitié beurre puis y ajouter les morceaux de poulet pour les faire blondir à feu vif. Dans un bol, mélanger deux cuillerées à soupe de crème fraîche épaisse et deux cuillerées à café de moutarde au piment d'Espelette (la moutarde normale convient aussi, mais c'est... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 novembre 2017

La disparition de Josef Mengele, roman d'Olivier Guez (prix Renaudot 2017)

  On se demande si le plus pénible est de se replonger dans les horribles forfaits du fumeux médecin SS d’Auschwitz ou de suivre, mois après mois, sa cavale minable de bête traquée dans les terriers successifs qu’il occupe en Amérique du Sud … Il est significatif - et positif - que le devoir de mémoire se révèle aujourd’hui aussi présent à travers les écrits de jeunes écrivains doués : les prix littéraires les plus recherchés, le Goncourt et le Renaudot, viennent d’être décernés à deux courts ouvrages traitant de la montée... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 novembre 2017

Malick Sidibé, Mali Twist à la Fondation Cartier

    L’humanité a pour origine l’Afrique, cette exposition vous donnera l’impression que son avenir y est tout entier … Tant de couleurs et de lumière dans ces clichés en noir et blanc, tant de musique et de chansons !       Malick Sidibé (1935 – 2016), fort de son diplôme d’artisan bijoutier, devient en 1955 apprenti chez le photographe Gégé-la pellicule où il réalise ses premiers portraits de clients maliens. Avec son Kodak Brownie Flash, il photographie le quotidien de Soloba, son... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 novembre 2017

Une petite brassière toute simple ...

      Le grand classique du top-down, pour un petit garçon* nouveau-né ... et une manière d'utiliser la douce laine Mérinos 4 de Bergère de France (100% laine) qui m'a permis de me tricoter une veste d'intérieur à torsades, un débardeur bicolore pour Benjamin - à suivre - et ce petit paletot en taille 3 mois pour lequel un peu plus de deux pelotes ont été nécessaires. Je n'hésite pas à redonner la marche à suivre car je reçois beaucoup de questions portant sur cette technique top-down de plus en plus à la mode,... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
19 novembre 2017

Drugstore Champs-Elysées, nouvelle formule ...

Bien des souvenirs nous remontent devant cette étrange façade de verre torturé. En effet, nous fréquentions très souvent la brasserie du Drugstore dans les années 80. Tous les deux après une séance de cinéma, ou Claude avec les enfants lorsque j'étais en déplacement professionnel. Nous nous y régalions de coupes glacées démentes, de hamburgers (encore à l'état de nouveauté dans ces temps reculés !) et de frites, de grandes salades aussi variées que généreuses. Pour nous faire pardonner nos escapades en amoureux, nous ramenions des... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
18 novembre 2017

François 1er et l'art des Pays-Bas au Louvre

Surprenante autant que foisonnante exposition de ces maîtres flamands encouragés par François 1er auquel on associe plus facilement, dans notre imaginaire de cette période d’explosion culturelle, son appétence pour les peintres de la Renaissance italienne largement mis à contribution à Fontainebleau … C’est méconnaître son mécénat en faveur des portraitistes et peintres verriers venus du Nord, de toute cette région qui jouxte le royaume de France : ici découvre-t-on avec intérêt les écoles et influences... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,