Bigmammy en ligne

11 avril 2016

Coquelet rôti aux herbes

Comment déguster une volaille entière pour seulement deux convives ? Je n'avais jamais encore expérimenté le coquelet ... Archi-simple. Commencer par peler deux à trois grosses d'ail et enlever les germes. Les placer à l'intérieur du coquelet vidé avec une grosse pincée d'herbes sèches : thym, romarin, brisure de laurier, sel et poivre. Badigeonner légèrement la peau du coquelet avec une fine couche d'une bonne huile d'olive sur toute sa surface et poser la volaille sur un petit plat allant au four, départ à FROID. Saler et... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 07:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

10 avril 2016

Joyeux anniversaire Victoire !

Deuxième anniversaire d'avril (il y en a 3 !) : Victoire est à l'honneur aujourd'hui ! A son âge, ce n'est pas encore un événement à passer sous silence : elle est toujours la plus jeune de nos filles et nous célébrons avec plaisir ce jour d'avril 1978 où elle est venue au monde. C'était à l'hôpital de La Pitié-Salpétrière, le seul établissement parisien qui pratiquait de façon habituelle l'anesthésie péridurale. Une avancée médicale majeure et un vrai confort pour la maman ... et pour les équipes médicales. Je me... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:12 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
09 avril 2016

Gariguettes au basilic

J'ai testé les fraises autrement ... C'est délicieux ! Rincer rapidement les fruits avant de leur oter les queues. Les laisser égoutter. Dans chaque bol, placer les fraises et ajouter une demi-cuillerée à café de sucre. Hâcher finement quelques sommités de basilic frais. Ajouter un filet d'huile d'olive. Se régaler avec ces premiers fruits du printemps !
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 avril 2016

A quoi voit-on le temps qui passe ?

Voici Mongia, la fée de notre logis parisien. Elle vient de s'occuper de l'argenterie - de son propre chef car c'est elle qui décide de ce qu'il convient de faire et du moment où il faut le faire dans la maison. Je ne sais pas comment je ferais sans elle. En regardant cet ensemble de théières et de sucriers (en métal argenté) qui trône depuis près de cinquante ans dans notre salle à manger, je mesure combien le temps nous fuit. Qui aurait l'idée de transvaser le café obtenu avec des dosettes dans de tels ustensiles ? Ces... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:16 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :
07 avril 2016

Les cahiers d'Esther, BD de Riad Sattouf

  Esther a neuf ans au début de l’album, habite dans le 17ème arrondissement et va en classe de CM1 dans une école privée (Sainte Ursule ?) car le privé, c’est mieux pour les filles « Y a moins de voyous dans le privé » pense son papa (!), elle a une vie amicale très riche et elle est fière de sa souplesse (elle sait faire le grand écart ...). Elle vit avec son papa adoré, coach sportif, et sa maman qui travaille dans une banque et dont elle parle peu. Elle partage sa chambre avec son grand frère Antoine, un ado... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 avril 2016

Cabillaud aux petits légumes de Provence

Juste un petit plat léger et printanier ... Commencer par faire préchauffer le four à 200°. Pendant ce temps, éplucher et monder une gros oignon, deux tomates moyennes, une petite courgette, un peu de persil et de cibloulette frais, une gousse d'ail soigneusement dégermée. Couper tous les légumes en brunoise (des dés touts petits, c'est facile avec un mini-hachoir mécanique). Faire chauffer de l'huile d'olive dans une poêle large et y mettre d'abord les oignons pour les faire "tomber" quelques instants. Ajouter ensuite le... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 avril 2016

Code 93, polar d'Olivier Norek

  Dense, sanglant, intense : un premier roman qui déchire et vous plonge en apnée dans la noirceur poisseuse des cités perdues de la Seine-Saint-Denis. A la manoeuvre, une équipe de flics particulièrement solidaire, des individualités attachantes, une description sérieuse des procédures policières (l’auteur est lieutenant de police), une vision de la « geste » criminelle terriblement sordide … Le cadre est dressé pour une série bien ancrée dans la réalité. J’adopte donc avec enthousiasme le capitaine Victor... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 avril 2016

un bien curieux édifice : l'Institut d'Art et d'Archéologie

Les concours d'architecture ne produisent pas toujours les projets les plus réussis ...   Voilà plus de trente ans que j'habite ce quartier béni et je me suis toujours demandée quelle était la fonction et l'origine de ce drôle d'immeuble de briques rouges, à la fois luxuriant et sévère, hérissé de piques incongues dans le ciel parisien si souvent plombé, alliant décors hispano-mauresques et bas-reliefs romanisants - hélas un peu dégradés aujourd'hui, la terre cuite supportant mal la polllution de la... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
03 avril 2016

Tricots de printemps

  Une escapade à l'Atelier de la rue des Plantes (Paris 14°) ...où je reçois toujours le même excellent accueil, souriant et compétent, même pour un petit achat de quelques pelotons de coton et de deux boutons ! Il m'a été "passé commande" d'une marinière en coton au point mousse (une crėation devenue un classique de Phildar de 2009)  pour Romane avec photo à l'appui. Je n'ai plus qu'à m'exécuter, en regardant bien le modèle qui, par bonheur, est ultra-simple.     Sauf que Romane préfère... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:25 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
02 avril 2016

Une vraie famille, thriller par Valentin Musso

  Un huis-clos angoissant d’où aucune échappatoire n’est possible, enveloppé dans un voile de bonnes manières et une nuée de pluie … Rien en apparence ne distingue ce couple discret d’intellectuels parisiens venus s’installer pour une période de convalescence dans leur maison de vacances isolée, à quelques kilomètres de Quimperlé … François, 58 ans, professeur d’histoire médiévale à l’Université, elle, Mathilde, belle femme un peu plus jeune, peintre galeriste d’art contemporain. Cette maison pleine de charme, dans... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:42 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,