Bigmammy en ligne

23 mai 2017

Veste à double motif de torsades en taille 8 ans

  Cette fois, je me suis efforcée de tricoter la bonne taille pour Apolline, aidée en cela par le motif torsadé qui a tendance à rétrécir le tricot.   La veste est réalisée en fil « Sibérie» de Bergère de France, coloris « Cerf» – 40% laine, 40% acrylique et 20% polyamide – dans une forme classique, pour lequel 8 pelotes ont été nécessaires. Echantillon aux aiguilles n°4 : 19 mailles et 22 rangs pour 10cm. Matériel utilisé : aiguilles n°3,5 (pour toutes les bordures de côtes 2/2) et n°4, une... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - Commentaires [10] - Permalien [#]

22 mai 2017

Ne vous résignez pas ! Essai politique de Bruno Le Maire

Il est des livres qui atterrissent sur ma PAL « à l’insu de mon plein gré » … Comme tout le monde connaît ma fringale de lecture et aussi mon addiction aux sujets politiques, celui-ci y a trouvé subrepticement une place. Car je n’achète pratiquement jamais ces livres-programmes-plaidoyers pro domo à validité très limitée, aussitôt démonétisés dès le scrutin passé. J’ai tout de même ouvert cet ouvrage ces jours-ci, pourtant publié dans la perspective de la Primaire de la Droite et du Centre, essentiellement par... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
21 mai 2017

Les fantômes d'Ismaël, film d'Arnaud Desplechin

  C’est un film construit selon la technique des poupées russes : multiples allers et retours, le film dans le film … avec des thèmes chers au réalisateur (la folie, Roubaix …), une référence appuyée à Alfred Hitchcock (le prénom de l’épouse revenue et son portrait évoquent naturellement « Vertigo ») et un acteur-fétiche : Mathieu Amalric. Un scénario complexe servi par une distribution éblouissante, où chaque acteur joue une partition individuelle et collective exceptionnelles.   Tandis... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
20 mai 2017

Filets de rougets aux herbes fraîches

Encore une utilisation du mini-hachoir à tirette dont je ne saurais désormais me passer ... Et rien de plus facile que d'obtenir, en quelques coups de fil et sans énergie électrique, un mélange homogène de fines herbes pleines de parfum et de saveurs ... Ici, j'ai mélangé une échalote grise, une gousse d'ail, une "main" de feuilles de persil plat et à peu près la même quantité de feuilles de basilic frais. Les filets de rouget barbet, bien épongés et revenus à température ambiante, ont été légèrement farinés, ce... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
19 mai 2017

La blonde en béton, thriller de Michael Connelly (1994)

  C’est le troisième épisode de la saga des aventures de l’inspecteur Harry Bosch, publié en 1994 après Les égouts de Los Angeles et La glace noire. On retrouve le héros à l’âge de 42 ans, attrait devant le tribunal pour avoir abattu quatre ans plus tôt, en légitime défense – et c’est là tout l’enjeu du débat – un homme lourdement soupçonné d’être un tueur en série, qui avait la manie de maquiller ses victimes avant de les abandonner sur la voie publique. Un homme que la presse a rapidement baptisé « le Dollmaker ». ... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
18 mai 2017

Joyaux - des grands Moghols aux Maharajahs au Grand Palais

Avalanches de perles, énormes diamants brillant de mille feux, rubis aux formes baroques, émeraudes gravées, objets d’or sertis d’émaux – souvent des boîtes pour conserver le pan -  jades d’une finesse arachnéenne, parures royales et tenues somptueuses de mariage … l’art de la joaillerie et la possession de pierres précieuses font partie intégrante de la culture indienne depuis la nuit des temps. Signe de faste et de puissance, le bijou y est bien plus qu’une simple parure.       Toute gemme recèle un... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 mai 2017

Darnes de colin aux herbes fraîches

  Eponger les tranches de poisson à l'aide de papier absorbant et les laisser revenir une heure à température ambiante. Pendant ce temps, préparer le hâchis d'herbes : ciboulette, persil, basilic, une petite gousse d'ail nouveau. Faire mousser une noisette de beurre dans une cuillerée à soupe d'huile, dans une poêle antiadhésive. Saler et poivrer les darnes sur leurs deux faces et les poser dans la matère grasse bien chaude, pour les saisir des deux côtés (3 minutes au moins sur chaque face). Le temps de cuisson devra être... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
16 mai 2017

Déclaration annuelle des revenus ... la galère !

  Encore un exercice aussi difficile que douloureux : la déclaration annuelle de revenus. Nous n’avons pas à nous plaindre de notre situation économique relativement privilégiée : après plus de 40 années d'une d’activité professionnelle à des niveaux de responsabilité élevés et pas une seule période de chômage – une situation totalement inimaginable pour nos enfants d'aujourd’hui -  nous bénéficions (pour l'instant) de deux excellentes retraites. Nous n’avons pas divorcé – un désastre pour les patrimoines... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:46 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
15 mai 2017

Brassière top-down au point mousse, taille 3 mois

    Bienvenue à la petite Jeanne, nouvelle venue dans ce monde désormais voué à la jeunesse ! Pour elle, un modèle traditionnel tricoté en un seul morceau, au point mousse, dans le fil "Caline" de Bergère de France, coloris "Nono" avec des aiguilles n°3 pour l'essentiel, sauf le col et les poignets au point de riz en aiguilles n°2,5. Echantillon : 22 mailles et 40 rangs au point mousse. Hauteur du raglan : 10 cm, hauteur sous l'aisselle : 15cm, hauteur totale du dos : 25 cm, longueur totale de la manche : 25 cm,... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
14 mai 2017

Requiem pour mon vieux lycée ...

Je suis une enfant du babyboom. Quand j’ai atteint l’âge d’entrer en 6ème en 1957, aucune infrastructure d’enseignement secondaire n’était prête à recevoir cet afflux de nouveaux enfants nés après le retour des prisonniers … On a donc installé des classes provisoires, là où il y avait de la place, c’est-à-dire pour Paris, sur les terrains des anciennes fortifications de Thiers. Ensuite, on a bâti des lycées – à l’époque, on n’avait pas encore scindé le collège du lycée, aujourd’hui l’un financé par la Ville, l’autre par la... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,