Bigmammy en ligne

14 mai 2008

Là où je t'emmènerai...le plus tard possible !

La traversée du Père Lachaise m’a donné envie de visiter en détail le cimetière de Montparnasse ! Vous trouvez cela morbide : détrompez-vous. Tout d’abord, c’est un endroit frais et calme, avec ses quelque douze mille arbres. Ensuite, c’est très vivant – si j’ose dire. En effet, on y compte 35000 sépultures, et environ 1000 personnes y sont inhumées chaque année, ce qui donne environ 3 par jour ouvré. Et partout des travaux…mais c’est aussi un lieu de promenade : des mamans le traversent pour promener leurs bébés, loin de la... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 09:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 mai 2008

Beurre blanc, beurre nantais

Un incontournable de la cuisine française, qui accompagne somptueusement les filets de poisson blanc grillés ou pochés au court-bouillon : le beurre blanc dont la technique m'a été enseignée par ma belle-mère adoptive, native de la Vendée, Jacqueline. A partir d’une échalote très finement émincée, mettre également dans la casserole 1dl de vin blanc sec et le jus d’un citron. Porter à ébullition et laisser évaporer presque à sec, les échalotes doivent devenir transparentes. Incorporer ensuite au fouet, toujours sur feu... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 mai 2008

Far breton

Verser un grand bol de thé bouillant sur 250g de pruneaux et laisser gonfler environ une heure. Faire préchauffer le four à 180° (Th : 6). Choisir un grand plat à four à bords hauts et pouvant être présenté à table. Y déposer une grosse noix de beurre (salé) et la faire fondre dans le four. Ne pas attendre que le beurre cuise avant de bien beurrer le moule à l’aide d’un papier absorbant ou d’un pinceau.Dans un saladier, mélanger intimement 250g de farine (tamisée) et 150g de sucre, puis 5 œufs, un trait d’extrait de... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 19:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 mai 2008

"G.A.L.", un film hispano-français de Miguel Courtois

Avec José Garcia et Natalia Verbeke, Jordi Mella et Bernard Le Coq. C’est José Garcia dans un rôle dramatique – comme dans son interprétation de Jean-Baptiste Adamsberg dans « Pars vite et reviens tard » (Régis Wargnier) qui m’a incitée à voir ce film. Et puis la trame de la quête de vérité de deux journalistes espagnols dans le dossier des groupuscules secrets « Groupements Anti-terrorristes de Libération » qui pratiquèrent dans les années 80 des attentats (assassinats, séquestrations, pose de bombes) contre des militants... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 08:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 mai 2008

Rougets grillés

Il fait beau, il faut encore perdre quelques kilos, voici une recette tout à fait "régime" ! Il s’agit de rougets barbets, à choisir à raison d’un gros par personne (attention, il y a beaucoup de déchets), vidés mais non écaillés.Deux heures avant de servir, préparer une marinade courte : une gousse d’ai nouveau coupée finement, une main de persil plat concassé et autant de basilic frais, quelques graines de coriandre sèche, sel, poivre, le jus d’un demi-citron vert (pour deux portions) et quelques... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 09:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 mai 2008

Coup d'oeil sur les regards

Grande promenade ce matin, en pays totalement inconnu : le 20ème arrondissement ! Pourquoi donc ? allez savoir…Mais en matière de dépaysement, on ne fait pas mieux. Et c’est à portée de métro : donc nous nous sommes propulsés jusqu’à la station « Pyrenées » et avons visité en détail le secteur « Mares et cascades ». Lorsque Claude oeuvrait à la Ville de Paris voici près de vingt-cinq ans, c’était un secteur en totale reconversion, où ce que l’on appelle pudiquement « logement social de fait » dominait (des taudis, en réalité),... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 17:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

10 mai 2008

Salade de quinoa comme un taboulé

Le quinoa est une céréale qui nous vient des Andes. Elle absorbe deux fois son volume d’eau et se cuit comme le riz. Pour six personnes, j’ai utilisé environ 400g de quinoa, cuit à la vapeur quinze minutes. Laisser refroidir dans un grand plat large et profond, saler si nécessaire.Pendant ce temps, couper en dés fins une grosse tomate épépinée, un demi poivron rouge et un demi poivron vert, concasser une main de persil plat, une autre de feuilles de basilic, ciboulette, une gousse d’ail nouveau, de la menthe si vous en... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 09:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 mai 2008

L'infant de Parme

Lu pour vous par Claude.12 € aux éditions Fayard. Curieux petit livre d’Elizabeth Badinter : 160 pages,  pour raconter une histoire peu connue, un peu triste, et qui bouleverse les idées reçues. En 1757, Philippe, prince souverain du petit Etat de Parme, nomme deux Français pour assurer l’éducation de son fils Ferdinand, destiné à devenir son successeur. L’ingénieur militaire Auguste de Kerallio et l’Abbé de Condillac sont certes des intellectuels renommés, hommes de rigueur, et bien élevés, en aucune... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 09:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mai 2008

Financiers

Une gourmandise pour accompagner un sorbet ou une crème anglaise....faite à l'aide des jaunes d'oeufs que cette recette n'utilise pas ! A l’origine, ces petits gâteaux étaient, comme souvent, la création d’une congrégation religieuse et de forme ronde. Un pâtissier suisse adapta la recette, et pour ne pas à être taxé de plagiat, les transposa dans un moule rectangulaire, figurant des lingots, d’où le nom de financiers. Pour 12 gâteaux, et deux fois une plaque de silicone, commencer par enlever la grille du four et préchauffer... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 16:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mai 2008

In memoriam Thierry S.

Je reviens sur une émouvante cérémonie à laquelle nous avons participé, Claude et moi, mercredi après-midi, en la chapelle protestante de la rue Madame. En vingt ans de présence dans ce quartier, c'était la première fois que nous y pénétrions, pour rendre hommage à Thierry S., notre voisin du second étage, qui vient de mourir paisiblement. Et ainsi, nous avons appris une foule de traits de cet homme, toujours tiré à quatre épingles, un sourire plein de bonté aux lèvres et dont on percevait aussitôt le regard bleu, rieur. En fait, nous... [Lire la suite]
Posté par Bigmammy à 11:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]