Bigmammy en ligne

08 mai 2008

Bords de Loire, grand soleil....

Finalement, nous sommes allés à Gien et aussi à Briare, célèbre pour son pont-canal. Nous n’étions pas les seuls au péage de l’autoroute, il faut bien le dire…mais ensuite, les cent cinquante kilomètres se font très confortablement, surtout au retour dans la voiture climatisée...la température extérieure atteignant 28° à Paris. Première étape donc, le magasin d’usine de la manufacture de Fayence de Gien : un énorme bazar où toutes les productions ayant le moindre défaut ( ?) sont vendues à 30% moins cher. Parfois un escompte ... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 mai 2008

Saumon rôti, sauce au basilic

Faire préchauffer el four à 200° (Th :7). Laver à grande eau les pommes de terre nouvelles, les couper en deux et les mettre à cuire à la vapeur 25 minutes. Préparer la sauce : dans un bol, mélanger cinq cuillerées à soupe de crème fraiche, le jus d’un demi-citron vert (ou jaune), une échalote émincée finement, une grosse main de feuilles de basilic coupées au ciseaux le plus finement possible, une à deux pointes de couteau de piment d’Espelette, sel et poivre du moulin. Laisser infuser. Verser un filet d’huile d’olive dans la... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 mai 2008

Suite et fin du dépannage....

J'avais lâchement laissé Claude hier matin, attendant la dépanneuse qui a mis plus d'une heure à arriver. Entre-temps, naturellement, il avait considérablement gêné une cérémonie mortuaire...puis il voit l'aborder une grosse dépanneuse prétendant avoir été mandatée par la Police, car il ne pouvait rester à cet endroit. Claude, méfiant, rétorque qu'il a commandé les bons offices d'un garage AUDI, l'autre lui rétorque que cela ne lui coûtera rien non plus, commence à parlementer...Claude reste ferme lorsqu'il voit arriver la dépanneuse... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 09:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
07 mai 2008

Le grand alibi, film de Pascal Bonitzer

Malgré un casting d’enfer (Pierre Arditi – mais que vient-il faire dans cette galère, ou bien a-t-il tant besoin de gagner sa vie ? – Moui-miou – qui tente de nous rejouer Milou en mai - Valéria Bruni-Tedeschi – la seule qui joue à peu près juste – et Lambert Wilson – inexistant dans son rôle de professeur de neurologie maniaque de sexe), et malgré un décor somptueux – mais où ont-ils dégotté un tel château pour leur tournage ? ce film est à classer parmi ceux qu’on peut éviter de voir. Aucun rapport avec le film du même... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 09:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 mai 2008

Carafe à Alésia

Non, ce n'est pas le titre du dernier "OSS 117", mais le plan loose (comme dirait Florence) que nous avons vécu ce matin. Nous étions partis du garage à exactement neuf heures pour profiter du temps magnifique et aller à Gien, déjeuner au bord de la Loire et surtout faire quelques emplettes au magasin d'usine de la manufacture de fayences (www.gien.com). Mais le destin en avait décidé autrement : pris dans l'embouteillage habituel du carrefour Alesia, nous sentons une odeur nauséabonde. Je regarde par la vitre et me dis :... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 10:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mai 2008

VICHY ou les infortunes de la vertu

Une critique de Claude : 1940-1945 : Années érotiques, tome 1 de Patrick BUISSON (570 pages) Voilà, j’avoue, je l’ai lu ! Quoi ? Le livre de Patrick Buisson, vous savez, ce monsieur au crane rasé et aux idées…disons conservatrices, qui faisait les beaux jeudis de « Politiquement Show » sur LCI jusqu’à ce que sa nomination à l’Elysée nous prive de ses analyses décapantes. Patrick Buisson est historien, et son  livre s’appelle « 1940-45 : années érotiques, Vichy ou les infortunes de la vertu » ; il est édité par... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 mai 2008

Steaks de poulet printanière

Eplucher 3 carottes, les couper en tronçons puis en quatre. Ecosser une grosse main de haricots verts, éplucher à raison d’une raie sur deux une courgette longue et la couper en rondelles pas trop fines. Faire cuire à la vapeur 25 minutes les carottes et haricots, 15 minutes les courgettes, égoutter.Dans une poêle en tôle, saler, poivrer et faire dorer deux blancs de poulet en les retournant sur toutes leurs faces. Laisser mijoter dix minutes. En fin de cuisson des légumes, après les avoir débarrassés, poser également... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 13:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mai 2008

Corsaires du Levant

Corsaires du levant (roman) aux éditions du Seuil. 345 pages, traduit par François Maspero. Parmi les auteurs européens que je préfère, je ne manque jamais les romans d’Arturo Perez-Reverte. La fine fleur du roman d’aventures, historique ou pas, on dit aussi qu’il s’agit de « thrillers » archéologiques ou littéraires. Je me suis donc précipitée sur la dernière aventure de Diego Alatriste, fier soldat du roi d’Espagne de la première moitié du XVIIème siècle, racontées par son jeune compagnon d’armes, Inigo Balboa. Comme le titre le... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 09:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 mai 2008

Retour aux bonnes vieilles habitudes

Un dimanche ultra classique en mai : on prépare la déclaration de revenus, on fait une mega-promenade dans les rues de Paris, et....on recommence à regarder Desperate houswifes, saison 3 !  ( nous en avions été privés durant dix jours !). Je flippe à donf : la saison 4, visiblement, n'est pas encore disponible ! Trois épisodes à la file, c'est super bien. Quel scénaristes !
Posté par mpbernet à 18:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mai 2008

Merveilleuse après-midi avec Victoire et Hugo

Evidemment, nous n'étions pas seuls, cet après-midi, au Luxembourg...Les pelouses étaient noires de monde, un peu comme la plage publique à Cannes, un jour de plein été, pas moyen de mettre sa serviette sans écraser quelques orteils. Mais avec Hugo et sa maman, quel délice ! nous étions un peu en manque, après nous être gavés de Jean-Baptiste et Camille, faut comprendre ! Ce que nous n'avons jamais fait avec nos propres enfants, par manque de temps et aussi par manque d'intérêt, je l'avoue, voilà que nous nous en régalons à l'âge... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 22:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]